Hugo Manos balance sur ses addictions, flippant !

Il arrive que de nombreuses personnes qui ne sont pas connues en raison de leur profession se retrouvent sous les feux de la rampe, c'est le cas de Hugo Manos. En effet, ces personnes sont souvent liées de diverses manières à des personnalités bien connues des Français.

Hugo Manos est le compagnon de Laurent Ruquier, et a récemment confié son addiction à un produit spécifique ! les détails dévoilés.

Hugo Manos instagram

Cela peut être sous la forme d’amitiés, de relations familiales ou d’histoires d’amour. C’est le cas d’Hugo Manos qui s’est récemment retrouvé sous les feux de la rampe.

Hugo Manos, un homme sous les feux de la rampe !

 


Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugomanos 🇬🇷🇫🇷 (@hugomanos)


En effet, ce dernier s’est récemment fait connaître comme étant le compagnon de Laurent Ruquier. Un coup de projecteur sur cet homme qui n’a officialisé sa relation avec ce dernier que très récemment.

Depuis, tout semble aller pour le mieux pour lui, puisqu’il est parvenu à décrocher un poste de chroniqueur dans l’émission Touche pas à mon poste. Une carrière qui a décollé assez rapidement et qui pourrait lui réserver bien d’autres surprises !

Mais il s’est récemment confié sur l’addiction qu’il a eue et qui a beaucoup impacté sa vie. Il a souhaité alerter les gens sur cet aspect de sa vie.

La relation entre Laurent Ruquier et Hugo Manos !

Ce n’est que très récemment que ce dernier a voulu officialiser sa relation.

Il souhaitait la garder secrète afin de préserver son couple et sa vie privée. Ce n’est que très récemment qu’il a voulu officialiser sa relation et s’est également exprimé sur cet aspect.

Il faut dire qu’il est très connu dans le monde de la télévision française. Et ce, notamment grâce à sa grande notoriété qui s’est développée au fil des années.

Il faut savoir que le compagnon d’Hugo Manos est présent sur nos écrans de télévision depuis de nombreuses années.

Il s’est fait connaître dans de nombreux domaines, augmentant ainsi sa notoriété et son expérience.

Il a très peu parlé de sa vie privée, la rendant très secrète. C’est ce que beaucoup de personnes ont décidé de faire également. Cela leur permet de protéger leurs proches et leurs familles de toute histoire qui pourrait leur nuire.

Mais Laurent Ruquier, le compagnon d’Hugo Manos, a déclaré ce qui suit : J’ai embrassé une dame qui s’appelle Christine, qui était avec ses deux enfants à l’aéroport et qui avait un peu honte parce qu’elle n’arrêtait pas de me parler.

Pour tout vous dire, elle ne m’a pas reconnu. Savez-vous ce qu’est la notoriété ? Elle avait reconnu mon compagnon ! Quand ça vous arrive, ça commence à faire long !

Mais son compagnon semble aussi avoir un passif, qu’il a voulu exprimer en raison de sa notoriété grandissante.

C’est pourquoi il s’est confié sur cet aspect, qui sensibilise beaucoup de monde.

Hugo Manos se confie sur son addiction !

Certaines stars sont dépendantes de plusieurs choses. Cela est bien connu et semble même devenir un effet courant dans le monde de la célébrité. Même si les raisons sont différentes, c’est rarement surprenant.

Hugo Manos a décidé de se confier sur son compte Instagram le 4 mai 2022. Pour cela, il a souhaité clarifier son addiction aux cigarettes électroniques. Permettant ainsi de sensibiliser les gens à ce sujet.

Hugo Manos précise ainsi ce qui suit : Vous voyez que là, si vous n’êtes pas fumeurs, ne vous mettez pas là. Parce que si vous êtes fumeur et que ça vous permet de ne pas fumer, tant mieux. Mais quand vous n’êtes pas fumeur et que vous commencez, vous passez votre journée à fumer ça.

Hugo Manos

C’est un aspect bien connu des différents consommateurs de ce produit. Mais il a également expliqué sa consommation personnelle, qui semble assez addictive.

Hugo Manos a déclaré : C’est très addictif. C’est-à-dire que je passe ma journée à le fumer.

Il a également déclaré qu’il n’était pas fumeur avant, ce qui a provoqué une certaine incompréhension chez ses fans. Mais le mal est fait et il semble vouloir s’en sortir, améliorant ainsi son mode de vie.