Hausse du carburant : la remise à la pompe du gouvernement ? nouvelle décision.

C’est une initiative qui devrait aider les Français. Depuis plusieurs mois, les automobilistes sont confrontés à une hausse importante du prix des carburants. Ce mercredi 11 mai, le gouvernement a décidé de modifier la date de fin de la réduction de 18 centimes à la pompe.

carburant

Le prix des carburants routiers explose depuis plusieurs semaines et inquiète les Français. A l’approche de l’été, le gouvernement a pris une nouvelle décision.

La guerre en Ukraine a un impact considérable sur la vie quotidienne des Français et ceux-ci sont de plus en plus inquiets sur le carburant. La grande distribution est touchée par une pénurie de plusieurs produits alimentaires comme l’huile de tournesol. Néanmoins, c’est surtout l’inflation qui inquiète aujourd’hui les consommateurs.

Le prix du carburant explose en France

essence

En effet, depuis plusieurs mois, le prix des carburants routiers a explosé et le passage à la pompe est devenu une angoisse pour de nombreux Français. Alors qu’il avoisine les 2 euros par litre, le gouvernement a voulu aider les automobilistes. Il a mis en place une remise de 15 à 18 centimes par litre.

Une aide exceptionnelle qui devrait permettre de soulager les Français pendant un temps. Cependant, les prix à la pompe ayant augmenté de 6 centimes par litre la semaine dernière, le gouvernement a décidé de prolonger le dispositif.

Hausse du carburant ! L’aide du gouvernement prolongée

Ce mercredi 11 mai, lors du Conseil des ministres, les politiques ont abordé plusieurs sujets importants. Si Olivier Véran a annoncé la fin du port du masque dans les transports en commun, le pouvoir d’achat des Français était le sujet central de cette réunion. Ainsi, le gouvernement a décidé de prolonger la remise à la pompe au-delà du 31 juillet.

Le bouclier tarifaire sur les prix de l’énergie sera prolongé jusqu’à la fin de l’année 2022, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

essence

Les Français pourront donc compter sur ce petit coup de pouce alors que les grandes vacances approchent à grands pas. Pour autant, le gouvernement étudie déjà une autre aide plus ciblée.

Pour le carburant, la remise de 15 centimes par litre sera prolongée et a vocation à être remplacée par un dispositif pérenne et ciblé selon des critères de revenus et d’utilisation du véhicule dans un cadre professionnel, peut-on lire dans le communiqué. Gabriel Attal a précisé à l’issue du Conseil des ministres que ce dispositif sera présenté dans la foulée des élections législatives.

Pourquoi les prix des carburants augmentent-ils à nouveau ?

La semaine dernière, les prix des carburants ont de nouveau augmenté, selon les chiffres officiels publiés lundi par le ministère de la Transition écologique. La hausse est en moyenne de 6 centimes par litre pour l’essence et le diesel. Ce dernier repasse au-dessus de la barre des 1,90 euro par litre.

La remise à la pompe mise en place par le gouvernement n’y peut rien. Les prix des carburants repartent à la hausse. Le litre de gazole, carburant le plus vendu en France, valait en moyenne 1,9438 euro par litre, en hausse de 6,23 centimes par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres du ministère de la Transition écologique arrêtés vendredi. Concrètement, un plein de 60 litres représente un peu plus de 115 euros à dépenser. Le litre de super SP 95 a pour sa part atteint 1,8658 euros (+6,35 centimes) et celui de super SP 95-E10 1,8233 euros (+6,10 centimes).

carburant

Plusieurs causes pour expliquer cette hausse

Le prix du carburant augmente d’une part parce que le prix du pétrole lui-même augmente. Nous sommes aujourd’hui autour de 110 dollars le baril. Mais c’est aussi l’effet de l’inflation. Car la hausse des prix à la pompe augmente les coûts de distribution des carburants, explique Jean-Pierre Favennec, spécialiste de l’énergie et notamment du pétrole, entre les raffineries et les stations-service par exemple.

Autre explication : l’embargo européen sur le pétrole russe, qui affole un peu plus les marchés à mesure qu’il se précise, faisant craindre de nouvelles hausses à la pompe.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.