Grégory Lemarchal : 15 ans après son décès, sa maman se confie comme jamais ! triste.

Une maladie qui a finalement emporté Grégory Lemarchal au moment où il commençait à révéler ses talents à ses fans.

Ce 30 avril 2022 est la date d’un triste anniversaire. Celui des 15 ans du décès de Grégory Lemarchal. À cette occasion, sa mère, Laurence, se confie !

Il est certain qu’une grande carrière attendait Grégory Lemarchal. C’est pourquoi ses parents et ses proches ont décidé de s’engager activement dans la lutte contre la mucoviscidose au moment du décès du chanteur.

Grégory Lemarchal tombe

Ses efforts, sa carrière, sa notoriété, tout cela allait servir le combat qu’il menait depuis si longtemps. Moins de deux mois après sa mort, une association portant son nom est créée par sa famille. Ses parents, Laurence et Pierre, et sa sœur, Leslie. Sa compagne de l’époque, la présentatrice Karine Le Marchand, est la marraine de l’association.

L’association Grégory Lemarchal poursuit le combat du chanteur disparu

Laurence et Pierre, les parents de Grégory Lemarchal, n’hésitent plus à s’exprimer publiquement. En effet, lorsque leur fils est décédé, il était en attente d’une greffe qui aurait pu lui sauver la vie. Il a déclaré avec optimisme qu’à sa sortie de l’hôpital, il parlerait enfin ouvertement de la mucoviscidose avec le public.

Il était déterminé à reprendre ce combat pour faire appel aux dons pour la recherche médicale. Mais le destin de Grégory Lemarchal ne lui a pas permis d’aller au bout de ses ambitions. Ses proches ont donc décidé de le faire à sa place. Il était et sera toujours un chanteur et une star auprès du public. Il fallait maintenant donner une voix au combat qu’il voulait mener. C’est ainsi qu’est née l’association qui porte son nom.

Comme People Act Magazine vous le disait plus haut, Karine Ferri est la marraine de l’association. Et aujourd’hui encore, elle tient à poursuivre son engagement. Les fondateurs de cette association sont les membres de la famille proche de Grégory Lemarchal. Sa sœur Leslie, son père Pierre et sa mère Laurence.

Et à quelques jours du 15e anniversaire de l’association Grégory Lemarchal, la mère du défunt chanteur et star de la Star Academy s’est confiée au magazine Télé Star. Elle affirme notamment que la présence de son fils ne disparaît pas malgré sa mort. Sans doute, People Act Magazine en convient-il, car sa mémoire est honorée à travers l’association qui porte son nom.

Des confidences ébranlées

Bien que cela fasse 15 ans que Grégory Lemarchal nous a quittés, la tristesse ne disparaît pas du cœur de ses fans et de ses proches. Mais le chagrin n’est plus seul. Il s’accompagne d’une forme de courage, celui de veiller au respect des dernières volontés de la star de la Star Academy.

Depuis quinze ans, les proches de Grégory Lemarchal sont liés par cette promesse, qui consiste à mener un combat sans relâche contre la mucoviscidose. Et dans les colonnes de Télé Star, Laurence risque d’émouvoir son auditoire. Puisqu’elle ne peut pas parler de l’association dont elle est la fondatrice sans évoquer le décès de son fils.

Un décès encore douloureux

Une douleur qu’elle n’a d’autre choix que de gérer. Disons que j’ai accepté. Je n’ai pas le choix, a déclaré la mère de Grégory Lemarchal. Mais loin d’être résignée, elle porte un regard positif sur son action.

Ce qui me fait avancer, c’est d’aider les autres et de me dire que c’est Grégory qui a rendu tout cela possible. Pour nous, il est toujours là, ajoute Laurence. People Act Magazine vous le disait plus haut, les confidences de la mère de Grégory Lemarchal ne laisseront pas nos lecteurs indifférents.

Au début, nous n’osions pas demander aux gens de soutenir l’association. Mais c’est grâce aux dons et aux événements, comme les concerts de charité, les émissions ou les albums, que nous pouvons financer nos projets, explique le cofondateur de l’association. Aujourd’hui, des équipes de haut niveau s’engagent auprès de l’association.

Grégory Lemarchal

Et de grands spectacles comme Les 12 coups de midi ou 50 minutes Inside qui évoquent le combat de l’association Grégory Lemarchal. En effet, les dons sont indispensables pour que l’association survive mais aussi pour que la recherche progresse. Les petits efforts de chacun, mis bout à bout, peuvent faire une grande différence dans la lutte contre la mucoviscidose.