Françoise Hardy proche de la fin de vie ! ses confidences douloureuses.

Depuis deux ans, Françoise Hardy souffre des effets secondaires des thérapies qu’elle a suivies pour soigner son cancer. L’actrice a évoqué son quotidien douloureux dans une interview accordée à People Act Magazine le 17 septembre 2021.

Françoise Hardy

Il y a deux ans, Françoise Hardy a été diagnostiquée d’un cancer du système lymphatique. Pour guérir, elle a subit une radiothérapie lourde.

Mais malheureusement pour Françoise Hardy, cela lui a causé de nombreux effets secondaires dont elle souffre encore beaucoup aujourd’hui. En raison de ses nombreuses chimiothérapies, l’auteur-compositeur-interprète n’a pas pu être vaccinée contre le Covid-19, contrairement à son ex-mari. Jacques Dutronc et son fils Thomas.

Françoise Hardy malade

Françoise Hardy ! « Je n’ai presque plus de lymphocytes et l’efficacité des vaccins à ARNm dépend de la réponse des lymphocytes, a expliqué la chercheuse Katalin Kariko. Elle s’en explique dans une interview accordée à People Act Magazine le vendredi 17 septembre 2021. En effet, son « médecin lui a fortement conseillé de ne pas se faire vacciner ». Et à cause de la pandémie, cette mère de 77 ans a dû vivre en isolement.

Françoise Hardy maladie

« Je vis en confinement depuis 2019 et je dépends des autres pour me nourrir. Lors du premier confinement, mon bon ami Marco qui habite en banlieue ne pouvait plus m’apporter mes courses de produits frais, l’approvisionnement en eau était très problématique, et soudain l’attente pour les précieuses livraisons Picard a duré un mois ! J’étais très angoissée« , confie Françoise Hardy.

« Je ne vieillis pas »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Baty (@delhispearman)

Et si Françoise Hardy révèle qu’elle va « trop mal » et se sent « proche de la fin », l’interprète du Temps de l’amour a décidé de rédiger un testament pour pouvoir « mourir en paix ». « Avec l’aide de mon notaire, j’ai rédigé mon testament il y a quelques années. J’espère laisser à Thomas de quoi payer les frais de succession exorbitants qui lui seront réclamés, ainsi que les dépenses que lui occasionneront un studio et un appartement où vivent des amis très proches. explique-t-elle.

Mais malgré son isolement et ses problèmes de santé, Françoise Hardy tient à se tenir au courant de l’actualité. « Je ne vieillis pas. J’aurai 78 ans dans cinq mois. Si je rends publiques certaines de mes opinions, c’est parce qu’on me pose des questions à leur sujet et j’y réponds si je peux et comme je peux », explique la mère de Thomas Dutronc.

Françoise Hardy non vaccinée malgré sa santé fragile : pourquoi son médecin le lui déconseille fortement

Françoise Hardy fin de vie

Les temps sont durs pour Françoise Hardy. La chanteuse de 77 ans sait qu’elle ne pourra plus jamais chanter, après avoir été atteinte d’un cancer du pharynx. « Je vis vraiment une période extraordinairement difficile parce que quand on n’a plus de salive, on ne peut pas manger normalement, on ne peut pas vivre normalement », confiait-elle en juin 2019 sur RTL. Depuis, la mère de Thomas Dutronc vit recluse dans sa maison, où ses proches se relaient pour lui fournir de la nourriture. Une situation très difficile pour l’interprète du personnel de Message, qui ne cache pas attendre la mort avec impatience.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cathode Blue (@cathodeblue)

Françoise Hardy, qui a pensé à l’euthanasie, a déjà tout prévu pour son grand départ. « Avec l’aide de mon notaire, j’ai rédigé mon testament il y a quelques années. J’espère laisser à Thomas de quoi payer les frais de succession exorbitants qui lui seront demandés, ainsi que les dépenses que lui coûteront un studio et un appartement où vivent des amis très proches », confie-t-elle dans les colonnes de People Act Magazine.

Françoise Hardy ne sera pas vaccinée

Alors que Françoise Hardy est très faible, certains pourraient facilement penser qu’elle est l’une des premières personnes à s’être fait vacciner contre le Covid-19. Or, ce n’est pas le cas ! Alors que son fils Thomas et son ex-compagnon Jacques Dutronc ont tous deux franchi le pas, la chanteuse n’a reçu aucune injection. La raison ? Son médecin le lui a « fortement déconseillé ».

« Suite à mes chimios en 2015, je n’ai presque plus de lymphocytes, et l’efficacité des vaccins à ARNm dépend de la réponse des lymphocytes, comme l’a expliqué la chercheuse Katalin Kariko. C’est un gros problème que je ne suis probablement pas la seule à avoir, et dont aucun médecin ne parle », a prévenu Françoise Hardy, qui est donc l’une des rares Français à n’avoir reçu aucune injection.

Françoise Hardy malade : son testament est déjà écrit

Françoise Hardy jeune

La santé de Françoise Hardy lui joue des tours depuis plusieurs années. L’artiste de 77 ans a déjà fait connaître ses dernières volontés et a rédigé son testament.

Françoise Hardy mène un très long combat depuis l’an 2000. L’ex de Jacques Dutronc, avec qui elle est restée mariée malgré leur séparation, a enchaîné les problèmes de santé : « Il me serait impossible de donner la moindre nouvelle », a-t-elle avoué dans les colonnes de Gala. D’autant qu’il s’agit de mauvaises nouvelles et que mon état se dégrade de jour en jour. Atteinte d’un cancer du pharynx, Françoise Hardy a des bons et des mauvais jours : « Ce sont mes problèmes physiques cauchemardesques qui affectent mon moral.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gente Yold (@genteyold_cm)

Chaque fois que je me sens un peu mieux, mon moral remonte un peu. Malheureusement, cela arrive rarement et ça ne dure pas. L’artiste de 77 ans Françoise Hardy peut compter sur le soutien de sa famille, Jacques Dutronc et leur fils Thomas : « Jacques et moi nous écrivons au moins une fois par jour. Thomas travaille et voyage beaucoup. Il vient me voir quand il est à Paris. Je suis de près ses activités. J’aime ce qu’il fait, chansons originales ou reprises, et je réécoute souvent ces enregistrements.

Françoise Hardy

Oui, j’ai écrit un testament

La tête sur les épaules, Françoise Hardy sait que son temps est compté. Depuis toute petite, elle ne souhaite qu’une chose : pouvoir décider du moment de sa mort. Favorable à l’euthanasie, elle regrette que la France ne la reconnaisse pas encore comme un droit officiel : « L’euthanasie consiste à mettre fin aux souffrances d’une personne atteinte d’une maladie incurable, dès qu’elles deviennent insupportables et ingérables.

Bien qu’elle n’ait pas le choix en la matière, Françoise Hardy tient fermement à ses dernières volontés. Elle a tout prévu pour son fils le jour de sa mort : « Avec l’aide de mon notaire, j’ai rédigé un testament il y a quelques années, raconte-t-elle à Gala. J’espère laisser à Thomas de quoi payer les droits de succession exorbitants qui lui seront réclamés, ainsi que les frais que lui coûteront un studio et un appartement où vivent des amis très proches. Elle a trouvé le moyen de se dire au revoir.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.