Une femme en trottinette électrique filmée à plus de 110 km/h sur l’autoroute (vidéo).

C'est une vidéo surprenante qui a attiré l'attention de nombreux utilisateurs de Reddit. Dans une vidéo postée sur le forum, on peut voir ce qui semble être une jeune femme, roulant à très grande vitesse sur sa trottinette électrique. Plus incroyable encore, l'utilisatrice roule sur ce qui ressemble à une autoroute ou du moins à une voie rapide. La vitesse enregistrée était de plus de 110km/h, selon le compteur de vitesse de la voiture qui la suit et visible sur la vidéo.

Dans une vidéo postée sur le web, une jeune femme chevauchant un trottinette électrique est filmée à grande vitesse sur ce qui semble être une autoroute.

La conductrice ne semble pas avoir conscience des risques qu’elle prend, elle porte un casque de moto, mais aucun autre équipement de protection sur elle. Pire encore, elle prenait un grand plaisir à slalomer et à dépasser les voitures plus lentes sur la route à deux voies. Un véritable exploit quand on sait que la vitesse des trottinettes électriques dépasse rarement 30 km/h.

Depuis quelques années, les trottinettes sont populaires auprès des citadins. Beaucoup d’entre eux sont utilisés pour se déplacer plus facilement et à moindre coût dans les rues bondées. Malheureusement, cette popularité n’est pas sans inconvénients. Les utilisateurs indisciplinés n’hésitent pas à enfreindre le code de la route et à se mettre en danger, provoquant de nombreux accidents, parfois mortels.

trottinette électrique


Alors, pour tenter de lutter contre ces mauvais comportements, les opérateurs de trottinettes électriques tentent d’être plus inventifs. Grâce à des dispositifs technologiques, Lime entend empêcher les utilisateurs de trottinettes de rouler sur les trottoirs ou de conduire en état d’ivresse.

Assurance trottinette : obligation, garanties et coût

Assurance trottinette : obligatoire en fonction du mode de propulsion

Si les trottinettes classiques, qui sont propulsées uniquement par le mollet de l’utilisateur, ne sont soumises à aucune obligation d’assurance et leur utilisation est couverte par la responsabilité civile de votre famille, il n’en va pas de même pour les trottinettes électriques. En effet, comme tous les TPM (appareils de transport personnel motorisé tels que les gyropodes, monoroues, hoverboards et hoverskates), elles sont soumises à l’obligation d’assurance au tiers imposée à tous les véhicules à moteur.


Ainsi, en plus de l’adaptation des règles de circulation et du Code de la route (vitesse, âge du conducteur, interdiction des écouteurs, interdiction des trottoirs, équipements de protection, etc.), la législation a imposé une obligation d’assurance au tiers. Cette obligation d’assurance peut être remplie de deux manières selon l’assureur.

L’assurance trottinette ! Le contrat spécifique pour EDPM/NVEI

Ce contrat couvre la responsabilité si vous blessez un piéton, un cycliste ou un autre usager de la route ou si vous endommagez un véhicule ou un autre bien appartenant à un tiers. Il peut inclure d’autres garanties pour la trottinette, telles que les dommages matériels, les chutes ou les collisions, ainsi que la couverture du vol de trottinette.


Le contrat peut également inclure des garanties individuelles pour le conducteur en cas de dommages corporels suite à une chute ou une collision, ainsi qu’une protection juridique.

Attention : tous les assureurs traditionnels ne proposent pas encore de contrats spécifiques. La majorité d’entre eux sont l’apanage de ce que l’on appelle les insurtechs, des start-up spécialisées qui agissent souvent comme des courtiers créant et gérant des contrats dont le risque est réassuré par ailleurs.

Extension et adaptation de la couverture de la responsabilité civile

Certains assureurs proposent d’inclure la responsabilité civile de votre trottinette dans les garanties incluses dans votre contrat d’assurance multirisque habitation (MRH). Cela peut être une solution plus économique si vous ne souhaitez pas de garantie dommages pour la trottinette ou de garantie individuelle pour le conducteur.

A noter : parfois, la responsabilité civile de l’assurance multirisque habitation couvre l’utilisation de véhicules électriques tels que les jouets pour enfants (motos, tracteurs et autres jouets dont la vitesse maximale est de 6 km/h). Elle ne couvrira pas les trottinettes non jouets dont la vitesse ne dépasse pas 25 km/h).

Bon à savoir : les trottinettes dont la vitesse autorisée est supérieure à 25 km/h ne peuvent pas bénéficier des contrats pour les NVEI (nouveaux véhicules électriques individuels).

Consultez toujours votre assureur, qui vous indiquera comment être correctement couvert.

Le défaut d’assurance est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros (base 135 euros), comme le prévoit l’article L.324-2 du Code de la route.

En cas de dommages corporels causés à un tiers et en l’absence d’assurance, l’indemnisation sera versée par le FGAO (Fonds de garantie des assurances obligatoires), qui se retournera ensuite contre l’auteur non assuré pour récupérer les indemnités versées.

trottinette

Coût de l’assurance trottinette électrique

Les assureurs proposent différentes formules allant du minimum obligatoire (responsabilité civile + défense pénale et recours) à la couverture complète des dommages à l’engin, ainsi que des dommages au conducteur, et parfois même une couverture étendue aux équipements.

Le tarif mensuel variera de plus de 3,50 euros (5/6 euros en moyenne) par mois pour la couverture de base. Le coût des contrats plus complets variera de 7 à plus de 20/22 euros en fonction des garanties et des montants couverts (notamment en défense pénale et en fonction de la valeur assurée de la trottinette couvert).

Bon à savoir : la location d’une trottinette électrique est-elle possible ? Il est indispensable de consulter le loueur pour savoir si l’assurance est incluse ou non et ce qu’elle couvre.