Evelyne Dhéliat handicapé à vie ! la “terrible” nouvelle dévoilée.

Evelyne Dhéliat

Evelyne Dhéliat notre ancienne présentatrice météo doit faire face à un handicap à vie et c’est pas facile dans sa vie de tous les jours.

Connue pour être le visage même de la météo sur TF1, Evelyne Dhéliat n’a pas eu des débuts faciles ! Au contraire, notre présentatrice télé a connu quelques difficultés lors de ses premières diffusions. Et pour cause, la jeune femme souffrait à l’époque d’une terrible maladie. De quoi la handicaper au point de l’empêcher de faire carrière si elle n’avait pas été aussi talentueuse ! Quelle était donc la maladie dont souffrait la belle blonde ? Le magazine People Act vous donne tous les détails !

Evelyne Dhéliat

Une carrière impressionnante

Vous souvenez-vous des débuts d’Evelyne Dhéliat à la télévision ? Chez People Act Magazine, nous nous sommes penchés sur le sujet et avons retrouvé les détails de sa carrière. Une carrière que nous ne pouvons qu’applaudir étant donné sa persévérance et son goût pour le monde du petit écran. Mais sa première expérience sur le plateau de la chaîne de télévision française n’a pas été aussi réussie qu’on pourrait le croire. Comme un certain nombre de personnalités télévisées connues, la belle blonde a débuté à un poste complètement différent de celui qu’elle occupe actuellement. Et ce poste n’est autre que celui de speakerine.

evelyne dhéliat jeune

Ses premiers pas dans le monde du petit écran, Evelyne Dhéliat les a faits en 1969. A l’époque, le poste était particulièrement important pour elle. Et cela se comprend ! Le monde du petit écran a toujours été très dur en termes de concurrence. C’était donc souvent une bataille pour obtenir une place. Et heureusement pour elle, notre miss météo l’a vite compris. Elle a ainsi pu faire les efforts nécessaires pour se positionner au mieux dans son domaine !

C’est donc sans surprise qu’Evelyne Dhéliat se retrouve sur le devant de la scène quelque temps plus tard. Pour elle, l’obtention du poste de présentatrice météo en 1992 a été l’un des moments forts de son ascension dans le paysage télévisuel français. Cette réussite, elle la doit avant tout à son apprentissage au sein de Météo France. Les conseils avisés de Gillot-Pétré ont également été d’une grande aide pour la jeune femme à l’époque. Et ils ont porté leurs fruits puisqu’elle est aujourd’hui l’une des figures de proue de la télévision française malgré les difficultés qu’elle a dû affronter.

Un handicap qui aurait pu tout changer ?

Avec son charisme et son savoir-faire, on se demande pourquoi Evelyne Dhéliat n’a pas embrassé une autre carrière à la télévision. Il faut dire qu’il serait facile de l’imaginer en tant qu’animatrice télé pour un programme plus imposant. C’est notamment le cas pour le journal ou les autres émissions de la Une. Mais pour la jolie blonde, le rôle de Miss Météo était le plus adapté. Et pour cause, la présentatrice a souffert d’une maladie particulièrement handicapante dès le début de sa carrière télévisuelle.

Pour Evelyne Dhéliat, les choses sont claires ! Si son travail avait été fait avec un téléprompteur au départ, elle n’aurait jamais été aussi loin. Et c’est compréhensible puisque la présentatrice météo de TF1 souffre d’une forme de myopie sévère. Une maladie qui aurait pu la disqualifier de la course à la gloire du petit écran ! Mais heureusement pour elle, la situation s’est très vite améliorée pour sa carrière.

evelyne dhéliat et son nouveau compagnon

La jeune femme a été aidée par son talent et ses connaissances pour faire carrière. Cela l’a propulsée au poste qu’elle convoitait à ses débuts. Et cela fait plus de trente ans maintenant qu’Evelyne Dhéliat occupe ce poste tant convoité par ses pairs ! Un poste qu’elle ne compte pas abandonner pour autant, si l’on en croit les dernières nouvelles.

Evelyne Dhéliat est toujours aussi déterminée !

Même si elle occupe ce poste à TF1 depuis plusieurs années, Evelyne Dhéliat est toujours aussi déterminée à le conserver. Et elle ne recule devant aucun combat pour y parvenir. La présentatrice n’a pas manqué de courage pour contrer le cancer du sein dont elle a également souffert récemment. Une bataille qui a duré un certain temps, mais dont elle est sortie victorieuse.

Et selon elle, c’était pour la meilleure des raisons. Interrogée sur son avenir à la télévision, Evelyne Dhéliat affirme qu’elle a l’intention de rester longtemps sur le petit écran. Bien que la décision ne lui revienne pas entièrement, la présentatrice télé fait de son mieux pour conserver son emploi. Et on ne peut que lui souhaiter encore de nombreuses années à La Une pour présenter la météo !

Évelyne Dhéliat, le soleil de nos vies

En général, quand on s’apprête à rencontrer un monstre sacré, on regarde autour de soi. Le poids de la notoriété, de l’aura et de l’estime nous écrase. Lorsque l’on entre dans le bureau d’Évelyne Dhéliat, dans la tour de TF1, la première chose que l’on entend est une voix très familière qui sort d’un masque en tissu. La présentatrice météo de TF1 dit “bonjour” dans l’urgence : un avis de tempête doit ouvrir le journal de Gilles Bouleau. Son bureau n’est pas celui d’une star de la télé qui s’adresse chaque soir à près de 10 millions de téléspectateurs, il est d’une simplicité déconcertante puisque la reine Evelyne le partage avec ses collègues Louis Bodin et Tatiana Silva. Au bout de cinq minutes, la voici. Dès les premiers échanges, on a l’impression de lui parler depuis des années. Et pour cause, on la rencontre pour déjeuner et dîner depuis 1992. On ne peut pas être impressionné, car on est de la famille.

Près de trente ans après ses débuts, Dhéliat a toujours la passion d’une novice. Evelyne Dhéliat a le plus ancien contrat de La Une (pigiste en 1968) et qui a animé une foule d’émissions se souvient de son passage à la météo. “A l’époque, j’avais fait pas mal de choses sur la chaîne, notamment La Maison de TF1 et une émission grand public avant le journal de 13 heures”. Michel Cardoze, qui présentait la météo, est parti du jour au lendemain. J’ai écrit une lettre pour postuler. Et Michèle Cotta, la directrice de l’information de l’époque, m’a appelé alors que j’étais en vacances en Corse. Elle m’a dit : “Vous nous intéressez”.

age evelyne dhéliat

Il faut dire que Dhéliat correspond parfaitement aux critères imposés par le duo Mougeotte-Le Lay, en charge des programmes de TF1 : elle est blonde ; Catherine Laborde, son homologue, est brune ; c’est une femme pour équilibrer le duo Gillot-Pétré-François Fandeux ; elle a déjà fait beaucoup d’émissions. L’affaire est bien menée. Évelyne Dhéliat a fait un stage accéléré à Météo-France et s’est formée auprès d’Alain Gillot-Pétré, la vedette de l’émission, qui lui a passé le flambeau en septembre. Ses premiers bulletins et son premier événement tragique : les inondations de Vaison-la-Romaine et les émissions spéciales du journal de 20 heures.

“Vous avez la voix d’Évelyne Dhéliat”.

Magie du mauvais temps – et plus généralement de la météo -, l’image d’Évelyne Dhéliat change immédiatement. “Quand je suis dans la rue, les gens ne me disent pas : “Oh, regardez, je vous ai vue quelque part”. Ils savent qui je suis. Même avec le masque ! Le mois dernier, j’avais le masque et une petite casquette, et dans un magasin, un homme m’a dit : “Vous avez la voix d’Évelyne Dhéliat.” C’est impressionnant. Présenter la météo, c’est pire que Tintin : on s’adresse à toute la famille et à toutes les catégories socioprofessionnelles”, s’amuse le présentateur.

Pendant six ans, TF1 a eu son trio magique – Fandeux allait bientôt partir : la tempétueuse Gillot-Pétré, la tornade Catherine Laborde et la solaire Évelyne Dhéliat. Chacune avec son propre style. “Je suis moi-même, comme dans la vie. Je ne pense même pas qu’il y ait une caméra. Je ne joue pas un personnage. Alain était dans la vie comme il était à l’antenne. La météo de TF1 est limpide. Une carte jaune sur fond bleu et des images statiques. Cela fait près de trente ans que ça dure. “Etienne Mougeotte [ancien vice-président de TF1, ndlr] parlait toujours de changements, mais pas de révolution. Le bulletin météo, c’est une question d’habitude. On va changer la carte à petits pas, en apportant plus de précision, mais rien de plus. La force de la récurrence. En trente ans, Évelyne Dhéliat est entrée dans les foyers et a touché près de trois générations.

À 19 h 55, puis à 20 h 45, son ballet est parfaitement orchestré : un mouvement gracieux des mains, un sourire indéfectible et une phrase d’au revoir selon le programme suivant : ” Bonsoir le foot “, ” Bon film “, etc. Évelyne Dhéliat est dans notre salon, notre cuisine, notre chambre. Sa voix nous accompagne dans les bons et les mauvais moments. Tout comme nous l’accompagnons lorsque les accidents de la vie la frappent. En 2012, elle a disparu des radars et a suivi “comme des milliers de femmes” un traitement contre le cancer. Puis elle est revenue quelques mois plus tard, triomphante, comme si de rien n’était. Sauf qu’entre-temps, sa relation avec les téléspectateurs s’est encore renforcée.

Icône depuis trente ans, Evelyne Dhéliat a même acquis le statut de lanceur d’alerte. Un symbole que les temps changent et que la personne qui anime la météo n’est pas simplement un être qui joue avec un fond vert. En 2014, elle a présenté un faux bulletin météo pour simuler une journée typique de l’été 2050 : “Ça a commencé en 2005 quand j’étais la marraine du Défi de la Terre de Nicolas Hulot, et on voyait déjà les premiers signes. Je leur ai dit : ” Un bulletin de notes, c’est des millions de personnes tous les soirs, je peux faire quelque chose “. J’ai lancé les bonnes actions pour la planète, et puis j’ai fait ce faux bulletin qui a finalement été vrai en 2019 quand on a atteint des records de chaleur.” Reprenant les prédictions catastrophiquement vraies, les réseaux sociaux finissent de la consacrer comme un mythe télévisuel.

Évelyne Dhéliat, intemporelle, qui aura survécu à ses patrons, au temps qui passe et aux applis météo. “Je pensais que nous allions souffrir du fait que chaque Français a désormais la météo sur son téléphone, mais en fait cela a renforcé nos bulletins. Les gens nous disent : ‘Vous êtes crédibles’. Nous le sommes, car nous informons en expliquant les phénomènes”, explique celle qui, malgré ses 73 ans, a gardé sa motivation et continue de présenter ses 16 bulletins hebdomadaires sur TF1. La retraite n’est pas pour tout de suite.

Après quarante minutes d’interview, la reine Evelyne Dhéliat doit se précipiter à la conférence de rédaction pour le traitement des orages du 20 heures. Elle n’a pas perdu son sourire et sa joie de vivre, sauf un moment où il a fallu évoquer le décès d’Alain Gillot-Pétré le 31 décembre 1999. On s’apitoie sur son sort. Quitter un monstre sacré est toujours un crève-cœur. Sauf quand on est sûr de le revoir au dîner.

Evelyne Dhéliat et son nouveau compagnon : de qui s’agit-il ! “Philippe c’était son roi, son pilier”.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.