Evelyne Dhéliat dans tous ses états, elle révèle ses plus grands regrets !

Elle regrette. Evelyne Dhéliat est un visage emblématique de la télévision. Elle a fait ses débuts en 1968 et, trois ans plus tard, a signé un contrat qui a changé sa vie. A l’occasion du 50e anniversaire de sa carrière, France 2 a souhaité la mettre à l’honneur dans l’émission On est en direct, samedi 26 février.

Evelyne Dhéliat

Evelyne Dhéliat était l’invitée d’On est en direct. L’occasion pour la responsable du service météo de TF1 d’évoquer ses années à la télévision.

L’occasion pour la chef du service météo de TF1 de faire quelques confidences et révélations. J’ai le plus long, le plus ancien CDI de TF1, a commencé par confier Evelyne Dhéliat. Et de préciser que cela fait même plus de cinquante ans puisque mon CDI date de janvier 1971, et c’est Pierre Sabbagh qui me l’a donné.

Evelyne Dhéliat télé

Et j’ai toujours été sur la première chaîne. A l’époque, c’était l’ORTF, se souvient-elle. Si Evelyne Dhéliat est une habituée de TF1, elle avoue avoir un grand regret, celui de ne jamais avoir présenté le journal télévisé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Addicts News (@addicts_news)

Quand j’ai commencé, ce qui me passionnait, c’était le journalisme. A l’époque, les femmes étaient le magazine féminin, ça ne m’intéressait pas vraiment, donc je suis peut-être arrivée un peu tôt dans ma carrière, explique-t-elle.

J’aurais peut-être pu aussi présenter le journal télévisé, le journal de 13 heures, le journal de 20 heures, mais peu importe, conclut Evelyne Dhéliat, encore très émue après toutes ces années.

Elle aurait aimé. Vous auriez aimé ? Pourquoi on ne vous l’a pas proposé ?, a demandé Léa Salamé à son invitée. Ce à quoi la principale intéressée a immédiatement répondu : J’aurais aimé, j’aurais beaucoup aimé. Selon Evelyne Dhéliat, il se peut que son étiquette de présentatrice météo mais aussi ma façon d’être aient été des obstacles, explique-t-elle.

Par ailleurs, elle dit n’avoir jamais fait de plan de carrière, mais j’ai eu la chance d’arriver au bon moment. C’est-à-dire que lorsque TF1 a été créée, on avait besoin d’une personne qui me corresponde. Alors, comment en est-elle venue à présenter la météo ? Pour la météo, quand Michel Cardoze est parti, j’ai proposé ma candidature.

On m’a dit : ‘Tu fais un mois de stage à Météo France pour apprendre quand même, un mois de stage l’après-midi avec Alain Gillot-Pétré pour apprendre le fond bleu (à l’époque c’était un fond bleu) et traduire les cartes de Météo France, et tu nous fais une bande’. Et c’est comme ça que ça a commencé, se souvient-elle. Un stage qui a été bénéfique pour Evelyne Dhéliat puisqu’elle a passé 50 ans sur TF1.

Evelyne Dhéliat : a-t-elle déjà envisagé de quitter TF1 ?

La présentatrice de la météo est présente sur TF1 depuis 50 ans. Elle a confié à Léa Salamé qu’elle n’a jamais voulu quitter la chaîne sans hésiter. Il y a une grande loyauté mutuelle, a-t-elle déclaré. On m’a toujours proposé de grandes choses. Et c’est vrai qu’avec la météo, je faisais ce que je voulais faire, c’est-à-dire du journalisme, a-t-elle ajouté. Elle est heureuse de son quotidien et compte bien continuer à vivre de sa passion.

Décès de son mari, cancer du sein, Evelyne Dhéliat évoque les pires épreuves de sa vie

Dans une interview accordée à Télé Magazine, Evelyne Dhéliat a évoqué les drames qui ont marqué sa vie. La présentatrice météo nous raconte comment elle a surmonté le décès de son mari et le cancer du sein qui l’a touchée.

Depuis quelques décennies, c’est elle qui fait briller la pluie et le soleil sur la première chaîne. Évelyne Dhéliat, 73 ans, est l’une des présentatrices météo les plus populaires de la chaîne française. Elle détient le record de longévité, avec trente ans de bulletins sur TF1, où elle est sous contrat depuis cinquante ans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 minutes inside (@50inside)

Depuis plusieurs années, elle est également responsable du service météo de LCI. Ces chiffres sont hallucinants, mais ils ne lui ont pas fait prendre la grosse tête. Mais encore une fois, j’insiste, c’est un travail d’équipe, et une réussite collective qui me permet de garder les pieds sur terre, confie-t-elle à Sophie Davant.

Dans une large interview accordée à Télé Magazine, Évelyne Dhéliat est également revenue sur les moments plus difficiles qui ont marqué sa vie de femme. Il y a un peu plus de quatre ans, la présentatrice météo a perdu son mari, Philippe Maraninchi, qui avait partagé sa vie pendant 51 ans. J’ai été très bien soutenue par les équipes. Les épreuves font partie de la vie. Il faut aller de l’avant, déclare la septuagénaire.

Évelyne Dhéliat touchée par un cancer du sein

Mais la perte brutale de son compagnon n’est pas la seule épreuve qui a secoué Évelyne Dhéliat ces dernières années. Il y a une dizaine d’années, c’est la maladie qui a frappé la plus ancienne habitante de la première chaîne. Si elle est parvenue à vaincre le cancer du sein qui l’a touchée, la présentatrice météo s’est confiée sur la manière dont elle est parvenue à surmonter cette épreuve traumatisante.

Evelyne Dhéliat

Disons que c’est trop personnel pour moi et que c’est une affaire privée. Sans faire un grand discours, je peux seulement vous dire qu’à mon retour au travail, des femmes m’ont dit et écrit que je leur avais donné du courage. Avoir été un exemple me touche plus que tout, confie Évelyne Dhéliat.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.