Eric Zemmour polémique ! énorme clash et gros malaise en direct.

La tension était palpable dans “On Est En Direct”, où Eric Zemmour était l’invité de Laurent Ruquier et Léa Salamé. L’animateur, “déçu” par les propos de son ex-chroniqueur, n’a pas mâché ses mots.

Eric Zemmour

L’échange a été particulièrement tendu entre Laurent Ruquier et Eric Zemmour, invité par l’animateur dans son émission On Est En Direct, le 12 septembre dernier.

L’animateur n’a pas hésité à confronter son ancien chroniqueur, venu faire la promotion de son livre autoédité La France n’a pas dit son dernier mot, sur les nombreux passages qui l’ont fait bondir.
Dans son livre, le polémiste a notamment raconté son passage dans l’émission On N’est Pas Couché en 2014, au cours duquel il aurait été vilipendé par plusieurs invités… au point de se sentir dans un “tribunal”. “Si vous n’êtes pas invité, c’est de la censure, si vous êtes invité, c’est un piège”, a ironisé Laurent Ruquier, face à son invité qui lui a répondu : “J’étais ravi que vous m’ayez invité. J’explique juste que c’était amusant parce que le plateau était composé de personnes que j’avais mentionnées dans le livre”.

eric zemmour origine

Ruquier, “déçu” par Eric Zemmour : “Tous les homos ne se ressemblent pas”

Ce fameux soir de 2014, l’actrice Anne Dorval était sur le plateau. “Elle était accompagnée de son réalisateur (Xavier Dolan, ndlr), un jeune éphèbe au regard tourmenté qui, si j’en crois le portrait élogieux qu’en a fait Ruquier, avait du génie pour le seul fait qu’il était gay”, avait écrit Eric Zemmour dans un passage de son nouveau livre cité par l’animateur d’On Est En Direct… qui s’était aussitôt indigné : “C’est-à-dire que j’inviterais un réalisateur sur ce plateau pour le seul fait qu’il est gay !”. Et d’ajouter : “Je vous jure Eric, ça me déçoit beaucoup de lire des choses comme ça”.

eric zemmour fortune

L’animateur, agacé par les écrits de son ancien chroniqueur, a poursuivi : “Vous savez qu’il y a des hétéros qui font de très bons films, et des hétéros qui font de très mauvais films, et c’est pareil pour les gays. Tous les gays ne sont pas pareils. Tous les musulmans ne sont pas les mêmes, toutes les femmes ne sont pas les mêmes, Eric Zemmour”. “Je peux répondre ? Si vous voulez, je m’en vais”, a alors lâché Eric Zemmour, visiblement piqué au vif.

Zemmour, évincé par Ruquier : tensions sur le plateau

Le polémiste et le journaliste ont également réglé leurs comptes en direct. Eric Zemmour, dans son livre, était revenu sur son éviction de l’émission On N’est Pas Couché, survenue en 2011, assurant que Laurent Ruquier a “rongé son frein pendant des mois”. “Sa table est assiégée tous les soirs par une cour de bobos de gauche et de militants homosexuels, tout ce petit milieu parisien scandalisé depuis longtemps par mes provocations”, avait-il déclaré.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Z 2 fois (@le_z_2_fois)

De quoi étonner l’animateur des Grosses Têtes : ” Mais comment savez-vous qui j’invite à ma table le soir ? Et pourquoi aurais-je des militants homosexuels autour de moi ? “. “Les gens parlent beaucoup à Paris, vous savez”, répond simplement le polémiste. “Je ne sais pas qui vous dit ça, mais ça prouve que vous ne lisez pas la plupart des rapports des associations gays qui m’en veulent de ne pas être assez militant ou ‘communautariste’, comme vous n’aimez pas que nous le soyons. C’est vrai que quand on vous écoute, on a envie d’être un peu plus”, s’est offusqué l’animateur, qui a ajouté : “Les raisons pour lesquelles je me suis séparé de vous, ce n’est pas du tout ce que vous écrivez”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Micromédia (@micromedia_off)

Eric Zemmour “président” s’affiche sauvagement : La génération Z comme…

Z comme Zemmour. Alors que plus de mille communes ont été placardées d’affiches “Zemmour président”, l’éditeur historique du polémiste, Albin Michel, a annoncé qu’il ne publiera pas son prochain livre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PureMédias©️ (@puremedias)

“Zemmour président”, est-il écrit sur les affiches placées sur les panneaux électoraux de plus d’un millier de communes. Les badauds ont certes été surpris par cette intrusion dans le paysage, mais les partisans du polémiste avaient entrepris de hisser leur candidat potentiel préféré sur la scène. “Dans la nuit du 27 au 28 juin, la France entière s’est couverte d’affiches ‘Zemmour président’. 500 militants ont été mobilisés, 90 départements et plus de 1 000 communes ont été touchés”, peut-on lire dans un communiqué de l’association des Amis d’Eric Zemmour.

Eric Zemmour

Si le chroniqueur controversé n’a pas encore annoncé son intention de se présenter à l’élection présidentielle, ses soutiens espèrent que “l’opération de cette nuit” lui servira de “cri de ralliement” pour “déclarer sa candidature” à l’élection présidentielle.

Eric Zemmour, “remake de Sarko” ?

Le chroniqueur de l’émission Face A L’Info semble avoir déjà rallié une base importante de soutiens. Antoine Diers, directeur de cabinet du maire du Plessis-Robinson, dans les Hauts-de-Seine, souhaite que l’élection présidentielle de 2022 soit un “remake de Sarko en 2007, qui place le FN à 10%”.

Avec un Z cela veut dire… Zemmour

Un collectif baptisé Génération Z, composé de jeunes du Sud de la France et de Paris, s’est même créé et s’est réuni en février 2021 pour soutenir le polémiste. “La France et les Français méritent d’avoir un président qui défendra fièrement l’essence même de notre pays : sa grandeur, sa souveraineté, son histoire, sa culture, sa morale, autrement dit, son identité”, peut-on lire sur le site officiel du mouvement, qui propose même de remplir un formulaire pour s’engager… comme militant.

Eric Zemmour, abandonné par son éditeur Albin Michel

Alors que la perspective d’une annonce de candidature se profile, Eric Zemmour est “perturbé”, a-t-il déclaré dans l’émission Face A L’Info. Et pour cause, son éditeur Albin Michel l’a informé qu’il ne souhaitait pas publier son prochain livre :

“Les éditions Albin Michel ne publieront pas le prochain livre” de M. Zemmour qui “a récemment confirmé son intention de s’engager dans l’élection présidentielle et de faire de son prochain livre un élément clé de sa candidature”, a déclaré le président de la maison d’édition, Gilles Haéri.Dans un communiqué “Eric Zemmour a décidé de changer de statut, il veut devenir un homme politique, engagé dans un combat idéologique personnel qui ne correspond tout simplement pas à la ligne éditoriale d’une grande maison généraliste comme Albin Michel”, a-t-il précisé. La maison d’édition Albin Michel a publié cinq ouvrages du visage de CNews, dont Le Suicide français (2014).

Son livre serait cependant presque terminé et aurait dû être publié en septembre. Selon Le Point, Eric Zemmour pourrait trouver un éditeur au sein du groupe Editis, dont l’actionnaire principal est Vivendi (tout comme la chaîne CNews).


Sacha Fernandes

Depuis l'enfance, je suis passionnée par l'écriture et le yoga et je suis très curieux de nature surtout quand il s'agit d'actualité et de presse, je m'intéresse à tous les domaines ! J'aime aussi les nouvelles technologies et la création de sites internet, ainsi que le SEO qui me passionne, une vraie révélation pour moi il y a plus de 10 ans.