Engie EDF propose une remise moyenne de 100 euros : êtes vous concerné par cette nouvelle mesure ?

Face à la flambée des prix, la patronne d'Engie, Catherine MacGregor, a annoncé une remise de 100 euros en moyenne. Malheureusement, tout le monde ne sera pas concerné par cette mesure.

Un coup de pouce bienvenu. Dans une interview accordée au Parisien, la patronne d’Engie, Catherine MacGregor, a annoncé vouloir mettre en place une remise de 100 euros en moyenne pour certains clients. Plus de 800 000 personnes seront concernées par cette aide.

Engie annonce une remise de 100 euros

La guerre en Ukraine a un impact important sur le quotidien des Français, qui voient les prix de certains produits s’envoler. La Russie a annoncé qu’elle allait réduire ses livraisons de gaz à l’Europe à 20% de la capacité de son gazoduc Nord Stream, rapporte Le Parisien. Les ménages ne devraient cependant pas passer l’hiver dans le froid car Engie a anticipé ce scénario.

Engie EDF


« Le remplissage des stockages, en France, progresse bien. Nous sommes aujourd’hui à 77 %, et nous serons à 95 %, voire 100 %, à la fin de l’année », a insisté la rassurante Catherine MacGregor pour nos confrères.

Par ailleurs, face à la flambée des prix, Engie a décidé de faire quelques efforts et entend aider certains Français. Le directeur général du groupe nous a fait savoir qu’une remise moyenne de 100 euros sera offerte à certains clients.

Une aide pour les plus modestes

 


Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ENGIE Particuliers (@engie_particuliers)


Bien « conscient de la réalité inflationniste », Engie va proposer une remise pour ses clients bénéficiant du chèque énergie. Celle-ci sera accordée en complément aux 880 000 personnes concernées. « Le coût s’élève à 90 millions d’euros pour Engie », explique Catherine MacGregor pour Le Parisien.

Le chèque énergie est une aide au paiement des factures de gaz et d’électricité mise en place par le gouvernement en 2018. Ce coup de pouce gouvernemental est réservé aux ménages dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation est inférieur à 10 800 €. Depuis le 1er janvier 2019, son montant maximal est fixé à 277 €, selon l’INC.

Par ailleurs, Engie entend aider les petites entreprises avec la mise en place d’un « fonds de soutien de 60 millions d’euros », a détaillé Catherine MacGregor. Cela leur permettra d’accéder à des garanties pour acheter l’énergie dont elles ont besoin. Enfin, ce fonds facilitera le paiement des entreprises qui rencontrent des difficultés.

Quelle est la différence entre ENGIE et EDF ?

ENGIE et EDF sont deux entreprises distinctes. Bien que chacune propose à la fois du gaz et de l’électricité, ENGIE et EDF sont en concurrence sur le marché français de l’énergie.

Beaucoup de gens se demandent quelle est la différence entre ENGIE et EDF, et c’est normal puisque dans les années 1990, ENGIE (anciennement GDF) et EDF étaient une seule et même entreprise. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui !

Vous voulez en savoir plus sur la différence entre ENGIE et EDF ? Voici un peu d’histoire :

En 1946, dans un contexte d’après-guerre, l’État décide de nationaliser le secteur de l’énergie et crée EDF GDF France.

A l’époque, ces deux fournisseurs avaient une direction commune, mais juridiquement, ils étaient deux entités distinctes :

GDF (aujourd’hui ENGIE) se consacrait uniquement au gaz.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ENGIE Solutions Fr (@engie_solutions)

EDF s’occupait exclusivement de l’électricité.

En 2007, l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence a conduit à la séparation des fournisseurs historiques de gaz et d’électricité : les deux entités sont ainsi devenues officiellement concurrentes.

Deux sociétés ont été créées pour gérer le réseau de distribution d’énergie :

ENEDIS (anciennement ERDF) pour l’électricité

GrDF pour le gaz

Engie

Ces deux gestionnaires sont chargés de l’exploitation et de la maintenance des réseaux d’électricité et de gaz. Ils assurent une mission de service public pour tous les consommateurs, quel que soit leur choix de fournisseur : ces deux gestionnaires sont donc directement liés à ENGIE et EDF, même s’ils sont tous deux concurrents.

GDF deviendra plus tard GDF-SUEZ après une fusion en 2008. En 2015, GDF-SUEZ devient ENGIE : ce nouveau nom est né de la volonté de la marque de construire un rapport à l’énergie plus moderne et plus respectueux de l’environnement.

Vous savez donc maintenant qu’ENGIE et EDF sont deux entreprises différentes.