Le fils de Cyril Hanouna en danger, cette scène surréaliste dévoilée !

En allant regarder la finale de la C1, Cyril Hanouna et son fils ont été témoins des échauffourées qui ont eu lieu autour du Stade de France.

Le fils de Cyril Hanouna, Lino Hanouna en grand danger, voici la scène surréaliste qui s’est déroulée cette semaine en plein Paris ! C’est le choc …

Le 28 mai 2022, les fans de football avaient rendez-vous au Stade de France pour célébrer la finale de la Ligue des champions. L’événement a malheureusement été entaché par des affrontements entre supporters et forces de l’ordre. Sur place, le patron de « PMP » a été témoin alors qu’il voulait regarder tranquillement le match avec son fils. Nous vous invitons à lire son témoignage.

Cyril Hanouna fils

Le match n’a pas eu lieu à Paris

Le mois de mai marque la fin de la saison dans les principaux championnats européens de football. Quelle meilleure façon de terminer une saison de compétition et de passion qu’une finale de la Ligue des champions ?

Cette année, la rencontre entre les deux finalistes aurait dû avoir lieu à Saint-Pétersbourg. Cependant, la décision de la Russie d’envahir l’Ukraine a incité l’Union européenne des associations de football (UEFA) à délocaliser cet événement tant attendu. Ainsi, c’est Paris qui a été choisi pour accueillir la finale de cette saison 2021/2022.

Le Sénat auditionne Gérald Darmanin et Amélie Oudéa-Castera sur les incidents survenus au Stade de France.

« L’événement survenu samedi a créé suffisamment de polémiques pour que le Parlement exerce son droit de contrôle. » #StadeDeFrance https://t.co/7lyOGHKHxp

– Le Figaro (@Le_Figaro) 30 mai 2022

« Saint-Denis n’est pas Paris »

Le match a donc eu lieu au Stade de France le 28 mai 2022. Une enceinte située à Saint-Denis. Une précision d’autant plus importante au vu de ce qui s’est passé lors de la rencontre ainsi que des propos de Thierry Henry qui ont récemment fait polémique. En effet, le champion du monde français avait fait une allusion à la situation de ce quartier lors d’une discussion qui s’est déroulée sur le plateau d’une chaîne américaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

« Techniquement, le stade est situé à Saint-Denis. Saint-Denis n’est pas Paris. Croyez-moi, vous ne voulez pas être à Saint-Denis, ce n’est pas la même chose que Paris », a déclaré l’ancien joueur d’Arsenal.

Ces propos ont provoqué un tollé dans les médias. Le maire de Saint-Denis, lui-même, a publié une déclaration pour défendre l’honneur de sa ville. Sans doute ne s’attendait-il pas à ce que l’image de sa ville ainsi que de la capitale elle-même soit écornée sur la scène internationale après ce qui s’est passé le soir du 28 mai !

Que s’est-il passé exactement pour le fils de Cyril Hanouna ?

Le 28 mai 2022, le Real Madrid affronte Liverpool en finale de la Ligue des champions. Au début du match, les téléspectateurs ont été surpris de voir le match retardé de 36 minutes. Ceux qui ont voulu se rendre au stade ont assisté à une scène surréaliste.

De nombreux incidents ont eu lieu autour du Stade de France. Dans la foulée, l’UEFA et le ministère français de l’Intérieur ont pointé du doigt les supporters de Liverpool. A l’Hôtel de Beauvau, certains fans des Reds sont accusés d’avoir tenté de forcer l’entrée. Plusieurs fans anglais auraient tenté d’entrer sans billets ou avec des billets contrefaits.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

« A l’approche du coup d’envoi du match, les tourniquets (pour entrer au Stade de France) du côté de Liverpool ont été bloqués par des milliers de spectateurs qui avaient acheté de faux billets qui ne fonctionnaient pas », indique l’UEFA.

Quant au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, « des milliers de ‘fans’ britanniques, sans billets ou avec de faux billets, ont forcé les entrées et, parfois, violé les stades ». Une enquête a été ouverte pour établir les responsabilités dans ces échauffourées. En attendant, la thèse des faux billets ne soutient pas la déclaration d’Andy Robertson (un joueur de Liverpool), et de la police anglaise.

Les versions divergent

En effet, comme elle le fait depuis plusieurs années, la police britannique envoie des observateurs pour surveiller le comportement des groupes de supporters qui se déplacent pour voir les matchs en dehors de son territoire.

Sur le Merseyside, l’histoire est tout autre. Contrairement à ce qu’affirme le locataire de l’hôtel de Beauvau, les policiers anglais estiment que leurs compatriotes ont eu un comportement exemplaire.

« Je ne peux que le décrire comme le pire match européen que j’ai jamais travaillé ou vécu. J’ai trouvé que le comportement des fans aux tourniquets était exemplaire dans des circonstances choquantes. Vous n’étiez pas 100% en retard », a tweeté la police anglaise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Hanouna (@cyrilhanouna)

Quant à Andrew Robertson, de Liverpool, il a raconté comment l’un de ses proches a été accusé d’avoir tenté d’entrer dans le stade à l’aide de faux billets, alors qu’il n’en était rien.

« Ils ont dit que c’était un faux billet, ce que je peux vous assurer que ce n’était pas le cas », assure Andy Robertson.

Une nuit d’horreur selon Cyril Hanouna

Suivie par des millions de téléspectateurs, la finale de la Ligue des champions est l’un des plus grands événements sportifs de la planète. De nombreuses personnalités se pressent pour y assister. Cyril Hanouna a voulu partager ce moment avec son fils.

Cyril Hanouna

En se rendant au Stade de France, le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils se sont retrouvés au mauvais endroit au mauvais moment. Après le match, il a pris le soin de tweeter leur mésaventure.

« Mais une obscurité absolue (sic) en entrant. Je dois passer sous la barrière avec Lino parce que c’était fou ! Et le gardien me demande un selfie mechkine (sic) ! Une dinguerie ! » a-t-il déclaré.

L’animateur de C8 a déjà promis qu’il en dirait plus sur cette nuit d’horreur ce lundi 30 mai 2022 dans « TPMP ».