Eddy Mitchell, 79 ans, parle de sa fin de vie ! troublantes révélations.

Eddy Mitchell est l’invité d’Audrey Crespo pour le Portrait de la semaine sur Sept à Huit. Il revient sur la mort de Johnny Hallyday.

Eddy Mitchell

Eddy Mitchell ! La disparition de son fidèle ami Johnny l’incite à réfléchir à sa propre fin de vie. Il livre sa version en exclu.

Le nouvel épisode de Sept à Huit diffusé à partir de 18h20 sur TF1 et comme chaque semaine, l’émission a convié un invité particulier pour réaliser un portrait. C’est Eddy Mitchell que la journaliste Audrey Crespo affrontera pour répondre à ses questions, et selon un extrait de l’interview déjà dévoilé par TF1, les sujets seront très sérieux.

Eddy Mitchell jeune

La journaliste commence par lui poser des questions sur Johnny Hallyday, décédé il y a maintenant quatre ans. C’est à 74 ans que le rockeur s’est éteint – de nombreux hommages qui n’ont pas forcément plu à Eddy Mitchell ont suivi son décès – et depuis qu’Eddy Mitchell a 79 ans, la mort reste un sujet dans sa vie.

Vous, vous avez 79 ans, bientôt 80 ans, quel effet ça a ? La question d’Audrey Crespo est claire et semble simple, pourtant elle reste très compliquée à répondre. Avec le détachement qu’on lui connaît, Eddy Mitchell choisit une réponse entre sérieux et humour pour tenter de cacher sa vulnérabilité, avant d’être plus honnête et de se livrer complètement.

Cela ne plaît pas commence-t-il par répondre avant de rire. avec une grimace : Non, non ce n’est pas bon ! C’est pas bon. L’ambiance s’est un peu détendue après cette question chargée, c’est le moment d’être plus transparent pour le chanteur.

Eddy Mitchell : C’est pas beau à voir, mais c’est comme ça.

En tout cas, ce n’est pas rassurant. Comme disait Michel Audiard, c’est la pente qui dégouline. C’est pas joli, mais c’est comme ça. Mais il faisait du vélo, il faut dire. Une conclusion réjouissante à une question des plus difficiles qui touche à un sujet sensible. Reste à savoir quels autres secrets Eddy Mitchell devra révéler face à Audrey Crespo dans Sept à Huit.

Eddy Mitchell attaque vivement Laeticia Hallyday et rend hommage à Johnny Hallyday : Je trouve ça assez morbide !

Hier, Eddy Mitchell était l’invité d’Audrey Crespo-Mara dans « Le portrait de la semaine » de Sept à huit sur TF1. Au cours de l’entretien, la journaliste l’a interrogé sur les hommages rendus à son ami Johnny Hallyday notamment les albums posthumes, le concert hommage ou encore la statue inaugurée il y a quelques semaines devant l’hôtel Accor Arena de Bercy.

J’en ai rien à foutre révèle Eddy Mitchell ! Ça ne m’intéresse pas du tout. Rien ne m’intéresse du tout. Ce n’est pas pour moi, a-t-il déclaré. Et d’ajouter : Ça ne me dérange même pas. Ils font ce qu’ils veulent. Bientôt, ils vont le mettre, je ne sais pas, avec une plume dans le cul accrochée n’importe où. Je m’en fous. C’est fou. Je trouve ça assez morbide.

Eddy Mitchell revient sur sa dernière journée avec Johnny Hallyday

Dans un extrait de « Sept à huit », il explique qu’il n’a pas voulu le « faire chier » lors de cette ultime rencontre.

Eddy Mitchell était présent dans l’émission « Sept à huit ». Au cours d’une interview touchante, il est revenu sur ses derniers moments avec Johnny Hallyday. Le chanteur de 79 ans a expliqué avoir revu le taulier deux ou trois jours avant sa mort, en décembre 2017.

On n’a parlé de rien du tout. Il voulait regarder un film et en même temps aller se coucher, dormir, se reposer, s’est souvenu Eddy Mitchell. A deux, l’ambiance était très calme. Il n’avait pas la force, et je ne voulais pas l’énerver.

Au cours de leur discussion, Audrey Crespo-Mara a décidé de se concentrer sur les dernières conversations entre les deux hommes. Qu’est-ce qu’on dit alors à son ami, à son frère, quand on sait que le temps est compté ? a interrogé la journaliste, qui a parlé de répéter qu’on l’aime.

Eddy Mitchell a répondu : Mais il le sait. Si nous sommes ici, c’est parce que nous l’aimons. Il n’y a pas besoin de le dire, parce que c’est trop. C’est du roman stationnaire !

Encore touché par la mort de son ami, Eddy Mitchell ne s’investit pourtant pas dans les différents hommages mis en place par Laeticia Hallyday depuis le décès du prisonnier. Albums posthumes (elle en prépare un nouveau), concerts hommage, statue devant l’Hôtel Accor Arena de Bercy. Ces initiatives n’ont pas convaincu le chanteur, dont le visage est devenu grave.

Eddy Mitchell

Rien à foutre. Ça ne m’intéresse pas du tout, a-t-il déclaré. Avant de lâcher : C’est pas pour moi. Loin de déclarer que ce genre d’hommage le dérange, Eddy Mitchell a cependant laissé apparaître une certaine lassitude, voire un agacement. Il a ajouté : Ils font ce qu’ils veulent. Bientôt, ils le mettront avec une plume dans le cul.


Sacha Fernandes

Depuis l'enfance, je suis passionnée par l'écriture et le yoga et je suis très curieux de nature surtout quand il s'agit d'actualité et de presse, je m'intéresse à tous les domaines ! J'aime aussi les nouvelles technologies et la création de sites internet, ainsi que le SEO qui me passionne, une vraie révélation pour moi il y a plus de 10 ans.