Payez moins d’impôts en 2023 : les conseils d’experts pour optimiser votre déclaration !

impôts 2023

Impôts 2023 : Les clés pour optimiser sa déclaration et réduire son imposition

Lancement de la déclaration d’impôts 2023

Depuis le jeudi 13 avril, les 39 millions de foyers fiscaux français sont invités à déclarer leurs revenus de 2022 sur le site des impôts. Les informations étant préremplies, il est important de vérifier minutieusement les données présentes sur la fiche de déclaration avant de l’envoyer à la DGFiP. Pour ceux qui préfèrent les déclarations papier, celles-ci seront envoyées par courrier du 6 au 25 avril.

Modifications et nouveautés pour les impôts 2023

Révision du barème de l’impôt sur le revenu

Cette année, le barème de l’impôt sur le revenu a subi des modifications lors de la loi de finances pour 2023. Les tranches du barème ont été revalorisées, passant à 5,4 % pour soutenir le pouvoir d’achat des Français. Ainsi, le premier barème a été relevé à 10 777 euros, contre 10 225 euros auparavant. En dessous de ce montant de revenus nets, les particuliers ne payent pas d’impôt.

Exonérations et aides fiscales

De nombreuses exonérations d’impôts ont vu le jour en 2023, permettant à un plus grand nombre de contribuables d’augmenter leur pouvoir d’achat. Parmi ces exonérations, on retrouve celle des pourboires perçus en 2022 et 2023, qui sont désormais exonérés d’impôt sur le revenu et de cotisations et contributions sociales pour les salariés percevant moins de 1,6 smic.

Des aides inédites pour les automobilistes qui utilisent leur voiture quotidiennement ont également été mises en place. Seuls les contribuables qui optent pour les frais réels dans leur déclaration d’impôts sont concernés par ces nouveautés, avec une indemnité revalorisée de 5,4 % cette année.

Échapper au plafond des 10 000 euros d’impôts

Le plafonnement global des niches fiscales

Le montant global de l’avantage en impôt des niches fiscales est plafonné à 10 000 euros depuis 2013. Cela signifie que les contribuables ne peuvent pas déduire plus de 10 000 euros de leur impôt au titre des niches fiscales. Il est toutefois possible d’économiser davantage en tirant parti d’autres dispositifs.

Investir dans les dispositifs Pinel, Girardin, Malraux et Monuments historiques

Un plafond de 18 000 euros permet d’économiser 8 000 euros d’impôts supplémentaires en investissant dans les dispositifs Pinel et Girardin. Il est recommandé d’investir en outre-mer ou dans le cinéma et l’industrie audiovisuelle via les Sofica.

Les Français les plus aisés peuvent investir dans le Malraux ou les Monuments historiques. Le premier permet d’obtenir jusqu’à 30 000 euros de réduction d’impôt, tandis que le second offre la possibilité de déduire 100% de son revenu imposable en réalisant des travaux dans un immeuble classé au titre des monuments historiques.

Conseils pour optimiser sa déclaration d’impôts

Vérifier les informations préremplies

Il est essentiel de vérifier les informations préremplies sur la fiche de déclaration d’impôts. En cas d’erreur, il faut les corriger avant d’envoyer la déclaration à la DGFiP.

impôts 2023

Choisir entre frais réels et déductions forfaitaires

Selon votre situation, il peut être intéressant d’opter pour les frais réels dans votre déclaration d’impôts, notamment si vous êtes un automobiliste qui utilise quotidiennement votre véhicule. Cela peut permettre de bénéficier d’une indemnité revalorisée de 5,4 %.

Tirer parti des dispositifs fiscaux

Enfin, pour réduire son imposition, il est crucial de se renseigner sur les dispositifs fiscaux existants et d’investir en conséquence. Les dispositifs Pinel, Girardin, Malraux et Monuments historiques permettent notamment de déduire des montants importants de son impôt sur le revenu.

En suivant ces conseils et en étant attentif aux nouveautés et modifications apportées aux impôts 2023, il est possible d’optimiser sa déclaration d’impôts et de réduire son imposition. Il est essentiel de se tenir informé des évolutions législatives et des dispositifs fiscaux pour tirer pleinement parti des avantages offerts par la loi.

Partager l'article
Retour en haut