Douze Coups de midi : Bruno échoue à cause de Jean-Luc Reichmann à cette question facile.

Bruno

Bruno a participé aux 12 Coups de midi sur TF1 pour la 178e fois. Le candidat devrait renverser Eric sous peu, mais attention a ne échouer.

Le classement des plus grands gagnants des 12 coups de midi ne cesse de bouger depuis que Bruno est entré dans la course aux victoires et aux étoiles. Arrivé dans l’émission le 20 janvier dernier, le candidat a su tirer son épingle du jeu au fil des années. Il a d’ailleurs dépassé le mythique Paul, fair play au talent et à la technique de ce redoutable adversaire. Prochaine mission : atteindre la première place encore occupée par Eric.

Bruno

Le défi est de taille : celui qui a récemment fait un salut vidéo dans une émission spéciale a 199 participations à son actif et est parti avec 921 316 euros dans sa cagnotte. S’il en est encore un peu loin, Bruno, qui est déjà fier de ses réalisations dans l’émission, ne dirait pas non à un dépassement. Il se donne chaque jour toutes les chances d’y parvenir. Mais jeudi 22 juillet, la victoire a failli lui échapper. Et Jean-Luc Reichmann aurait pu en être tenu pour responsable.

Il s’en est fallu de peu pour le champion

Bruno Douze Coups de midi

Lors de la dernière confrontation avec Antoine, l’un des nouveaux candidats du jour, Bruno n’a pas su répondre correctement à la question suivante : “Parmi les 56 os, quels sont ceux qui constituent le squelette des doigts et des orteils ?”. Il a répondu “tarsi”, mais la bonne réponse était “phalanges”. Se remettant rapidement de cet échec, Bruno a rapidement arrêté le chrono en visant directement la suivante.

Mais il était impossible pour Jean-Luc Reichmann de continuer le jeu sans faire une petite intervention. L’animateur s’est rendu compte en lisant la fameuse question à Bruno qu’il l’avait mal lue : “C’est moi qui t’ai planté sur la première parce que j’ai dit ‘quel os’ alors que c’était ‘quels os'”, a-t-il dit à l’animateur.

Si le candidat n’a pas eu l’air de lui en vouloir, Jean-Luc Reichmann était plein de culpabilité : “Non, non, mais j’en ai envie parce que je suis un homme et comme je n’ai pas les questions à l’avance et que je les découvre en même temps que vous, j’ai dit ‘quel os’ et c’est là qu’est l’os ! Je suis désolé, excusez-moi. Bruno ne lui en a pas tenu rigueur. Honnêtement, il a admis que même sans cette erreur, le résultat aurait été le même. Ce qui a rassuré le mari de Nathalie.

Bruno (Les 12 coups de midi) est au chômage : pourquoi il n’est pas pressé de trouver un emploi

La mauvaise nouvelle est finalement tombée au bon moment. Bruno, l’actuel champion des 12 Coups de midi, a récemment appris son licenciement. Une nouvelle qu’il a annoncée avec désinvolture à Jean-Luc Reichmann sur le plateau du jeu télévisé de TF1. Pour vous dire la vérité, je pourrais avoir besoin d’argent à l’avenir”, a-t-il déclaré le 19 avril. J’ai appris mon licenciement la semaine dernière.

Après coup, je m’en suis douté. Il y a un plan social dans l’entreprise et une personne dans chaque division devait partir. Le candidat est loin d’être inquiet car il a déjà une très belle cagnotte. Ce mercredi 28 avril, le jeune homme a fêté sa 99e victoire avec une cagnotte de 421 754 euros.

Bruno ! “Ma priorité, c’est Les 12 Coups de midi”.

A la veille de sa 100e participation, Bruno pense sérieusement à son avenir dans le jeu alors qu’il vient de faire jeu égal avec Véronique, éliminée avant de passer la barre symbolique. Mais pas de pression pour le champion. Il préfère prendre son temps sans se fixer d’objectifs. Et pour sa carrière professionnelle, c’est aussi la même chose. S’il est aujourd’hui au chômage, le maître du midi ne s’inquiète pas pour autant.

Au contraire ! Aujourd’hui, ma priorité, c’est Les 12 Coups de midi”, a-t-il confié à Télé-Loisirs. Une fois que ça s’arrêtera, on se concentrera davantage sur le reste de ma vie professionnelle. En ce moment, j’ai du temps libre, je n’ai pas à me soucier d’avoir des jours de congé à prendre. Au moins, j’ai cette tranquillité d’esprit.

Mais Bruno n’est pas du tout dupe et compte bien se remettre sur les rails le plus vite possible. D’ailleurs, il a déjà tout prévu. Je vais être accompagné dans ma recherche d’emploi“, dit-il. Je vais être suivi par un cabinet d’experts, pour faire un bilan de compétences, rechercher les formations et les reconversions qui pourraient m’intéresser.

J’ai encore quelques étapes à franchir dans les semaines et les mois à venir. Mais en attendant, le champion gravit les échelons dans Les 12 Coups de midi avec l’espoir peut-être de dépasser Eric, le plus grand joueur de l’histoire du jeu.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.