Didier Raoult agacé ! le professeur met fin à une interview en direct.

Didier Raoult ne s’est pas réconcilié avec les journalistes lors de son passage sur France 3 Provence/Alpes le mercredi 8 septembre 2021. En effet, le professeur a simplement décidé de mettre fin à l’interview qui ne lui plaisait pas.

Didier Raoult

L’histoire d’amour de Didier Raoult avec les journalistes n’est pas très grande. S’il a longtemps refusé toutes les demandes d’interviews.

Toutes ses interventions ne se terminent généralement pas très bien. Ce mercredi 8 septembre 2021, invité au 19/20 de France 3 Provence/Alpes, depuis son bureau, l’interview a une nouvelle fois échoué. Le professeur a été très agacé par les questions posées par le journaliste.

Naturellement, cette dernière a choisi de l’interroger sur la crise du Covid-19. Il est également revenu sur la sortie d’Emmanuel Macron lors de sa visite à Marseille. Le chef de l’État a regretté que Didier Raoult ait pu “créer ces phénomènes” de rejet de la vaccination “par son discours médiatique”. “Monsieur, vous êtes tordu !”, a immédiatement réagi Didier Raoult.

Didier Raoult covid

Le célèbre microbiologiste français, spécialiste des maladies infectieuses et président de l’IHU de Marseille s’exprime.

“Le président a commencé par dire qu’il avait du respect pour mes travaux scientifiques. Qu’il avait de l’estime pour mon travail. Et là, vous êtes tordu. C’est-à-dire que vous faites comme d’habitude et nous allons arrêter tout de suite. Comme d’habitude, les journalistes, vous sortez le petit bout qui vous intéresse pour essayer de jeter de l’huile sur le feu.

Encore une fois, il suffit de dire et d’écouter ce que je dis pour savoir ce que j’ai à dire. Et donc je ne joue pas à ce jeu. Si vous avez une question intelligente à me poser sur la science, je suis prêt à y répondre. Je ne suis pas intéressé par vos ragots”, a déclaré Didier Raoult d’un ton très énervé. Mais la deuxième question du journaliste a eu raison de lui.

Lorsqu’il a voulu savoir si, en tant que médecin, il encourageait la vaccination, le professeur a commencé à répondre avant d’être coupé. Vous me laissez parler et répondre, oui ou non ? C’est infernal, on arrête, ça suffit”, a lancé Didier Raoult en retirant ses écouteurs.

Que risque Didier Raoult s’il refuse de quitter l’IHU de Marseille ?

Poussé vers la sortie, Didier Raoult semble s’accrocher. Quelles seraient les conséquences s’il cherchait à rester à tout prix ? Le journal La Provence a fait le point sur les différents scénarios possibles.

“Je suis en mission au Gabon cette semaine, mais je suis toujours directeur de l’IHU Méditerranée Infection !”. C’est ce qu’a écrit Didier Raoult sur son compte Twitter le 2 septembre.

Clairement poussé vers la sortie, le célèbre et controversé professeur semble s’accrocher en refusant de quitter l’IHU Méditerranée Infection, qu’il dirige depuis près de trois décennies. “Les gens qui ont cru m’imposer quelque chose, pendant trente ans, je les ai vus passer…

J’ai survécu très facilement”, a déclaré le microbiologiste dans Touche pas à mon poste ! sur C8 le 30 août. Le lendemain, il a été mis à la retraite de l’assistance publique des hôpitaux de Marseille.

Didier Raoult reste cependant directeur de l’IHU de la ville de Marseille, pour l’instant.

“C’est le conseil d’administration qui décidera de mon sort. Il y a une réunion prévue avec les sept fondateurs à la mi-septembre”, a expliqué Didier Raoult sur CNews le 23 août. La décision est attendue le 17 septembre.

Si sa “carrière hospitalière” est terminée, celui qui affirme qu’il ne fera pas de politique pourrait quitter la direction de l’IHU pour se présenter à la présidentielle selon les informations de La Provence. Le journal local rappelle que “le mandat de Yolande Obadia arrive ces jours-ci à son terme”.

Didier Raoult pourrait prendre son poste pour garder un pied dans l’établissement. Un maintien du médecin au sein de l’établissement pourrait avoir des conséquences négatives.

Mais le contexte ne semble pas favorable à un tel scénario car “certains membres fondateurs envisageraient de retirer leur label et leur financement de la fondation”, explique La Provence.

Le média précise qu’en 2018, l’Inserm et le CNRS ont déjà quitté la fondation. Le Covid n’avait pas encore propulsé Didier Raoult au rang de star rapidement décriée. Ses propos controversés, notamment sur la vaccination, ont conduit certains de ses soutiens à se détourner de lui.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.