Diane Leyre : ce gros défaut dévoilé qui lui a joué des mauvais tours !

Tête en l’air, la reine de beauté a perdu de nombreux objets. Diane Leyre dévoile peu à peu de nouvelles facettes de sa personnalité. Depuis le début de son règne, Miss France 2022 s’est ouverte sur ses valeurs, ses passions et ses qualités.

Diane Leyre

Dans une vidéo postée sur sa story Instagram, Diane Leyre dévoile un trait de sa personnalité qui lui a valu quelques déconvenues lors du concours Miss France.

Je suis une personne positive, spontanée, parfois un peu trop, et on dit de moi que je suis un peintre naturel, confie Diane Leyre dans une interview accordée au Parisien le lundi 13 décembre 2021. Et elle a poursuivi en évoquant les combats qui lui tiennent particulièrement à cœur :

A l’aube de 2022, nous devons dire stop au racisme et à l’homophobie. Diane Leyre vient d’une famille où mon demi-frère est gay et mon cousin est noir. Si on peut vivre ensemble dans ma famille, tout le monde peut le faire ! Dans cette optique, la protégé de Sylvie Tellier veut se battre pour le vivre ensemble.

Diane Leyre miss france 2022

Je suis une tête de linotte.

Diane Leyre s’adresse régulièrement à ses fans sur les réseaux sociaux. La jeune femme de 24 ans s’est exprimée devant la caméra dans une story Instagram. À cette occasion, elle a dévoilé un autre trait de son caractère. En effet, il semblerait que la reine de beauté soit un peu étourdie. Un défaut qui lui a joué des tours pendant le concours de beauté.

Je réalise que j’ai tout perdu pendant Miss France, a-t-elle révélé, avant de poursuivre : Mon coton réutilisable, typiquement je l’ai perdu à la Réunion.

J’ai perdu beaucoup de choses. Des pinceaux, du maquillage, des vêtements. Je me suis vraiment éparpillée, c’est terrible.

Heureusement, Diane Leyre sait voir le verre à moitié plein et relativiser la situation : Ce n’est que du matériel, ce n’est pas bien grave, reconnaît-elle. Ce n’est pas bien grave, admet-elle, avant d’ajouter en souriant : Ce n’est pas possible d’être aussi distrait.

Diane Leyre : Miss France 2022 change de tête et dévoile son accessoire préféré.

Diane Leyre béret

Depuis son élection, Diane Leyre ne s’est pas arrêtée. Entre émissions télévisées et apparitions publiques, l’emploi du temps de Miss France 2022 est déjà bien rempli. Mais celle qui a représenté l’Île-de-France a su garder du temps pour se balader dans la capitale pendant les vacances de Noël.

En se promenant au pied de la Tour Eiffel, Diane Leyre a révélé à ses fans quel était son accessoire préféré du moment. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne pouvait pas être plus français !

Diane Leyre, folle du béret français

Après le grand buzz du bob, les tendances des chapeaux ont dû se diversifier un peu. C’est fait ! Le béret fait son grand retour sur les têtes les plus en vogue du moment, à commencer par Diane Leyre.

Diane Leyre miss

La Miss France 2022 a partagé avec ses fans une story Instagram dans laquelle elle avoue être une fan inconditionnelle du béret depuis toujours. S’en est suivie une petite déclaration aux clichés parisiens avec Diane Leyre et son béret au pied de la Tour Eiffel. Emily à Paris en serait presque jalouse !

Comment le béret est-il revenu à la mode ?

Diane Leyre adopte un béret en feutre ivoire pour sa soirée à Paris. Mais elle n’est pas la seule à avoir craqué pour le couvre-chef français. De nombreuses it girls se sont réappropriées le béret au fil des saisons, faisant de cet accessoire désuet le chapeau le plus tendance du moment.

Diane Leyre

Pendant longtemps, ce sont surtout les étrangers qui étaient fans du béret. Aux États-Unis, mais surtout en Asie, la casquette gavroche et le traditionnel béret ont envahi les rayons des magasins.

Attirées par la mode française, les Coréennes, Japonaises et Américaines n’ont visiblement pas eu peur d’associer cet accessoire à une marinière. Plus réticentes aux clichés, des Françaises comme Diane Leyre ont fini par céder à cette tendance, jugée ringarde il y a quelques années.

Le résultat ? Porté droit ou joliment incliné sur le côté de la tête, le béret est l’accessoire incontournable de la saison.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.