Delphine Jubillar assassinée  par son mari Cédric ? il s’explique.

La date approche. Cédric Jubillar, maintenu à l’isolement suite à une seconde demande de remise en liberté, pourrait bientôt être entendu par les juges sur la disparition de sa femme, dès le mois d’octobre, selon La Dépêche du mercredi 22 septembre. Car Delphine Jubillar, l’infirmière du Tarn, n’a donné aucun signe de vie depuis sa disparition dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020.

cedric-jubillar

Après plusieurs mois de détention, Cédric Jubillar, accusé du meurtre de sa femme, disparue depuis décembre 2020.

Cédric Jubillar pourra bientôt donner sa version des faits devant les juges d’instruction dans l’affaire Delphine Jubillar.

Ni les enquêteurs ni les proches de la jeune femme de 33 ans ne savent ce qui s’est passé. Et la famille et les amis de Delphine Jubillar sont fermement convaincus du rôle de Cédric Jubillar dans la disparition de sa femme. L’ouvrier de la construction a pourtant clamé son innocence depuis le début de l’affaire, et ne manquera pas de répéter sa version des faits.

Cédric Jubillar

Les avocats de Cédric Jubillar attendent donc avec impatience sa première audition, comme le confie Alexandre Martin au journal : Nous espérons surtout qu’il sera entendu par les juges d’instruction à la mi-octobre. Lors du procès, le mari de l’infirmière devra sans doute expliquer les différents éléments prélevés par la police : un pyjama ensanglanté, une couette lavée, mais aussi les querelles qui régnaient au sein du couple – et notamment l’amant de Delphine Jubillar. Le père de famille devra à nouveau tenter de prouver son innocence tant que le corps de Delphine Jubillar restera introuvable, rappelle la cour d’appel de Toulouse.

Cédric Jubillar prison

En attendant …

Ce premier témoignage devant les juges d’instruction pourrait s’avérer crucial pour Cédric Jubillar. Outre le fait qu’il nie probablement son implication dans la disparition de sa femme, l’absence de preuves, soulignée par l’un de ses avocats, pourrait jouer en sa faveur. En août dernier, sur People Act Magazine, Me Emmanuelle Franck déclarait : C’est un dossier complètement vide. Chaque jour qui passe est un jour de trop pour Cédric Jubillar. En attendant la date de son procès, l’homme incarcéré à la prison de Seysses doit certainement se préparer à faire face à la situation. Les proches de Delphine Jubillar attendent depuis près d’un an des nouvelles de la jeune femme.

Cédric Jubillar

La mère de Cédric Jubillar l’accuse puis se rétracte : que s’est-il passé ?

La mère de Cédric Jubillar a admis en quelques jours être convaincue de la culpabilité de son fils dans la disparition de sa femme Delphine Jubillar, avant de retirer ses propos mardi 21 septembre.

Un rebondissement mystérieux. La mère de Cédric Jubillar, Nadine F., est revenue sur les propos qu’elle avait tenus le 16 septembre dernier dans l’émission de voyance de 100% Radio, comme l’ont révélé nos confrères de La Dépêche du Midi mercredi 22 septembre.

Delphine Jubillar

Dans une interview enregistrée et diffusée dans l’émission, elle s’est dite convaincue de la culpabilité de son fils, suspecté du meurtre de sa femme, Delphine Jubillar. Un discours que la mère de Cédric Jubillar ne semble plus accepter complètement.

La garde à vue, et les éléments présentés par les enquêteurs à ce moment précis, l’auraient convaincue, comme elle l’explique dans l’émission : Avant la garde à vue du mois de juin, j’étais convaincue de l’innocence de mon fils, après la garde à vue et tout ce que les gendarmes m’ont montré, je suis malheureusement convaincue de la culpabilité de mon fils.

Avant d’admettre qu’en tant que mère, je trouve cette situation très difficile, je ne souhaite qu’une chose : savoir où se trouve le corps de ma belle-fille afin de pouvoir lui offrir une sépulture digne.

Je me retiens, a proclamé la mère de Cédric Jubillar.

Mais les présentateurs de l’émission, surpris par les aveux de la mère de Cédric Jubillar, ont décidé d’interroger Nadine F. Selon La Dépêche du Midi, ils ont alors contacté son avocate, Me Jessica Chefaroudi, pour revoir sa cliente et revoir ensemble son discours.

Le rendez-vous a été fixé au mardi 21 septembre. Mais ensuite, Nadine F. a semblé vouloir retirer ses commentaires, ou du moins les adoucir. Elle a déclaré à 100% Radio : Je laisse les tribunaux faire leur travail. Je sais ce que j’ai dit, mais quand j’ai parlé à votre collègue (la médium qui apparaît dans l’émission, ndlr), c’était dans le cadre d’une relation (elle hésite), d’une discussion, pas intime mais privée, dit-elle.

cedric-jubillar

Parlant de son échange avec le médium comme d’une bouteille à la mer pour découvrir la vérité, Nadine F finit par se rétracter : Je me suis un peu calmée et je suis retenue dans mes propos. Son acte, cet appel au secours, la justifie encore et toujours par son désir de savoir où se trouve ma belle-fille. Je ne pourrai pas dire à mon petit-fils ou à ma petite-fille où se trouve leur mère. Car, proclame-t-elle, c’est la seule chose qui compte désormais : son rôle de grand-mère. Elle confirme également qu’elle n’a eu aucun contact avec son fils depuis son emprisonnement le 20 juin.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.