Delphine Jubillar s’est connectée sur WhatsApp ! l’affaire près du but.

Huit mois après la disparition de Delphine Jubillar dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, les enquêteurs poursuivent leurs recherches à Cagnac-les-Mines. Selon un article de La Dépêche, publié mardi 17 août 2021, le téléphone de l’infirmière contient des informations précieuses.

Delphine Jubillar

Un objet de Delphine Jubillar. en cours d’examen. Depuis la mise en examen de Cédric Jubillar le 18 juin 2021 et son placement en détention.

Les enquêteurs de l’affaire Delphine Jubillar n’ont jamais été aussi proches de leur cible. Le père de Louis et Elyah continue de nier son implication dans la disparition de sa femme, affirmant qu’il a pu s’enfuir en Espagne avec son amant.

Delphine Jubillar cédric

Cependant, certains éléments de l’enquête ne cadrent pas avec cette version. Comme le rapporte La Dépêche du mardi 17 août 2021, le téléphone de l’infirmière, réactivé à plusieurs reprises, pourrait mener au bout de l’histoire.

Comme l’a déclaré Dominique Alzeari le 18 juin 2021 lors d’une conférence de presse, la disparition de Delphine Jubillar n’était pas volontaire.

Pour appuyer son affirmation, le procureur de Toulouse a cité la liste des produits de première nécessité que la mère de famille a laissés derrière elle avant de disparaître dont son chargeur de téléphone.

Cédri Jubillar

Or, vers minuit le 16 décembre, son téléphone a été connecté à plusieurs reprises : Il faudra clarifier qui est à l’origine de la connexion WhatsApp à 0:11 et de l’allumage de la caméra du téléphone de Delphine Jubillar à 1:33, écrit La Dépêche. Des connexions surprenantes, comme celle de Delphine Jubillar sur Facebook.

Delphine Jubillar ! Une connexion WhatsApp à 0h11 et une caméra en marche.

En effet, comme le rapporte ActuToulouse le 10 février 2021, le téléphone de Delphine Jubillar a été réactivé le soir du 9 février, vers 21 heures :

Il y a eu une réactivation du téléphone portable de la victime, y compris de ses comptes Facebook et Messenger, avait confirmé le parquet de Toulouse à nos confrères.

maison familliale Jubillar

Cédric Jubillar et plusieurs amis de l’infirmière ont immédiatement envoyé des messages pour tenter de la localiser : Les messages envoyés ont été vus mais il n’y a pas eu de réponse, a répondu Jean-Baptiste Alary, interrogé par Le Point.

Disparition suspecte ou simple bug informatique ? Les enquêteurs devraient mettre fin au mystère en septembre ? Pour l’instant, Cedric Jubillar reste présumé innocent.

Pour l’instant, Cédric Jubillar reste présumé innocent.

Huit mois après la disparition de l’infirmière de 33 ans Delphine Jubillar, les recherches se poursuivent à Cagnac-les-Mines.

Selon un article de La Dépêche, publié mardi 17 août 2021, les enquêteurs de la section de recherches de Toulouse ont prévu de nouvelles perquisitions, cette fois décisives.

Les proches et la famille de Delphine Jubillar n’ont qu’une seule question en tête : où est-elle allée ?

Delphine Jubillar

Son mari, Cédric Jubillar, insiste sur le fait que sa femme a pu fuir en Espagne avec son amant de Montauban, mais les enquêteurs semblent être formels : il ne s’agit pas d’un départ volontaire mais d’un meurtre volontaire du conjoint.

Et le principal suspect n’est autre que son mari. Le 18 juin 2021, ce dernier a été placé en détention provisoire à l’isolement à la prison de Seysses.

En attendant, les enquêteurs du service d’investigation de Toulouse poursuivent leurs investigations. Selon les informations de La Dépêche, publiées mardi 17 août 2021, ils se préparent à lancer de nouvelles recherches à l’automne.

Recherches opérationnelles ! lancées en septembre.

Chaque jeudi, depuis huit mois, les amis de Delphine Jubillar se rassemblent autour de Cagnac-les-Mines pour retrouver leur amie. Un morceau de tissu, un objet, un tas de pierres suspectes, tout ce qu’ils trouvent est soigneusement analysé.

Delphine Jubillar morte

Cependant, pour les gendarmes en charge de l’affaire, le corps de Delphine Jubillar pourrait ne pas être là où ils l’attendent.

En septembre, écrit La Dépêche, les recherches opérationnelles pourraient reprendre pour tenter de retrouver le corps de Delphine Jubillar, non loin de Cagnac-les-Mines.

Delphine Jubillar

Pour ce faire, les enquêteurs ont décidé de reprendre l’affaire depuis le début : la nuit du 15 au 16 décembre 2020.

En effet, comme l’écrivent nos confrères, les magistrats instructeurs devraient reprendre la chronologie des faits et clarifier par de nouvelles commissions rogatoires les différents événements de la nuit du 15 au 16 décembre 2020, au domicile de la famille Jubillar, peut-on lire.

Le SMS envoyé à son amant était-il le dernier de Delphine Jubillar avant sa disparition ? Qui a initié une connexion WhatsApp le 16 décembre peu après minuit ?

Les cris entendus par les voisins provenaient-ils du domicile des Jubillar ? Des réponses qui devraient être élucidées en septembre.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.