L’Affaire Delphine Jubillar : rebondissement et des preuves.

Delphine Jubillar

Le conjoint de Delphine Jubillar est toujours détenu et suspecté de meurtre de sa femme, la police judiciaire a retrouvé des souillures.

Dans le cadre de la très difficile investigation de cette disparition de Delphine Jubillar, les investigateurs disposeraient de certains faits inédits. Tandis que le conjoint de la soignante reste en garde à vue et suspecté de crime de meurtre, les enquêteurs auraient découvert des traces de sang et de sperme sur le vêtement de Cédric Jubillar. Autant d’indices qui ne permettraient pas, à en croire les juristes du conjoint, de trancher. People Act Magazine vous en apprend davantage sur le degré de progression en cours de l’affaire.

Delphine Jubillar

Delphine Jubillar : La pire situation de la famille à entendre la vérité concernant sa disparition.

Tout débute au mois de décembre 2020. À cette période, la jeune Delphine Jubillar, une aide-soignante de 33 ans, disparaît de chez elle et ce sans aucune piste. La région de Cagnac-les-Mines située dans le Tarn, suscite une vive préoccupation.

De fait, cette jeune épouse est réputée parmi la communauté des habitants et semble très équilibrée sur le plan psychologique. La majorité de ses confrères la décrit comme étant une personnalité très avenante et très engagée au quotidien dans ses fonctions. Aussitôt, les perquisitions sont donc assidues, mais elles ne permettront pas de retrouver la plus petite parcelle de son existence. Si au départ, son époux Cédric Jubillar ne semble pas vouloir se faire de soucis, le parquet semblait quant à lui se faire une opinion sur le sujet.

Cédric Jubillar

Effectivement, le traitement du conjoint de Delphine Jubillar suscitera de nombreux interrogations. Par ailleurs, il a omis de préciser que le mariage de Delphine Jubillar était soumis à de grosses tensions sentimentales. Dans les faits, Cédric et Delphine Jubillar étaient en passe de se sévir. A en croire les investigateurs, ce père de famille avait en outre énormément à perdurer dans cette procédure de séparation.

Plus grave, la brigade de Gendarmerie va aussi découvrir que celui-ci tient des discours assez bizarres. Au cours d’une discussion au téléphone avec sa maman, il se serait exprimé en disant vouloir assassiner son épouse et avoir pour projet de dissimuler son cadavre pour ne jamais le découvrir. Une hypothèse qui malheureusement colle tout à fait avec la théorie.

Cédric Jubillar

Les Avocats de Monsieur Cédric Jubillar revendiquent une mise en liberté du client et le découverte des enquêteurs dans sa maison.

Depuis maintenant plusieurs jours, Cédric Jubillar sommeille en effet sous les verrous. La police judiciaire a effectivement estimé que les preuves à son encontre sont suffisamment nombreuses pour sa mise en examens. Cependant, le conjoint de Delphine Jubillar ne cesse de clamer haut et fort son entière impunité. Ainsi, ses conseils réclament sa remise en liberté au plus vite.

Jeudi 8 juillet, leur requête va donc être analysée par la Chambre de jugement de la Haute Cour d’Appel de Toulouse. Cette dernière aura à se prononcer sur le fait de maintenir Cédric Jubillar en détention. Mais si ce thème va faire objet de discussions dans les prochaines heures, de nombreux et récents événements peuvent venir bouleverser le déroulement de cette affaire. Effectivement, le pyjama est au cœur de nombreuses convoitises. People Act Magazine vous expliquera la situation.

Jubillar

Au cours d’une toute récente fouille au sein du foyer de Delphine Jubillar, en effet, les détectives ont pu mettre les mains sur un très curieux Pyjama. En la matière, le cabinet d’analyse a en plus pu déceler notamment des preuves de la présence de sang de la demoiselle et l’existence de sperme, pour le mari. Si manifestement le Procureur est fortement interpellé par de tels échantillons, il semblerait que le Conseil de l’ordre de Cédric Jubillar ait la solution toute trouvée. En effet, pour ces derniers, « la micro-trace de rouge sur la pochette » répondrait davantage à une relation entre deux conjoints « plutôt qu’à une affaire criminelle ».

Le désir de connaitre enfin la vérité avec la résolution de l’affaire.

Dans tous les cas de figure, le conseil de Cédric Jubillar paraît formel. A leurs yeux, la trouvaille de cet ensemble de pyjamas ne modifie strictement en rien le déroulement des investigations et ne saurait donc remettre en question une éventuelle libération de leurs clients. Le jeudi 8 juillet prochain, la question se présentera de connaître le conjoint de Delphine Jubillar et de savoir s’il pourra, ou pas, récupérer une quelconque libération.

Reste aussi à souhaiter que toute cette histoire se règle au plus vite pour permettre à la communauté de cette jeune femme de savoir finalement la lumière sur cette affaire. Depuis déjà plus de six mois, les angoisses sont véritablement innombrables et tous les parents de Delphine Jubillar voudraient manifestement savoir la vérité sur son sort. A-t-elle encore survécu ? Ou bien comme le disent certains : aurait-elle été tuée tandis que son cadavre était dissimulé ?

Les probabilités de la trouver vivante s’amenuisent au fil du temps. Pour les uns, il est impensable pour Delphine Jubillar de décider de prendre la fuite en abandonnant sa progéniture. Mais pour les autres, Cédric Jubillar est le responsable désigné dans cette histoire. Une opinion qui bien évidemment ne fait pas l’unanimité au sein du commettant concerné et de ses défenseurs. Cependant, plusieurs éléments paraissent plaider en sa défaveur. Les magistrats vont devoir se prononcer cette même semaine afin de déterminer si oui ou non le conjoint de Delphine devrait vraiment être maintenu en incarcération.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.