Coup de gueule de Laurent Ruquier : Dîners clandestins de Pierre-Jean Chalençon

Laurent Ruquier
Laurent Ruquier

Invité aux Grandes Gueules, sur RMC, Laurent Ruquier a une nouvelle fois soulevé l’accusation contre les mesures sanitaires du gouvernement.

En même temps, Laurent Ruquier évoque les dîners clandestins de Pierre-Jean Chalençon, sans filtre.

Naturellement, Laurent Ruquier est très contrarié contre le gouvernement pour les mesures de sanitaires qui deviennent beaucoup trop pénible. Et l’animateur d’On est en direct, toujours sans grain de sel, n’a pas prié pour qu’une nouvelle jante soit forcée alors qu’il était l’invité des Grandes Gueules de RMC ce mercredi 12 mai. Une chance pour lui de revenir sur le cas des dîners illégaux de Pierre-Jean Chalençon.

Pierre-Jean Chalençon
Pierre-Jean Chalençon

“Je m’en fous en fait, a déclaré Laurent Ruquier sur le plateau. D’abord, je travaille trop, j’ai pas le temps d’aller au restaurant le midi et le soir, non, je suis jamais allé dans un restaurant clandestin .” Mais si tel était le cas, et qu’il assistait à l’un de ces dîners, l’animateur, toujours en train de se disputer avec son ancien productrice Catherine Barma, il l’aurait assumé. “J’assumerais puis je dirais ‘Bah oui, et je vous emmerde'”, a-t-il estimé.

“Il est temps de sortir de cette atmosphère”

Laurent Ruquier : “La même chose, l’affaire Chalençon, ne m’a pas choquée, je m’en fiche”, poursuit le producteur de 58 ans. Pour lui, il est particulièrement choquant que «les restaurants soient fermés depuis octobre de l’année dernière». Réaffirmant sa position contre les mesures gouvernementales dans ce contexte sanitaire sans précédent. Puis il a abordé un autre sujet qui semblait le déranger encore plus: que les gens «se montrent du doigt».

<a href=
Laurent Ruquier ” width=”748″ height=”393″ /> Laurent Ruquier

“En fait, ça aussi ça me fait peur depuis un an, c’est la dénonciation qui fait peur, c’est les gens qui se montrent les uns les autres”, a-t-il affirmé. Selon lui, cela avait déjà commencé lors du premier confinement et il a visiblement hâte que cela se termine, car ça “lui fout la trouille”. “Il est temps qu’on sorte de cette ambiance, merde alors”, résume Laurent Ruquier, en colère.


Louis Foucault

Je suis passionnée par les nouvelles technologies et les informations en générales sur le web ! Restez toujours en contact, c'est ma devise et surtout je ne manquerai aucune des rumeurs les plus folles circulant sur Internet.