Charlotte Valandrey est morte à 53 ans, l’annonce choc !

Son cœur était arrivé en fin de course. Hospitalisée depuis un mois en soins intensifs dans l'attente de son troisième cœur, Charlotte Valandrey a rendu son dernier souffle ce 13 juillet, à l'âge de 53 ans, comme l'a révélé Closer, et confirmé l'AFP. Contaminée par le VIH à l'âge de 18 ans, l'actrice séropositive avait déjà subi une première greffe en 2003, suite à deux infarctus et aux dégâts causés par la trithérapie. Très proche de ses fans, celle qui a été révélée dans le film Rouge Baiser en 1985 n'a jamais caché ses lourds problèmes de santé ainsi que ses états d'âme.

Charlotte Valandrey est décédée ce mercredi 13 juillet, comme l’ont annoncé nos confrères de Closer. L’actrice de 53 ans venait de subir une transplantation cardiaque.

Affaiblie par l’attente et les traitements, Charlotte Valandrey a fait appel à l’amour et à la bienveillance de sa communauté dans son dernier post Instagram, publié le mercredi 8 juin 2022. J’ai besoin de toutes vos ondes positives. Parce que le Guerrier est moins Guerrier, avait-elle écrit sur le célèbre réseau social.

La France en deuil

Un message déchirant qui lui a valu une pluie de messages de la part de ses followers. Malheureusement, la nouvelle greffe n’a pas pris pour Charlotte Valandrey, ce troisième cœur n’a pas vécu, ont indiqué ses proches à l’AFP. Ces derniers ont également précisé qu’elle s’était endormie avec le sourire en serrant la main de son père Jean-Pierre, de sa fille Tara et de sa sœur Aude.

Charlotte Valandrey


Charlotte Valandrey : le parcours d’une battante

J’ai tenu bon, mais je n’avais pas une grande estime de moi et, à plusieurs reprises, j’ai eu envie de tout arrêter, avait révélé Charlotte Valandrey à Gala en mars 2022. Si elle a toujours affiché le même sourire radieux, l’ancienne tête d’affiche du feuilleton Demain nous appartient a dû surmonter de nombreuses épreuves dans sa vie.

Il paraît que les pires tourments pour les gens, c’est le divorce ou un déménagement ou être au chômage, avait-elle confié dans les colonnes du magazine. Et d’ajouter : Quand je suis sortie de ma greffe, je pesais 35 kg, j’ai divorcé, déménagé, je n’avais plus de travail ni de vie sociale. C’était beaucoup. Des moments difficiles marqués par des idées noires que Charlotte Valandrey a pu affronter grâce à l’amour de sa fille unique, Tara.

charlotte valandrey jeune


Charlotte Valandrey à nouveau greffée du cœur

L’actrice a été hospitalisée en soins intensifs pendant plusieurs semaines. Pour la deuxième fois de sa vie, elle a subi une lourde greffe de cœur.

Charlotte Valandrey a été greffée du cœur avec succès. C’est en tout cas ce que rapporte le magazine Closer qui précise que l’opération a eu lieu en milieu de semaine pendant plus de 8 heures, de 9h à 17h dans un grand hôpital parisien. L’actrice était en soins intensifs depuis plusieurs semaines, dans l’attente d’un organe, et avait partagé sa joie mardi dernier avec ses fans en annonçant sur son compte Instagram qu’elle allait enfin pouvoir être opérée : Mon greffon vient d’arriver, il était temps. C’est merveilleux. Merci pour toutes vos prières. Ils vous ont entendu. Je ne l’oublierai jamais.

Aucune nouvelle depuis ce dernier message. Charlotte Valandrey, 53 ans, serait au repos. Il faut dire qu’une transplantation cardiaque est extrêmement lourde et délicate, avec une découpe du sternum pour placer le greffon qui doit être relié aux gros vaisseaux sanguins. Le patient est ensuite hospitalisé quelques jours en réanimation pour une surveillance étroite, puis dans le service de chirurgie cardiaque pendant deux ou trois semaines, avant de rejoindre une maison de convalescence.

Pour Charlotte Valandrey, l’opération est d’autant plus délicate qu’elle est sous traitement médicamenteux en raison de son infection par le VIH depuis sa jeunesse et qu’il s’agit de sa deuxième transplantation : elle avait déjà été transplantée il y a une vingtaine d’années, après deux infarctus dus aux traitements à l’AZT et une capacité cardiaque réduite à 10%…
Dépression et espoirs

Depuis plus de trente ans, l’actrice se bat contre la maladie sans jamais baisser les bras. Promise à une grande carrière dès ses débuts avec le film Rouge Baiser, elle a dû apprendre à vivre avec sa séropositivité, découverte à l’âge de 18 ans. Elle se lance alors dans la télévision et enchaîne les succès avec Les Cordiers, juge et flic, puis, plus récemment, Demain nous appartient, toujours sur TF1, un destin en montagnes russes, avec ses hauts et ses bas, ses phases de dépression entrecoupées d’espoir et de joies passagères.

Mes épreuves m’ont appris à avoir de l’humour et à savoir voir le monde. Mes épreuves m’ont appris à avoir peur de la mort, confiait-elle à L’Express en 2011. Ou plus exactement, à avoir peur que la vie s’arrête. Cela a pris une telle saveur pour moi ! Les belles choses, j’ai envie de les vivre tout de suite.

Charlotte Valandrey

Plus récemment, elle a dit en avoir assez d’accumuler les pépins de santé et les doses de médicaments. J’en prends beaucoup tous les jours ! J’ai la chance d’avoir une constitution assez robuste, c’est mon côté viking ! confiait-elle à Ici Paris le mois dernier.

J’ai toujours des insomnies persistantes. Je ne suis pas du genre à me plaindre, même si, à certains moments, je ne supporte plus d’avaler ces médicaments. Ils ont changé mon corps. Avec le temps, je me suis réconciliée avec lui. Et pour conclure, je suis fière d’avoir pu traverser ces épreuves difficiles, je sais qui je suis.