Charlotte Gaccio fait des révélations sans tabou sur son poids !

Dans la série Sam, Charlotte Gaccio incarne Aurélie Schneck, professeur de français et documentaliste dans un lycée.

Charlotte Gaccio

Charlotte Gaccio veut lever le tabou qui entoure son poids. L’actrice de la série Sam dont la saison 6 diffusée le dénonce dans une interview sur Europe 1.

En réalité, l’actrice est une jeune maman bien dans sa peau, bien que victime de grossophobie. Charlotte Gaccio la brave et déclare : Je suis grosse et ça ne va pas changer.

Charlotte Gaccio sam

Cette déclaration forte a été faite par Charlotte Gaccio dans les studios d’Europe 1. Invitée de l’émission animée par Philippe Vandel à la fin du mois de décembre, la comédienne de 34 ans et fille de Michèle Bernier a parlé de son physique. Elle s’est ouvertement qualifiée de grosse et a justifié l’utilisation de ce mot, qui est tabou.

C’est un mot qui est un peu tabou, qu’on n’a pas le droit de dire même si c’est un adjectif, comme grand, petit ou maigre. Donc, gros est un adjectif. Je pense que ça fait partie de l’acceptation, de la réappropriation de ce mot comme un simple adjectif, a expliqué la star de la série Sam, dont la nouvelle saison débute ce lundi 3 janvier sur TF1. Je suis gros. Comme je suis grand, je suis brun. Et ça ne va pas changer pour l’instant.

Sur le même sujet, l’actrice a ensuite évoqué la grossophobie, dont elle a ouvertement été victime pendant sa grossesse. La grossophobie est quelque chose que l’on ressent tous les jours quand on est une personne grosse ou en surpoids, a commencé par expliquer Charlotte Gaccio. Parce que je ne peux pas m’habiller où je veux, je ne peux pas voyager en paix parce que je ne sais pas si les accoudoirs vont rentrer dans mes fesses, parce que la ‘société’ le fait !.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Charlotte Gaccio (@charlottegaccio)

Dans une autre interview accordée au site Magic Maman, publiée début décembre, Charlotte Gaccio a évoqué une période difficile après la naissance de ses jumeaux, Zoé et Roméo (4 ans). C’était difficile. J’ai dû faire un gros travail d’acceptation de mon corps.

Tout d’un coup, il avait changé, j’ai dû apprendre à me réapproprier ce ventre sans bébé, déformé, mou, à la peau distendue, a-t-elle confié. Je me souviens aussi que j’étais très fatiguée, mais ce qui était génial avec les jumeaux, c’est que le congé paternité était plus long que pour un enfant. Le papa a pu rester un mois avec nous et c’était clairement le strict minimum !.

Charlotte Gaccio n’a pas peur des sujets délicats ou tabous et c’est tant mieux !

Sam (TF1) : pourquoi Charlotte Gaccio ne voulait pas qu’Aurélie tombe enceinte.

Aurélie prend de plus en plus d’assurance dans la saison 6 de Sam, la série diffusée sur TF1 chaque lundi à partir de 21h10. Et dans cette nouvelle salve d’épisodes placée sous le signe des changements, la jeune femme s’apprête à en vivre un gigantesque. En effet, elle qui était si réfractaire à la maternité a découvert qu’elle était enceinte.

Et à en juger par la conversation animée qu’elle a eue avec son compagnon, elle semble désormais déterminée à garder le bébé. Contre toute attente, y compris la sienne.

Un bouleversement que Charlotte Gaccio, son interprète, a accueilli avec des réserves. Je n’ai pas été longtemps d’accord avec la décision de la mettre enceinte, raconte Charlotte Gaccio. Aurélie dit depuis trois saisons qu’elle ne veut pas d’enfants. Et je trouvais important de défendre la parole des femmes qui disent ne pas vouloir d’enfants.

C’était important de défendre la parole des femmes qui disent qu’elles ne veulent pas d’enfants, plaide Charlotte Gaccio.

Avant, toutefois, de changer d’avis : J’ai parlé à des personnes qui ne voulaient pas d’enfants mais qui, le jour où elles sont tombées enceintes, se sont dit allez, je vais essayer et non seulement elles ne l’ont pas regretté.

Mais se sont épanouies dans leur rôle de mère. J’ai donc pensé qu’Aurélie devait aussi représenter cela.

Aurélie ne se rend pas compte qu’elle va en ch…r.

Charlotte Gaccio

Elle-même mère de jumeaux, Charlotte Gaccio estime que son personnage n’a pas forcément conscience de ce qui l’attend. Elle ne se rend pas compte qu’elle va chier, s’amuse-t-elle. Après, cet amour incroyable pour les enfants, à un moment donné, ça va la rattraper.

L’actrice avoue avoir beaucoup aimé la scène où Aurélie dit ‘après tout, je fais ce que je veux, c’est mon bébé’, c’est la première fois qu’elle réalise qu’elle va l’avoir, avant c’était juste une idée. Mais à partir du moment où elle le dit, elle l’a déjà planifié.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.