Charlène de Monaco au plus mal, la vérité éclate ! le rocher dans la tourmente.

Charlène de Monaco ne va pas bien. Alors que son union avec le prince Albert de Monaco est au cœur de toutes les rumeurs, l’ancienne championne olympique sud-africaine inquiète la presse internationale. Présentée comme malade par le Roccher, victime d’une infection ORL, elle ne peut plus voyager depuis de nombreux mois.

Charlène de Monaco

Charlène de Monaco aurait fait une « crise » qui l’aurait conduite à se couper les cheveux et à se frapper avec une paire de ciseaux.

Dans sa dernière édition, publiée le vendredi 5 novembre 2021, Voici en dit plus sur l’exil forcé de Charlène de Monaco, notamment sur ses cheveux très courts, dont un côté a été rasé. Nos confrères citent une source anonyme et relatent une crise de la princesse Charlène.

Charlène de Monaco maladie

Elle a violemment saisi des ciseaux pour se couper les cheveux et s’est même blessée au visage, rapporte Voici. Les « femmes de chambre » sont alors intervenues pour l’arrêter. Si le magazine évoque une crise, c’est parce qu’il assure que la princesse serait en fait partie en cure de désintoxication en Afrique du Sud, en raison d’une addiction aux drogues.

Charlène de Monaco en cure

Ton Mag fait état d’une situation intenable et dangereuse pour Charlene Charlène de Monaco. Elle ne supportait plus la pression et la malveillance de certains membres de la famille qui l’ont fait souffrir en silence pendant dix ans, indique-t-on.

Ces propos vont dans le sens de la récente enquête, qui rapporte que dès le début de son mariage avec Albert, tout a été très compliqué, y compris pendant sa grossesse. Ayant prétendument développé une addiction à certains médicaments prescrits, la princesse serait désormais sevrée et prête à faire son retour à Monaco avant les fêtes de fin d’année, le 19 novembre.

Charlène de Monaco a été contrainte de réagir à son étonnante coupe de cheveux. Dans les colonnes de Point de vue, elle a mis en avant un choix personnel face aux nombreuses réactions injustes et véhémentes. Cette coupe de cheveux est ma décision. Il semble qu’elle ait suscité toutes sortes de commentaires.

Mais il s’avère que je la voulais depuis longtemps, j’aime simplement ce style. L’important, c’est que James et Gabriella aiment voir leur maman avec sa nouvelle tête. Et que, une fois l’effet de surprise initial passé, le Prince la comprenne et l’aime aussi, a commenté la mère des jumeaux Gabriella et Jacques (6 ans).

Charlène de Monaco en plus mauvais état dans la réalité : la princesse en cure de désintoxication ?

Présente en Afrique du Sud depuis le mois de mars, Charlène de Monaco ne souffre pas seulement d’une grave infection ORL, comme le prétend le palais. Selon les informations du magazine Voici, publiées le 5 novembre 2021, l’état de santé de la princesse est en fait beaucoup plus préoccupant que la version officielle : l’épouse du prince Albert est en effet dépendante depuis de nombreuses années d’un dangereux cocktail de somnifères et tente de s’en sevrer.

Selon une source proche du palais citée par le magazine, tout a commencé par des antidouleurs pour soigner une vieille blessure. Depuis neuf ans, la princesse Charlene ne peut plus se passer de son mélange de pilules : Stilnox, Imovane et dérivés du carfentanil. Une addiction qui serait également liée à son profond malaise sur le Rocher : Elle ne supportait plus la pression et la malveillance de certains membres de sa famille qui l’ont fait souffrir en silence pendant dix ans. L’ex-athlète de 43 ans Charlène de Monaco souffre également de troubles alimentaires, en plus de problèmes ORL chroniques.

La raison officielle étant une mission de protection du rhinocéros, la princesse Charlène de Monaco a quitté la principauté en début d’année dans l’espoir de se soigner, en faisant une pause de deux semaines dans son pays d’origine, quitte à y laisser ses enfants Jacques et Gabriella (6 ans).

C’est dans un cadre aussi exceptionnel que coupé du monde qu’elle a posé ses valises : la Thanda Private Game Reserve, située dans la région du Kwazulu-Natal (à trois heures de route de Durban), où Charlene s’est installée dans la luxueuse villa iZulu. La villa, qui a fait l’objet de photos postées sur Instagram, est un centre de désintoxication.

UN CENTRE DE DÉSINTOXICATION IMPROVISÉ.

Malheureusement, la princesse Charlène de Monaco n’a pas eu le repos qu’elle espérait à cause de ses problèmes ORL, pour lesquels elle a dû subir plusieurs opérations ces derniers mois. Inquiet de l’état de santé de son épouse, le prince Albert lui aurait ordonné d’arrêter de consommer : Bien que l’addiction de Charlene soit totalement taboue sur le Rocher, tout le monde est au courant. Albert a donc profité de sa distance géographique pour lui demander d’arrêter. Et Charlene a obtempéré, a déclaré une source proche du couple.

Charlène de Monaco

La Thanda Private Game Reserve a été transformée en centre de désintoxication improvisé, selon Voici, et un médecin monégasque proche de la famille royale surveillerait le sevrage de la drogue. La princesse Charlène de Monaco serait également suivie par un psychiatre sur place, en plus d’être entourée de sa garde rapprochée.

La princesse, qui est sevrée depuis près de six semaines, se prépare à rentrer en principauté à temps pour les fêtes monégasques du 19 novembre, comme l’a récemment annoncé le prince Albert. En attendant, il doit s’occuper des enfants, répondre à de vives rumeurs de divorce et faire face à un complot menaçant.

Pour preuve, la dame d’honneur de la princesse Charlène de Monaco est déjà revenue pour organiser un retour qui s’annonce délicat : Beaucoup de gens pensent que Charlene n’est pas prête. Si elle revient, elle fera quelques apparitions publiques exagérées pour créer l’illusion, ajoute la source du magazine. Le 19 novembre, tous les regards seront tournés vers le balcon du palais royal.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.