La chanteuse Lââm sort de ses gonds en plein deuil ! scandaleux.

En plus de sa peine et de son deuil, Lââm doit faire face aux critiques des haters. Sur Instagram, où elle s’exprime quotidiennement, la chanteuse de 50 ans a partagé le 4 novembre 2021 un post incendiaire dans lequel elle défend la mémoire et le nom de son défunt mari, Robert Suber.

Lââm

Lââm ne cesse de prendre la parole depuis qu’elle a perdu son mari, le musicien Robert Suber. Sur Instagram, la chanteuse de 50 ans a répondu aux critiques et n’a pas mâché ses mots.

RIP MY LOVE, MY KING SUBER FOREVER. KING SUBA. MERCI MON AMOUR POUR TOUJOURS.

PS : Les cafards du net qui disent que mon mari était un drogué, fermez vos gueules ! Et allez chercher une grosse horloge où je pense (j’évite la vulgarité pour ne pas être bloquée sur Instagram), a noté celle qui a participé à Danse avec les stars cette année.

Lââm age

Mon mari était un grand sportif ! Du sport tous les jours dehors à 7 heures du matin. Il ne fumait pas, ne buvait pas, il avait une alimentation très saine. Il buvait du jus de citron et de carotte. Il ne buvait jamais d’alcool, ne prenait jamais de drogues, a déclaré Lââm.

Malheureusement, malgré ce mode de vie irréprochable, Robert Suber a été rattrapé par la maladie. L’artiste est décédé le 25 octobre des suites d’un cancer du pancréas. Il a eu la malchance d’avoir un cancer du pancréas venu de nulle part, point final ! (Apparemment héréditaire ou d’anxiété) Et je ne bois pas, ne fume pas et ne me drogue pas non plus, les cafards ! Arrêtez de prendre tous les artistes pour des drogués et des alcooliques ! RESPECTEZ LA MÉMOIRE DE MON MARI, MERCI.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

Bouleversée, l’artiste franco-tunisienne, qui peut compter sur le soutien de ses amis, comme Maxime Dereymez, ainsi que de ses fans, a déclaré dans l’espace commentaire qu’elle n’avait plus envie de vivre et souhaitait mourir, tant sa souffrance est grande. Face à cette détresse, de nombreux internautes lui ont suggéré de s’éloigner des réseaux sociaux et de s’accorder un temps de repos pour faire face à cette douloureuse épreuve.

Lââm en deuil : la chanteuse révèle les causes du décès de son mari.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Laam Officiel (@laamofficiel)

Elle a perdu sa moitié. Ce mardi 2 novembre 2021, c’est le cœur lourd que la chanteuse Lââm s’est rendue sur son compte Instagram. Proche de ses followers, la star a annoncé le décès de Robert Suber, l’homme qui a partagé sa vie pendant plus de vingt ans. Pour lui rendre hommage, Lamia, de son vrai nom, a partagé une succession de photos avec son bien-aimé.

Mon mari pour toujours Repose en paix Suber, mon amour, peut-on lire en légende. Cette terrible nouvelle a bouleversé de nombreux internautes, dont certaines célébrités, qui ont tenu à lui témoigner leur soutien. Je suis désolé pour votre perte, a écrit Chris Marques. Mon cœur va vers vous, ont écrit Elodie Gossuin et Cindy Sander.

Lââm

Parmi tous les messages de soutien reçus, il y en a un qui a fait réagir Lââm. Je suis vraiment désolé pour votre perte, que Dieu vous réconforte, a écrit un abonné. Un commentaire qui a rapidement fait réagir l’artiste. Elle en a profité pour révéler la cause du décès. Dieu peut me réconforter ? Il n’a rien fait pour sauver mon pauvre mari.

Où il a souffert le martyre du cancer du pancréas en vomissant ses excréments pendant 26 jours dans d’horribles souffrances, attendant sa mort tout maigre. Où l’on pouvait voir ses os et je l’ai vu mourir devant moi, impuissante. Une révélation bouleversante de la part de celle qui partage habituellement sa bonne humeur sur les réseaux sociaux.

Lââm honore la mémoire de son mari

Le mercredi 3 novembre 2021, Lââm a précisé sur Instagram que l’homme de sa vie n’était pas seulement ‘le mari de Lââm. La star précise que Robert Suber était un grand artiste underground venu de Paris, en passant par New York et Los Angeles dans les années 80 et 90. C’est par hasard qu’il a posé sa voix sur ma reprise de Chanter pour ceux. Et puis il s’est occupé de moi dans le milieu. Il était tout pour moi, a-t-elle confié, avant d’ajouter qu’il est tombé malade le 20 août et est mort d’un cancer du pancréas le 25 octobre dans d’horribles souffrances.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.