Cédric Jubillar s’exprime et avoue enfin la vérité !

Dans des lettres adressées à sa compagne Séverine, Cédric Jubillar reconnaît avoir trop parlé. Le meurtrier présumé de Delphine Jubillar s’excuse également d’avoir été naïf.

Depuis plus d’un an maintenant, la disparition de Delphine Jubillar continue de susciter de nombreuses interrogations.

Cédric Jubillar prison

En effet, même si les enquêteurs et la justice semblent avoir leur petite idée sur la question de la disparition de la maman, les indices sont minces concernant les circonstances exactes de ce qui ressemble de plus en plus à un crime.


 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Figaro (@lefigarofr)


Néanmoins, malgré les doutes qui subsistent, son mari Cédric Jubillar reste le suspect numéro un dans cette affaire. La raison pour laquelle il est en prison pour meurtre. Un séjour derrière les barreaux contre lequel il se bat en demandant régulièrement une libération.

Delphine Jubillar : Cédric Jubillar avoue en avoir trop dit ! Une affaire compliquée

Cependant, si Cédric Jubillar continue de clamer son innocence, de nombreux éléments jouent contre lui. En effet, depuis le début de l’enquête, certaines incohérences ont attiré l’attention des personnes en charge du dossier. De plus, les récentes révélations de l’un de ses codétenus semblent donner un peu plus de poids aux soupçons qui pèsent sur lui.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

Le 17 janvier 2022, un homme qui partageait sa cellule a déclaré que Cédric s’était confié à lui au sujet de la disparition de Delphine Jubillar. Apparemment, l’ancien peintre en bâtiment a ensuite fait des révélations qui confirment ce que beaucoup de gens pensaient. People Act Magazine vous en dit plus.

Delphine Jubillar : Des aveux ?

Alors que Delphine Jubillar est toujours introuvable, Cédric Jubillar aurait donné des informations à un certain Marco avec qui il se trouvait à la prison de Toulouse-Seysses. Visiblement enclin à se confier à lui, le père de famille lui a révélé qu’il avait effectivement tué sa femme et enterré son corps. Il lui a même indiqué l’emplacement exact du corps.

Il a ajouté qu’il avait montré cet endroit à Séverine, la femme qui partage désormais sa vie. Cependant, malgré de nombreuses recherches, ces informations n’ont finalement rien donné. D’ailleurs, aujourd’hui, le coupable présumé s’est complètement rétracté dans une lettre envoyée à sa nouvelle compagne.

Dans cette lettre, Cédric Jubillar semble regretter de s’être confié à ce Marco : Maintenant plus de blabla avec qui que ce soit, je te le promets. Avant d’ajouter : J’ai compris que je me suis fait avoir, si tu veux bien accepter mes excuses. Je suis désolé d’avoir été naïf et de t’avoir fait du mal et surtout de m’être fait avoir comme ça.

Marco est une des personnes qui m’a trompé, tous les deux, avec un faux témoignage, c’est pour ça que tu étais en garde à vue. Il ne faut faire confiance à personne, il faut porter plainte contre lui pour dénonciation calomnieuse.

Un projet très concret

Lors de sa libération à Cédric Jubillar, Marco a également expliqué aux enquêteurs qu’il devait contacter Séverine pour déplacer le corps de Delphine Jubillar. Apparemment, Cédric avait peur que le corps soit découvert. Pourtant, malgré toutes ces accusations, le fils de Nadine Fabre accuse son ancien codétenu d’avoir menti.

La raison pour laquelle il écrit à Séverine pour lui donner sa version des faits : Je lui avais donné votre numéro de téléphone, c’était pour une fois à l’extérieur, pour qu’on aille boire un verre, mais finalement, il l’a utilisé pour autre chose. Une lettre dans laquelle il pose également de nombreuses questions sur le déroulement exact de l’affaire.

En effet, Cédric Jubillar explique que selon lui, l’enquête n’a pas fait de progrès majeurs : Je me demande si la police travaille encore sur la disparition de ma femme ou si c’est déjà terminé pour eux. Une manière de dire qu’il n’est pas très heureux de la tournure des événements. Ces réflexions semblent prouver une fois de plus qu’il existe encore de nombreux mystères dans l’affaire Delphine Jubillar.

Cédric Jubillar

Une multitude de questions restent en suspens pour savoir si Cédric Jubillar est bien le coupable comme il l’aurait avoué à celle qui a partagé sa cellule pendant plusieurs semaines. Des questions qui trouveront peut-être des réponses lors d’un procès attendu avec impatience par tous les proches de Delphine Jubillar.