CANNES 2018: Cinq bonnes raisons d’aimer le cinéma

20x12_Cannes18

Cinq coups de coeur parmi les 21 films présentés en compétition lors de la 71e édition du Festival de Cannes où liberté, femmes et peuples, sont à l’honneur du 8 au 19 mai. Future maîtresse de cérémonie en tant que présidente du jury, l’actrice américaine Cate Blanchett. Par Marion Calviera

Les actrices Kristen Stewart, Léa Seydoux; les réalisateurs français Robert Guédiguian et canadien Denis Villeneuve (Sicario, Blade Runner 2049); Ava DuVernay, réalisatrice américaine de la production Disney, Un raccourci dans le temps; Chang Chen, acteur taïwanais (The Assassin); Khadja Nin, chanteuse burundaise et Andreï Zviaguintsev, réalisateur Russe de Faute d’amour (Prix du jury à Cannes en 2017 et César du meilleur film étranger) composent en 2018 un jury majoritairement féminin soit cinq femmes et quatre hommes.

#1. Abu Bakr Shawky, Yomeddine

Date de sortie non communiquée
1h37min

De Abu Bakr Shawky
Avec Rady Gamal, Ahmed Abdelhafiz, Shahira Fahmy
Genres Drame, Aventure, Comédie
Pays Égypte-USA-Autriche

«Beshay, lépreux aujourd’hui guéri, n’avait jamais quitté depuis l’enfance sa léproserie, dans le désert égyptien. Après la disparition de son épouse, il décide pour la première fois de partir à la recherche de ses racines, ses pauvres possessions entassées sur une charrette tirée par son âne. Vite rejoint par un orphelin nubien qu’il a pris sous son aile, il va traverser l’Egypte et affronter ainsi le Monde avec ses maux et ses instants de grâce dans la quête d’une famille, d’un foyer, d’un peu d’humanité…»

 

 

#2. Jean-Luc Godard, Le Livre d’image

Informations pratiques non communiquées

Film expérimental français en cinq parties thématiques, soit une réflexion sur le monde arabe en 2017 à travers des images documentaires et de fiction. Un film au marketing énigmatique, type de communication minimaliste autour de l’œuvre. Le cinéaste franco-suisse présentait ici même en 2014 Adieu au langage, Prix du jury ex-æquo avec Mommy de Xavier Dolan. «Rien que le silence, rien qu’un chant révolutionnaire, une histoire en cinq chapitres, comme les cinq doigts de la main.»

 

 

#3. Asghar Farhadi, Everybody Knows

Sortie le 9 mai 2018
2h10min

De Asghar Farhadi 
Avec Penélope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darín, Barbara Lennie, Edouard Fernandez, Inna Cuesta
Genres Thriller, Drame tourné en langue espagnole
Pays Espagne-France-Italie

«A l’occasion du mariage de sa sœur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au cœur d’un vignoble espagnol. Mais des évènements inattendus viennent bouleverser son séjour et font ressurgir un passé depuis trop longtemps enfoui». En 2016, Asghar Farhadi participait au festival à Cannes avec Le Client ou encore Le Passé (2013), lauréat du prix du jury Œcuménique. En 2011, Une séparation a également remporté l’Ours d’or à Berlin.

 

 

#4. Yann Gonzalez, Un couteau dans le cœur

Sortie le 27 juin 2018
1h40min

De Yann Gonzalez
Avec Vanessa Paradis, Kate Moran, Nicolas Maury
Genre Thriller
Pays France-Mexique

Deuxième long-métrage du réalisateur des Rencontres d’après-minuit autour de la vie d’une productrice de porno gay, interprétée par Vanessa Paradis. Une peau en cuir qui fonctionne sur l’actrice française, métamorphosée à l’antithèse de sa personnalité. Immersion dans la totale Rock attitude; on adore. «Paris, été 1979. Anne est productrice de pornos gays au rabais. Lorsque Loïs, sa monteuse et compagne, la quitte, elle tente de la reconquérir en tournant un film plus ambitieux avec son complice de toujours, le flamboyant Archibald. Mais un de leurs acteurs est retrouvé sauvagement assassiné et Anne est entraînée dans une enquête étrange qui va bouleverser sa vie.»

 

 

#5. Spike Lee, BlacKkKlansman

Sortie le 22 août 2018
2h08min

De Spike Lee
Avec John David Washington, Adam Driver, Laura Harrier
Genres Thriller, Drame
Nationalité USA

Mis en scène par Spike Lee, le drame historique BlacKkKlansman représente les États-Unis lors de la Compétition. Et c’est à travers une première photo que l’univers du film a été dévoilé.  «Une histoire vraie. Celle de Ron Stallworth, officier de police afro-américain qui est parvenu à infiltrer le Ku Klux Klan à la fin des années 70 et grimper les échelons de façon significative pour empêcher l’organisation de prendre le contrôle de sa ville de Colorado Springs. Mais c’est aussi le grand retour de Spike Lee dans les salles obscures mondiales, quatre ans après son remake d’Old Boy et une poignée d’inédits (dont Chi-Raq et Da Sweet Blood of Jesus)».

SELECTION CANNES 2018

En savoir +

 

Film d’ouverture


Everybody Knows, d’Asghar Farhadi

 

Compétition officielle


En guerre, de Stéphane Brizé
; Everybody Knows, d’Asghar Farhadi
; Dogman, de Matteo Garrone; 
Le Livre d’image, de Jean-Luc Godard; 
Netemo sametemo, de Ryūsuke Hamaguchi
; Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré; 
Les Filles du soleil, d’Eva Husson
; Ash is purest white, de Jia Zhangke
; Shoplifters, de Hirokazu Kore-Eda
; Capharnaüm, de Nadine Labaki
; Burning, de Lee Chang-dong
; BlacKkKlansman, de Spike Lee; 
Under the Silver Lake, de David Robert Mitchell; 
Trois Visages, de Jafar Panahi
; Cold War, de Pawel Pawlikowski
; Heureux comme Lazzaro, d’Alice Rohrwacher; 
L’Été, de Kirill Serebrennikov
; Yomeddine, d’Abu Bakr Shawky

 

Un certain regard


Border, d’Ali Abbassi
; Long Day’s Journey Into Night, de Bi; Gan
Sofia, de Meyem Benm’Barek; 
Les Chatouilles, d’Andréa Bescond et Éric Métayer; 
Manto, de Nandita Das; 
À genoux les gars, d’Antoine Desrosières
; Girl de Lukas Dhont
; Gueule d’ange, de Vanessa Filho; 
Euphoria de Valeria Golino; 
Mon tissu préféré, de Gaya Jiji
; Rafiki, de Wanuri Kahiu; 
Les Moisonneurs, d’Etienne Kallos; 
In My Room, d’Ulrich Köhler
; El Angel, de Luis Ortega; 
The Gentle Indifference of The World, d’Adilkhan Yerzhanov

 

Séances de minuit


Arctic, de Joe Penna

The Spy Gone North, de Yong-Jang Bing

 

Films hors compétition
 Solo 

A Star Wars Story, de Ron Howard

Le Grand Bain, de Gilles Lellouche

 

Séance Spéciale


10 Jours en Thaïlande, d’Aditya Assarat, Wisit Sasanatieng, Chulayarnon Sriphol et Apichatpong Weerasethakul
; The State Against Mandela and the others, de Nicolas Champeaux et Gilles Porte
; Le Grand Cirque mystique, de Carlos Diegues
; La Traversée, de Romain Goupil et Daniel Cohn-Bendit
; À tous vents, de Michel Toesca; 
Les Âmes mortes, de Wang Bing
; Le Pape François – Un homme de parole, de Wim Wenders

 

 

Bonus coups de coeur

CANNES 2018

 

Le Pape François – Un homme de parole, rencontre de 96mn entre le Pape François et Wim Wenders (France – Allemagne – Italie), présentée à l’occasion d’une séance spéciale. Le Grand Bain, troisième film de Gilles Lellouche après Narco et Les Infidèles, présenté hors compétition. Avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde. Genre: Comédie dramatique. Sortie programmée le 24 octobre 2018. 

 

SPACE: Maars Atacama’s Journey

PAM sur Twitter

PAM sur Facebook

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

TATTOO PLANET