Bruno des 12 coups de midi à été viré soudainement ! C’est le choc.

Bruno a battu un record historique dans les 12 coups de midi. Après huit mois de participation au jeu télévisé de TF1, il est devenu le plus grand gagnant.

Bruno des 12 coups de midi vient de dépasser le million de gains et de cadeaux, soit l’équivalent de la somme de 1002907 euros. Un record qu’il pourrait encore battre puisque Bruno est toujours à l’antenne tous les jours à midi avec Jean-Luc Reichmann.

Il faut dire qu’il a beaucoup de temps libre. En effet, depuis avril dernier, Bruno est au chômage. Un licenciement qui trouve son origine dans la crise sanitaire.

Bruno 12 coups de midi

Je m’en doutais. Il y a un plan social dans l’entreprise et une personne par division devait partir, expliquait-il alors sur le plateau des 12 coups de midi.

Mercredi 29 septembre, Bruno, qui travaillait à Eurosport en tant que chargé d’études à la régie publicitaire de la chaîne, est revenu sur le sujet dans Quotidien.

Bruno des 12 coups de midi ! le champion des champions.

Bruno 12 coups de midi exclu

Il y avait un PSE [Plan de Sauvegarde de l’Emploi, ndlr] car Eurosport diffusait beaucoup d’émissions en direct.

J’étais chargé de mettre des publicités dans les programmes en direct, notamment le ski alpin. Pendant la Covid, il n’y avait pas trop d’événements sportifs en direct, donc les revenus ont un peu baissé, a-t-il expliqué à Yann Barthès.

Bruno ajoute que son départ n’a pas été une grande surprise pour lui, étant l’un des derniers arrivés. De plus, celui qui est toujours célibataire préfère voir le verre à moitié plein. Finalement, l’émission est arrivée au bon moment.

Elle a été positive car c’est vraiment très exigeant psychologiquement et physiquement de faire un spectacle. Les tournages se succèdent à un rythme, a-t-il souligné, bien content de ne pas avoir été contraint de travailler en parallèle.

S’il est désormais largement à l’abri du besoin, Bruno garde néanmoins la tête sur les épaules et entend bien reconstruire sa carrière.

Pour Télé Loisirs, il confie être suivi professionnellement pour faire un bilan de compétences, pour chercher des formations et des reconversions qui pourraient m’intéresser.

C’est très compliqué d’obtenir un agrément. Après son double record dans Les 12 coups de midi, Bruno évoque les démarches pour s’inscrire dans le Guiness Book.

Il est l’homme de tous les records. Du moins quand il s’agit de jeux télévisés !

Il s’agit bien sûr de Bruno, l’actuel champion des 12 Coups de midi, qui s’impose sur TF1 depuis le 20 janvier 2021. Ces derniers jours, l’actualité du Maître midi est plus que chargée.

En quelques émissions, il a établi le record mondial de victoires en solo dans un jeu télévisé (jusqu’à présent détenu par Marie-Christine de Tout le monde veut prendre sa place), puis il a battu l’exploit de l’ancienne candidate en termes d’apparitions en validant son 219e retour sur le plateau.

Le tout en cumulant plus d’un million d’euros de gains et de cadeaux, ce qui le place évidemment sur la première marche du podium des plus grands gagnants du programme !

Il faut déjà payer.

Bruno était l’invité de Quotidien pour évoquer cette heureuse nouvelle, ce mercredi 29 septembre 2021.

L’occasion pour Yann Barthès de lui demander s’il avait déjà déposé ses dossiers pour que son double record soit homologué par le Guiness Book.

Mais les choses semblent prendre un peu de temps selon le champion : Je pense que c’est très compliqué d’être homologué. Tout d’abord, il faut payer.

Bruno

C’est surtout parce que c’est une création, car il y avait le record du monde en groupe, détenu par les Espagnols, mais la catégorie ‘individuel’ n’existait pas.

Donc il faut passer par le processus de demande de création. Et le Guiness Book doit vérifier que dans les autres pays, il n’y a personne qui a fait plus. Quand on bat un record, c’est facile : il suffit de justifier que j’en ai fait plus qu’eux.

Mais comme c’est une création, cela prend du temps, explique celui que Jean-Luc Reichmann surnomme « fifou-dingo ».

L’amusante réflexion de Bruno.

Si Yann Barthès comprend que la procédure est un peu laborieuse, il a néanmoins été surpris par la remarque de son invité : Il faut payer, mais quand on a gagné plus d’un million d’euros, on peut !

En plus, je crois qu’Endemol (la société de production des 12 Coups de midi, ndlr) va s’en occuper, donc c’est très bien, conclut le champion, qui a également révélé sa technique pour garder les pieds sur terre !