Bruno 12 coups de midi, la fin du règne, il a été éliminé

Après 251 participations au jeu de TF1, Bruno celui qui était le plus grand maître des 12 Coups de Midi a été éliminé ! Mais il a ramassé plus d’un million d’euros de gains… et neuf voitures (entre autres). Une aubaine pour le jeune homme qui a été licencié il y a seulement quelques mois….

Bruno

Bruno des 12 coups de midi éliminé, c’est la fin du règne, les détails de cette dernière émission et de ses futures ambitions.

Rien ne pouvait arrêter Bruno Hourcade… jusqu’à ce que le candidat vedette des 12 Coups de Midi soit éliminé du jeu le 5 octobre, quelques jours après avoir atteint le gain record d’un million d’euros en cadeaux, le 25 septembre.

Une somme invraisemblable qui n’était pas réapparue dans tous les jeux télévisés français depuis la victoire de Marie Friedel dans Qui veut gagner des millions, il y a 17 ans…

Bruno 12 coups de midi

L’ex-candidat de l’émission Bruno Hourcade présenté par Jean-Luc Reichmann a perdu face au jeune candidat, Loris, étudiant en 3ème année de médecine qui veut devenir cardiologue.

C’est au cours de l’épreuve du « Coup fatal », au troisième tour, que le nouveau champion l’a détrôné. Face à l’émotion de la famille et des amis de Loris, qui suivaient l’émission par vidéoconférence, Bruno, fair-play et souriant, a déclaré :

« Quand je vois sa famille et ses amis si émus, je suis vraiment heureux pour Loris. Tu as bien joué ».

Bruno des 12 coups de midi

Bruno Hourcade, éliminé des 12 coups de midi : qu’a-t-il gagné ?

Bruno part les mains pleines, et sûrement pas le cœur lourd. Il a accumulé une cagnotte de 1 026 107 euros, dont 700 300 euros de gains et 325 807 euros de cadeaux !

Depuis ses débuts sur TF1 le 20 janvier dernier, il n’a cessé de récidiver ! Avec plus de 251 participations à son actif et une longévité record, le jeune homme de 30 ans a surpris, interrogé et parfois inquiété certains téléspectateurs.

Peu importe les critiques, il n’est pas question de changer les règles ou de fixer une limite, comme l’a assuré Jean-Luc Reichmann à Télé Star : « Ce n’est pas du tout d’actualité. Je suis toujours étonné de rencontrer des gens aussi forts ».

Voici les exigences et surnom de Bruno des 12 Coups de Midi.

Chaque jour, Bruno Hourcade se rend sur le lieu de tournage des 12 Coups de Midi, où il s’adonne à ses petits rituels avant de monter sur scène.

Questionné par l’animateur lors de l’émission diffusée le 29 septembre dernier, il avait révélé quelles étaient ses « exigences » en coulisses qui lui avaient valu le surnom du moins surprenant avec l’équipe de production.

« Je demande gentiment si je peux avoir des petites billes en chocolat. Ils m’ont surnommé Mariah Carey ! » s’était-il exclamé. « Je ne bois ni thé ni café alors pour tenir le coup pendant le tournage, ce n’est pas facile, alors je bois des canettes d’une célèbre boisson gazeuse américaine.

Il se trouve qu’un jour il n’y en avait plus et j’ai demandé gentiment : ‘mais où est mon cola ?’. Et tout le monde a crié : « Vite ! Mariah Carey a besoin de sa canette ! Les gens couraient dans les coulisses. C’était une blague, je n’aurais pas fait de scandale », a déclaré Bruno. Preuve que l’ambiance est bonne à TF1 !

Pourquoi Bruno Hourcade a été licencié de son travail ?

C’est lors du premier confinement, en 2020, que Bruno a eu l’idée d’envoyer sa candidature aux 12 Coups de Midi. Une sacrée expérience pour ce natif d’Évreux en Normandie, fils de militaire, qui a vu ses parents divorcer à l’âge de trois ans.

Anciennement employé à la régie publicitaire d’Eurosport, où il travaillait comme chargé d’études, le trentenaire a été licencié en avril dernier.

Invité sur le plateau de Quotidien ce 29 septembre, le champion de TF1 a révélé les véritables raisons de son licenciement. « Il y avait un PSE (Plan de Sauvegarde de l’Emploi, ndlr) car Eurosport diffusait beaucoup d’émissions en direct.

J’étais chargé de mettre des publicités dans les programmes en direct et notamment le ski alpin. Pendant la Covid, il n’y avait pas trop d’événements sportifs en direct, les recettes ont un peu baissé », a-t-il expliqué, affirmant ainsi que sa participation n’avait jamais eu d’impact sur son chômage.

Bruno, licencié mais désormais millionnaire.

Mais comme le veut le destin, Bruno est à présent plein aux as ! Alors en attendant de trouver un emploi qui lui convienne, le jeune homme va en profiter pour découvrir le monde, comme il l’a confié au Parisien :

« Évidemment, en gagnant des dizaines d’années de salaire, la vie ne peut pas être exactement la même qu’avant. Mais je sais comment garder les pieds sur terre. Je vais surtout investir dans l’immobilier et placer, tout en m’offrant quelques voyages.

Je n’ai pas l’intention de déménager à Monaco ou d’acheter des voitures. Et malgré sa notoriété grandissante et ses millions d’euros en poche, Bruno Hourcade n’a rien perdu de sa modestie. « Je vais prendre le temps de réfléchir à ma vie, à ce que j’aime faire et aux métiers qui me conviendraient mieux. Je suis conscient du luxe que j’ai de pouvoir me poser et réfléchir », poursuit-il.

Voici le récapitulatif des incroyables cadeaux de Bruno aux 12 Coups de Midi.

En plus de sa cagnotte florissante, le Maître de Midi a gagné d’énormes cadeaux depuis ses premiers pas dans les 12 Coups de Midi.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il va certainement devoir pousser les murs de sa maison….

« Vu que j’ai trouvé neuf étoiles mystérieuses, j’ai gagné neuf voitures, neuf téléviseurs, neuf consoles… J’ai dû gagner environ 700 000 euros en cash et le reste en cadeaux », a assuré Bruno au Parisien. Généreux, il était très heureux de partager ses gains avec sa famille et ses amis.

« Mon cousin avait besoin d’une voiture car la sienne était en panne. Il pourrait bénéficier d’une des miennes. J’en ai gardé une pour moi, au cas où je retrouverais du travail. Et je vends le reste à la famille, aux amis… ». Je n’ai pas encore passé d’annonce sur leboncoin », poursuit le candidat.

Bruno des 12 Coups de Midi dévoile son homosexualité de manière spontané et naturel.

Le chéri de Jean-Luc Reichmann a également été interrogé à plusieurs reprises sur sa vie intime sur le plateau du jeu télévisé.

Sans tabou, Bruno avait aussi naturellement confié qu’il était gay, faisant ainsi son coming-out médiatique. « C’était naturel. (…) A aucun moment je ne me suis posé la question. Je n’ai rien anticipé », a-t-il confié au magazine Garçon.

Bruno

Avant d’ajouter qu’il avait reçu beaucoup de bienveillance : « Au début, ce n’était que pour moi. Je n’ai pas mesuré le potentiel du message quand j’ai reçu beaucoup de soutien. Je pense notamment à deux grands-parents de jeunes LGBT qui ont été rassurés de découvrir qu’un homme comme moi, souriant, sympathique et bienveillant, était gay ».

12 Coups de Midi : Bruno dévoile ses goûts en matière d’amour.

Toujours célibataire, le jeune trentenaire reçoit régulièrement des messages d’amour « positifs et très mignons », d’autres plus « cash mais drôles et blagueurs » pour tenter de conquérir son cœur.

Mais Bruno assume toutefois d’être « vieux jeu » en matière de séduction… « Je n’utilise pas beaucoup les réseaux sociaux et les applis de rencontre.

Je suis le genre de personne qui attend un flash, un coup de cœur, une personne qui va capter mon attention.

Pour l’instant ce n’est pas encore le cas (je n’ai pas le temps de m’en préoccuper), mais je ne me ferme de porte pour autant », a admis la star du petit écran.


Antoine Berrot

Ancien bordelais exilé à Marseille, je suis fasciné par l'univers du sport et des séries TV, surtout celle de Netflix France. Pigiste et rédacteur pour plusieurs magazines peoples, Antoine est de nature curieux et il adore partager son point de vue sur tous les sujets médiatiques.