Booba défend la Russie ? Ce post qui met le feu aux poudres !

Le rappeur Booba a fait savoir qu’il n’appréciait pas le soutien de la marque à l’Ukraine dans le conflit qui oppose le pays à la Russie.

Booba

Sur Instagram, Booba a annoncé la possible résiliation de son contrat avec la célèbre marque Puma, tous les détails !

A 47 ans, Booba a décidé de mettre un terme à sa carrière après dix albums studio à succès. Comme il l’a expliqué sur le plateau de « Touche pas à mon poste », le rappeur gardera tout de même un pied dans le monde de la musique puisqu’il continuera à produire plusieurs artistes.

Booba clash

En parallèle, le célèbre rappeur prête son image à différentes marques comme c’est le cas avec Puma. Depuis novembre 2020, Booba est l’égérie de l’emblématique équipementier sportif allemand et est l’ambassadeur du modèle de trainer « Sweden ».

Il y a quelques heures, sur Instagram, Booba a menacé de mettre fin à ce contrat, notamment à cause de la guerre en Ukraine. Le rappeur a fait savoir qu’il n’appréciait pas le fait que Puma prenne une position politique concernant la guerre entre l’Ukraine et la Russie depuis le 24 février.

Booba : On n’a pas signé pour ça

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)

Si depuis cette date, de nombreuses marques et entités ont soutenu l’Ukraine en prenant des décisions contre la Russie, Puma a fait de même en annonçant la fermeture temporaire de toutes ses boutiques en Russie. Cela a agacé Booba qui a réagi à cette décision dans un post Instagram. Tu te sépares, je me sépare.

On n’a pas signé pour ça, a déclaré Booba, avant d’expliquer pourquoi il était contrarié dans un second post :

Tu es en train de rompre avec moi. Si tu fais de la politique, nous devons aussi en faire. Mais sache que si tu es attaquée… la réponse… sera là…

Dans les commentaires de ses posts, certains de ses followers à Booba ont salué son courage pour prendre une telle position. D’autres ont rappelé au rappeur que cette décision n’affectera pas la popularité de la marque Puma dans le monde et l’évolution de la guerre entre les deux pays…. Enfin, de nombreux internautes ont souligné que sa déclaration pouvait être considérée comme une façon de défendre la Russie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OKLM (@oklm)

Guerre en Ukraine : Booba menace de mettre fin à son contrat avec Puma après ses prises de position anti-russes.

Le premier son dissonant d’un artiste depuis le début de l’offensive russe en Ukraine. Le rappeur Booba a déclaré dimanche sur Instagram que si son fabricant, Puma, prenait des mesures contre l’invasion de l’Ukraine par Vladimir Poutine, il prendrait également des mesures contre la marque.

Samedi, Puma a annoncé qu’il suspendait ses activités en Russie. Le groupe d’Herzogenaurach, en Bavière, a décidé de suspendre temporairement l’exploitation de toutes ses boutiques en Russie, indique son communiqué. La marque au cougar compte désormais plus de 100 points de vente en Russie, selon une porte-parole.

Booba

Booba défend la Russie ?

Un peu plus tard, le duc de Boulogne, égérie de la marque depuis 2020, a posté sur Instagram un message à l’attention de Puma : You break up I break up. Si vous faites de la politique, nous devons aussi faire de la politique.

Mais sachez qu’en cas d’agression…. les représailles….. seront là… L’histoire ne dit pas s’il s’agit juste d’une menace ou si le rappeur considère réellement que son contrat n’est plus valable.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.