Blanche Gardin dans un hôpital psychiatrique, les raisons glaçantes dévoilées.

Blanche Gardin est l’une des comédiennes les plus célèbres au monde aujourd’hui. Cependant, la vie de la comédienne a été marquée par une série de drames qui ont été très durs pour elle.

Blanche Gardin

Il faut dire que la récente quadragénaire est très talentueuse, Blanche Gardin a fait ses preuves dans la série de Canal +, « Working Girls » et son one-woman show.

Dans un portrait qui lui a été consacré en février 2017 dans L’Obs, Blanche Gardin est revenue sur ce sujet qui la touche beaucoup. Elle a connu une adolescence très compliquée.

Elle dit avoir été une mauvaise élève et une fumeuse de joints. A 17 ans, la jeune femme a fui ses parents.

Blanche Gardin jeune

Sa première vie a été plutôt difficile pour Blanche Gardin.

Avec une amie, on s’est dit, allez, on va se tuer, a-t-elle expliqué.

Les deux jeunes femmes se sont retrouvées dans un voyage de neuf mois à travers l’Europe. À Naples, en Italie, Blanche Gardin se retrouve dans une bande de punks à chiens sous LSD et fait la manche.

Puis son petit ami fait une overdose et meurt, ce qui l’incite à rentrer à Paris pour vivre chez ses parents.

Après avoir obtenu son baccalauréat, elle entreprend des études de sociologie. À l’âge de 25 ans, alors que Blanche Gardin entretenait de très bonnes relations avec son père, celui-ci meurt d’un cancer.

J’étais dévastée par ce deuil, je traînais ma carcasse dans un travail pour lequel je n’avais aucun talent, a confié Blanche Gardin !

Son histoire d’amour n’a pas non plus connu de fin heureuse. Lorsque son petit ami est décédé lors d’un voyage en Europe, elle a pris sa vie en main.

Blanche Gardin était amoureuse !

blanche gardin spectacle

Elle a rencontré deux hommes et est tombée amoureuse d’eux. Une histoire qui a duré dix ans. Mais elle a été complètement brisée par sa relation suivante, qui n’a duré que cinq ans.

Je l’ai quitté, mais je suis sortie de cette relation en sang. L’idée d’être seule était comme le ciel qui tombe, raconte Blanche Gardin.

Elle a ensuite été envoyée dans un hôpital psychiatrique. Mais grâce à un médecin et à l’écriture de spectacles, elle a finalement surmonté sa douleur.

Le mercredi 3 avril 2019, la comédienne Blanche Gardin a publié une lettre sur sa page Facebook. Dans son message, elle exprime son refus d’être nommée à l’Ordre des Arts et des Lettres.

Blanche Gardin : pourquoi l’humoriste a-t-elle été internée en hôpital psychiatrique ?

Interviewée par Le Parisien, l’humoriste Blanche Gardin a révélé que son premier one-woman-show a été écrit alors qu’elle était en hôpital psychiatrique. Mais pourquoi a-t-elle été internée ?

Blanche Gardin a été internée en hôpital psychiatrique

Blanche Gardin couple

Avec son franc-parler légendaire et son humour cru, Blanche Gardin s’est imposée au fil des années comme une artiste incontournable au même titre que Florence Foresti ou Anne Roumanoff. En 2016, son premier one-woman-show intitulé. Il faut que je vous parle a rapidement rencontré le public.

Interviewée par People Act Magazine, la star de 43 ans Blanche Gardin a révélé que son premier spectacle a été écrit alors qu’elle se trouvait dans un hôpital psychiatrique. Il est né dans une chambre d’hôpital psychiatrique où j’essayais de me soigner d’une dépression, cette fois-ci déclenchée par une rupture amoureuse.

Le psy qui me soignait m’avait proposé d’écrire une sorte de biographie, un exercice censé déplacer le point de vue en recontextualisant et en formalisant les émotions par écrit. Mais le curseur a dû aller trop loin, et ce sont des blagues d’une noirceur inouïe qui sont sorties, explique Blanche Gardin avant d’ajouter :

Blanche Gardin

Quand je suis sortie de l’hôpital, je me suis mis en tête d’écrire tout ça en anglais et d’aller tenter ma chance outre-Atlantique dans le vrai pays du stand-up. En réalité, j’étais morte de peur à l’idée que mon nombrilisme n’intéresse pas le public français.

Puis Blanche Gardin fait sa première apparition sur la scène du Jamel Comedy Club. Ce fut un véritable choc pour l’artiste : Ce soir-là, dès que j’ai dit « Bonsoir » en français, tout s’est éclairé. J’avais mis un boulet de 100 kg autour de mon pied en essayant de me produire en anglais. Et soudain, en parlant français, tout semblait possible. Je m’étais trompée en quelque sorte, explique-t-elle.


Sacha Fernandes

Depuis l'enfance, je suis passionnée par l'écriture et le yoga et je suis très curieux de nature surtout quand il s'agit d'actualité et de presse, je m'intéresse à tous les domaines ! J'aime aussi les nouvelles technologies et la création de sites internet, ainsi que le SEO qui me passionne, une vraie révélation pour moi il y a plus de 10 ans.