Bernard Tapie c’est la fin, son fils Stéphane est dévasté, le message inquiétant !

Stéphane Tapie a publié une vidéo émouvante sur les réseaux sociaux avec Bernard Tapie, appelant ses fans à prendre soin de leurs proches, le dimanche 19 septembre 2021. Une séquence qui fait écho à la mort du supporter de l’OM René Malleville.

Bernard Tapie

La mort de René Malleville ne peut qu’inspirer les proches de Bernard Tapie à profiter de lui le plus longtemps possible, un bon soutient !

Bernard Tapie, son fils s’exprime : Profitez de vos proches avant qu’il ne soit trop tard. Voilà le message passé par Stéphane Tapie dans une vidéo publiée sur Instagram, le dimanche 19 septembre 2021.

Ses fans pouvaient découvrir une vidéo faite de plusieurs images. On le voit en train de tenir la main à quelqu’un dans un lit d’hôpital, avant plusieurs photos de son père Bernard Tapie et un cliché montrant le stade Vélodrome de Marseille.

Bernard Tapie 2021

Une manière d’honorer la mémoire de René Malleville, célèbre supporter de l’OM, décédé dimanche à l’âge de 73 ans.

Le fervent amoureux de l’Olympique de Marseille, tout comme Bernard Tapie souffre lui aussi d’un cancer.

Sur Instagram, Stéphane Tapie a laissé exploser sa peine :

Mon ami, on s’est déjà tout dit depuis tant d’années. Mais j’avais encore tellement de moments à partager avec toi. À bientôt mon ami mon tonton.

Stéphane Tapie continue de prendre le plus grand soin de son père Bernard Tapie, qui souffre d’une tumeur derrière la tête, ainsi que d’un cancer de l’estomac et de l’oesophage.

Physiquement, il ne va pas bien mais il tient le coup moralement. Il est extrêmement combattif et extrêmement fort. C’est ce qui le fait tenir.

Normalement avec son cancer, il tient seulement six mois mais là ça fait trois ans. Son état de santé est très préoccupant, les chances statistiques sont épouvantables, mais mon père est un homme hors norme qui déjoue les pronostics, apprenait Laurent, le plus jeune fils de Bernard Tapie, en mai dernier.

Bernard Tapie mort

Bernard Tapie et sa femme Dominique : le couple s’oppose sur le sujet de la mort.

Bernard Tapie a traversé des périodes difficiles. Atteint d’un double cancer, l’homme d’affaires de 78 ans est revenu sur son état de santé, lors de son passage sur « LCI » le jeudi 8 juillet.

Celui qui verra bientôt sa vie être portée à l’écran, a expliqué qu’il a songé à l’euthanasie mais si son épouse, Dominique, l’en a dissuadé.

Il a songé mettre fin à ses douleurs dont il ne voyait plus la fin. Pour la première fois, Bernard Tapie, atteint d’un double cancer, à l’estomac et à l’oesophage, a évoqué son envie d’en finir avec la vie.

Invité sur le plateau de LCI jeudi 8 juillet, l’ancien propriétaire de l’Olympique de Marseille Bernard Tapie s’est épanché sur son calvaire, face au journaliste Darius Rochebin.

Je suis dans une phase un peu moins douloureuse. Mais j’ai été pendant un mois à souffrir le martyr du matin au soir, à ne pas pouvoir me lever, manger. Vous vous battez contre cette volonté d’y mettre un terme, a-t-il expliqué, la voix éteinte.

S’il va un peu mieux aujourd’hui, Bernard Tapie le père de Laurent Tapie a affirmé que les politiciens devaient se pencher sur la question de l’euthanasie.

Tout comme Françoise Hardy, qui assurait à nos confrères de Femme Actuelle qu’elle souhaitait pouvoir choisir sa propre fin, Bernard Tapie est également favorable à cette pratique très taboue en France.

Il a relancé le sujet durant son passage sur le plateau de la chaîne d’informations et, comme à son habitude, l’homme d’affaires de 78 ans y est allé de manière cash :

Faut arrêter de nous faire chier à vouloir nous faire vivre comme eux l’ont décidé. Est-ce que moi je vais m’occuper de la manière dont va mourir tel ou tel ministre ? Chacun a sa mort.

Bernard Tapie a expliqué qu’il avait demandé l’avis de son épouse, Dominique, qui partage sa vie depuis trente-quatre ans, quant à cette importante et épineuse décision.

Je lui disais : ‘Que penses-tu si, à un moment donné, que je ne peux plus supporter les douleurs au point d’être mis dans un état comateux, d’anticiper le rendez-vous définitif ?’ Elle m’a répondu : ‘Moi, non.’

L’an prochain, l’interprète de Je t’interdis pourra voir une série, Wonderman inspirée de sa vie rocambolesque, être portée sur petit écran.

Ce projet signé Tristan Séguéla et Olivier Demangel, verra Laurent Lafitte dans la peau du jeune Tapie. Un choix de casting qui n’a pas enchanté l’intéressé.

J’étais contre. C’est le fils d’un copain. Le faire sans me demander mon accord de principe, ce n’est pas très bien. Qu’il y ait des documentaires, c’est autre chose, mais emprunter mon nom, c’est un peu lourd, expliquait-il à Var-Matin.


Baptiste Lecomte

Passionnée de tout ce qui ce passe dans le monde c'est avec un grand plaisir que je participe avec vous au magazine People Act comme rédacteur amateur à côté de mes différentes activités, car je suis avant tout dans le sport de haut niveau.