Bernadette Chirac, “triste” nouvelle, en plein désespoir.

desespoir

C’est un moment particulier que tous ceux qui ont vécu des deuils connaissent et surtout pour l’ancienne première dame Bernadette Chirac.

Bernadette Chirac triste ! Ce premier anniversaire de la mort d’un être cher est toujours un peu douloureux, confiait Claude Chirac fin septembre, un an après la mort de son illustre père, Jacques Chirac.

Qui était cet homme qui l’a sorti de son deuil

Le 26 septembre 2019, l’ancien président de la République est décédé à l’âge de 86 ans. Il a passé 66 ans de sa vie aux côtés de sa femme, qui était la seule, Bernadette Chirac.

Aussi, le jour de ses funérailles, c’est avec une grande tristesse que l’ancienne première dame Bernadette Chirac a été absente de l’hommage solennel en l’église de Saint-Sulpice à Paris.

Le 30 septembre 2019, le cercueil de Jacques Chirac, enveloppé dans le drapeau tricolore, a été transporté par ses anciens agents de sécurité au Palais de l’Élysée en présence de personnalités internationales telles que Bill Clinton, Alberto de Monaco et Vladimir Poutine.

anniversaire

Jusqu’à présent, on n’avait pas revu la veuve de l’homme d’État c’est sa fille, Claude, qui faisait le tour des télévisions pour garder sa mémoire vivante.

Cette semaine dans les colonnes de France dimanche, nous avons découvert une photographie du 9 novembre, qui montre le départ de Bernadette Chirac.

En fait, il y a quelques jours, elle a accepté de sortir de sa bulle de douleur, nous disent nos collègues, pour un seul homme.

Doté d’une personnalité hors du commun qui lui rappellera à bien des égards son amour défunt, ce grand homme occupera la plupart de ses pensées, explique l’article de France Sunday.

Bernadette Chirac deuil

Cet homme est Charles de Gaulle, dont on a fêté cette année le 50e anniversaire. Depuis que son mari a été maire de Paris, Premier ministre ou président de la République, c’est à son bras que Bernadette Chirac a déposé une couronne sur l’homme du 18 juin.

Un hommage important

Cette année, devenu veuf, c’est pour lui que Bernadette Chirac a parcouru les bords de Seine en fauteuil roulant. Pour l’accompagner cette fois-ci dans cet important pèlerinage, il était en compagnie de sa fille, de ses deux assistants et de Sumette, sa fidèle petite Maltaise.

Bernadette Chirac première dame

Michou : son attention bouleversante pour Bernadette Chirac juste avant sa mort

Michou est décédé le 26 janvier à l’âge de 88 ans. L’homme en bleu, qui passe de nombreux après-midi endiablés dans son célèbre cabaret du 80 rue des Martyrs, est aussi un ami des stars, qu’il accueille avec plaisir dans ce haut lieu de la vie nocturne parisienne.

Johnny Hallyday, Michel Drucker, Jean-Paul Belmondo, tous ont passé une journée chez “Chez Michou”, profitant des spectacles d’artistes transformateurs.

Bernadette Chirac

Michou était également très proche de Bernadette Chirac, qu’il avait rencontrée chez Alexandre de Paris, coiffeur vedette de l’avenue Matignon, dans le 8e arrondissement de la capitale, où il se rendait une fois par semaine pour se sécher les cheveux… tout en buvant sa coupe de champagne.

Une habitude qui a surpris Bernadette Chirac, comme on peut le lire dans les colonnes du Figaro :

Bernadette Chirac réprimandait souvent Michou pour sa consommation de champagne.

Michou, tu bois trop de champagne ! Ce dernier répondrait alors : Bernadette, je ne fume pas, je ne me drogue pas, je ne touche pas aux femmes. Laisse-moi au moins le champagne !

chagrin

Mais la femme de Jacques Chirac ne lui a jamais fait de reproches.

Je voudrais dire que Michou est un ami d’une loyauté incomparable, un homme de conviction, d’une grande solidarité et d’un cœur si généreux, avait-il déclaré à la télévision en 2994.

Il faut dire que l’homme en bleu a toujours eu un oeil pour Bernadette Chirac, qu’il tenait en haute estime.

Juste avant de mourir, il avait pensé à lui faire un petit cadeau.

desespoir

La veille de sa mort, il a pensé à envoyer, comme chaque mois, un bouquet de roses à Bernadette Chirac avec ce mot ”en souvenir d’une grande amitié”, ont révélé nos collègues du Parisien.

Les nouvelles ne sont pas très rassurantes sur l’état de santé de Bernadette Chirac. Jacques Chirac nous a quittés le jeudi 26 septembre à 86 ans.

Bernadette Chirac : Celui qui a été le président de la République française de 1995 à 2007 a été victime d’un AVC en 2005, ne sortait pas souvent de son hôtel particulier rue de Tournon.

Bernadette Chirac décès

Bernadette Chirac: Les proches de Jacques Chirac évoquent sa longue maladie, dans un article qui paraît dans les colonnes du Parisien, le 29 septembre 2019. Mais ils font aussi part de l’état de santé inquiétante de Bernadette Chirac. Selon le quotidien, celle-ci ne serait plus que l’ombre d’elle-même.

Sa fille Claude, a pris soin de lui jusqu’à son dernier souffle. Selon Le Parisien, Bernadette Chirac, elle, ne serait plus que l’ombre de ce qu’elle était.

Bernadette Chirac mal

“Elle n’est plus la femme que vous avez connue”, leur aurait confié un proche de la famille.

Le journal a même ajouté :

“Les familiers des lieux la décrivent muette, réfugiée dans la paix du silence, depuis près de six mois.”

C’est leur fille Claude Chirac, qui avait pris la place de sa mère ces derniers mois. Le Parisien, dit même qu’elle est devenue “la gardienne du temple chiraquien protégeant jalousement l’intimité du patriarche vieillissant”.

mort de Bernadette Chirac

Toujours selon le quotidien, ce serait Claude Chirac qui a annoncé la nouvelle du dcs de son père à Emmanuel et Brigitte Macron. C’est aussi elle qui était aux côtés de l’ancien président lors de ses dernières heures.

“Elle m’a appelé avant que la dépêche ne parte, a confié Line Renaud au Parisien. Elle m’a dit : ‘Papa s’est éteint ce matin, il s’est éteint sans souffrance’. Elle lui parlait, il écoutait et il s’est éteint…”

Bernadette Chirac a fêté ses 86 ans, le 18 mai 2019. La femme de l’ancien président a évoqué le plus grand drame de sa vie : la perte de sa fille Laurence Chirac, dcdée d’anorexie mentale.

Grande absente de la messe donnée lundi 30 septembre en hommage à l’ancien président de la République Jacques Chirac, mort le 26 septembre dernier, Bernadette Chirac n’est, en effet, apparue sur aucune photo ou vidéo. Âgée de 86 ans, la mère de Laurence et Claude Chirac ne serait plus au meilleur de sa forme.

Bernadette Chirac état de santé

Celle à qui l’on doit la célèbre collecte des “Pièces jaunes”, qu’elle a d’ailleurs confiée en juin dernier à Brigitte Macron, était “trop faible”, selon Stéphane Bern, pour assister à l’événement public donné en l’honneur de Jacques Chirac. Au micro de RTL, l’animateur a ainsi livré quelques nouvelles de l’ex-première dame.

“Elle est très fragilisée”, a-t-il déclaré à la radio lundi matin, précisant avoir “eu des échos des Pinault, qui sont allés lui rendre visite et qui sont des amis très proches. Et elle est très fragile, il faut le dire. Donc elle ne peut pas être présente.”

Assez naturellement, “elle est très profondément meurtrie”, confiait le jour de la disparition de Jacques Chirac Catherine Besançon, fidèle collaboratrice de Bernadette Chirac, au Parisien. Lors de sa dernière apparition publique, à l’hommage rendu à Simone Veil en mai 2017, on avait découvert une femme déjà amoindrie, se déplaçant et tenant debout assez difficilement. Et pour cause, “depuis la disparition de Laurence (la fille aînée du couple Chirac, décédé en 2016, ndlr.), Madame Chirac n’est plus la femme que les Français ont connue”, comme l’expliquait, toujours au Parisien, un intime il y a quelques semaines. Ces derniers mois, alors que la santé de son mari avait encore un peu plus décliné, Bernadette Chirac est décrite comme “muette”, “réfugiée dans la paix du silence”.

Bernadette Chirac morte

Depuis 2018 déjà, celle qui était mariée à l’ancien chef de l’Etat depuis 1956 ne prend plus part à l’opération pièces jaunes, qui l’avait rendue si populaire auprès du grand public. Cette année, elle a aussi quitté une autre de ses fonctions au sein du conseil d’administration du groupe LVMH. Les proches de Bernadette Chirac l’entourent et la préservent. C’est pour cette raison que ce jeudi, seuls Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont été autorisés à se rendre à son domicile pour se recueillir sur la dépouille de Jacques Chirac.

Malgré un engagement public de plusieurs décennies, malgré les interviews données ici et là pendant des années, malgré une biographie étoffée à chaque information et à chaque anecdote, Bernadette Chirac est toujours restée un mystère pour les commentateurs de la vie politique en France. L’ancienne Première dame a évidemment compté plus que tout dans l’ascension politique de son époux, et elle demeurait son pilier le plus précieux quand l’ancien chef de l’Etat était au crépuscule de sa vie. Mais Bernadette Chirac n’aura pourtant jamais été la femme dévouée et effacée que certains ont voulu façonner.

Bernadette Chirac santé

Un ouvrage, “Bernadette Chirac, les secrets d’une conquête”, publié en février 2019 aux éditions Fayard, a décrit ce rôle qu’elle a joué dans l’ombre du pouvoir pendant des décennies, puis dans le huis-clos d’un appartement parisien ces dernières années. Epouse de Jacques Chirac pendant plus de 60 ans, Bernadette Chirac aura, par sa famille et sa fortune, contribué à l’ascension de son mari, l’aura épaulé à la mairie de Paris comme à l’Elysée, mais n’aura jamais caché son ambition politique, dans le fief chiraquien de Corrèze. Ces dernières années, elle ne faisait plus non plus vraiment mystère des infidélités de son mari avec lequel elle échangeait régulièrement quelques amabilités, en privé comme en public.

Des “infidélités” de Jacques Chirac, son mari …

On découvre ainsi dans le livre du biographe Erwan L’Elouet quelques confessions sur des moments marquants de la vie de Bernadette Chirac. A commencer par la manière dont elle parviendra à détourner Jacques Chirac d’une aventure sentimentale dans sa jeunesse, alors qu’ils étaient fiancés. “L’étudiant de Sciences Po, dont elle est tombée amoureuse, est parti pour les États-Unis et veut se fiancer avec une jeune Américaine…”, rappelle aussi l’auteur au Figaro. “Bernadette se ligue alors avec sa future belle-mère pour faire revenir le jeune Jacques. C’est encore Marie-Louise Chirac qui, face aux entorses conjugales de son fils, conseille à Bernadette de serrer les dents et lui rappelle, si besoin : “On ne divorce pas chez les Chirac”.

Bernadette

BIOGRAPHIE DE BERNADETTE CHIRAC ! les détails :

Agée de 86 ans, Bernadette Thérèse Marie Chodron de Courcel est née le 18 mai 1933. Elle est issue d’une famille bourgeoise catholique. Son père Jean-Louis Chodron de Courcel a été directeur commercial des manufactures “Jean-Félix Bapterosses et Cie”. Sa mère, Marguerite de Brondeau d’Urtières, est issue d’une bonne famille et sera décrite comme “dure” par sa propre fille. Bernadette Chirac a une sœur, Catherine, née en 1946 et un frère, Jérôme, né en 1948. L’illustre famille Chodron (qui a donné des industriels, des diplomates et autres militaires) fera profiter de son riche patrimoine à Jacques Chirac.

La jeunesse de Bernadette Chirac est d’emblée marquée par la politique. Après l’obtention de son baccalauréat, elle intègre Sciences Po en 1951, à 18 ans, où elle rencontre Jacques Chirac. Elle l’épouse à 23 ans, en 1956, malgré les réticences de ses parents. Ils auront ensemble trois filles, Laurence née en 1958, Claude Chirac née en 1962, et Anh Dao Traxel, adoptée en 1979.

Bernadette Chirac démarre en politique en 1971 à la demande de son mari, préférant jusqu’alors épauler celui-ci dans le lancement de sa carrière. Elle est ainsi élue conseillère de la commune de Sarran en Corrèze. Elle devient ensuite adjointe au maire en 1977 puis conseillère générale de la Corrèze en 1979, fonction qu’elle occupait encore jusqu’en 2015.

soulèvement

En parallèle, Bernadette Chirac continue de soutenir Jacques Chirac, devenu maire de Paris en 1979, dans différentes oeuvres comme l’association Le Pont Neuf en 1990. L’opération “Pièces jaunes” organisée par la Fondation des Hôpitaux de Paris, dont elle prend la présidence en 1994, la fait véritablement connaître du grand public. En 1995, alors que son mari est élu président de la République, Bernadette Chirac devient Première dame de France. Légèrement en retrait au départ de son mandat, elle n’hésite pas avec le temps à donner son avis et à le conseiller dans sa fonction, ce qui la rend de plus en plus influente.

Après la retraite politique de son mari en 2007, Bernadette Chirac reste toutefois, un temps, présente en tant qu’élue corrézienne, prenant régulièrement part aux débats de société, notamment en apportant son soutien à Nicolas Sarkozy lors des élections présidentielles. En 2007, elle devient la présidente de la fondation Claude-Pompidou. En 2010, elle entre au conseil d’administration de LVMH, qu’elle quittera en mars 2019.

Bernadette Chirac

La santé de Bernadette Chirac était décrite comme déclinante ces derniers mois. Hospitalisée à plusieurs reprises depuis la rentrée 2016 et les rumeurs incessantes de la mort de son époux, qui l’avaient considérablement affaiblie, elle a été vue en fauteuil roulant en juin 2018, lors de l’inauguration de l’Avenue Jacques et Bernadette Chirac, à Brive, puis en mars 2019, lors défilé Chanel organisé au Grand Palais. Son biographe Erwan L’Éléouet la décrivait récemment dans Le Figaro comme une femme “fatiguée, fragile”. En juin dernier, Bernadette Chirac a quitté la présidence de la Fondation des hôpitaux de Paris, l’organisme qui organise les Pièces Jaunes. Elle n’est guère apparue en public depuis.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.