Décès de Bastien Payet (12 Coups de midi) : Coup de théatre pour les acteurs présumés, ils risquent le maximum.

Comment oublier cette sombre affaire. Bastien Payet, ancien candidat des 12 Coups de midi en 2018, est mort brutalement en 2019 à l’âge de 23 ans, après avoir été tabassé à Reims. Trois suspects avaient été mis en examen mais l’affaire vient de connaître un tournant.

Bastien Payet

L’affaire Bastien Payet vient de connaître un nouveau rebondissement pour les trois personnes qui risquent de passer derrière les barreaux.

C’est le nouvel inspecteur qui livre cette information sur Bastien Payet. “L’enquête s’est terminée en juillet dernier. Les trois suspects s’accusent toujours mutuellement. Nous attendons désormais la décision du procureur de la République qui peut soit demander le renvoi du trio infernal aux assises pour ‘assassinat’, un crime puni de trente ans de réclusion, soit retenir une autre qualification, par exemple ‘coups mortels ayant entraîné la mort sans intention de la donner’, quinze ans minimum”, écrit la publication.

Bastien Payet mort

Oussama Zeroual, Osman Dogan et Enzo Andolini risquent de voir leur destin changer à cause de Bastien Payet. L’Union avait révélé en septembre 2020 qu’Osman Dogan et Enzo Andolini avaient finalement été libérés en août. Ils sont restés sous contrôle judiciaire. Oussama Zeroual est resté en détention provisoire. En février 2021, une reconstitution de la soirée du drame a été organisée.

affaire Bastien Payet

L’agression de Bastien Payet a été très violente. Dans la nuit du 8 au 9 mars 2019, il a été abordé avec sa compagne et un couple d’amis par des hommes qui ont dragué les jeunes femmes. Bastien leur a demandé d’arrêter, c’est alors qu’un troisième homme a rejoint les deux premiers et que l’altercation a éclaté. Bastien est décédé quelques heures plus tard des suites des coups portés à la tête. L’ADN de Bastien Payet a été retrouvé sur les chaussures d’Oussama Zeroual et d’Osman Dogan.

Bastien Payet 12 coups de midi

Mort de Bastien (Les 12 Coups) : Deux des meurtriers présumés libérés

En mars 2019, Bastien Payet est mort tragiquement après avoir été frappé au cœur de la ville de Reims. Trois suspects présumés ont depuis été incarcérés, mais il semblerait que deux d’entre eux aient été libérés.

La mort de Bastien Payet continue de susciter l’émotion. L’ancien candidat des 12 Coups de midi en 2018 est brutalement décédé l’année suivante, en 2019, après avoir été passé à tabac à Reims. Il était âgé de 23 ans. L’enquête a conduit à la mise en examen de trois personnes pour meurtre, à savoir Oussama Zeroual (20 ans), Osman Dogan (18 ans) et Enzo Andolini (19 ans). Mais depuis mars dernier, après un an de détention provisoire, il était question d’une possible libération. Selon L’Union, deux des trois suspects ont finalement été libérés en août tout en restant sous contrôle judiciaire.

Ils ne pourront pas se contacter, ni s’éloigner de la région où ils vivent. Pour le troisième, Oussama Zeroual, c’est le maintien en détention provisoire qui a été ordonné le lundi 31 août 2020. Son avocat a annoncé son souhait de faire appel.

Bastien Payet

Selon l’avocat du suspect, Enzo Andolini, aucun témoin ne peut certifier la présence de son client la nuit de l’attentat. Il estime que la stratégie des deux autres serait de le “charger”, alors que l’ADN de Bastien Payet a été retrouvé sur les chaussures d’Oussama Zeroual et d’Osman Dogan. Une reconstitution des faits et des confrontations devraient être organisées prochainement, afin de déterminer les responsabilités de chacun dans la mort tragique de Bastien Payet.

Rappel des faits. Dans la nuit du 8 au 9 mars 2019, Bastien Payet, sa compagne et un couple d’amis tombent sur deux agresseurs qui draguent les jeunes femmes. Bastien leur a demandé d’arrêter de tenir des propos déplacés et de les laisser tranquilles. Un troisième homme a alors rejoint les deux premiers et une altercation a éclaté. Bastien est décédé quelques heures plus tard, en partie à cause des coups portés à la tête.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.