Arnaque à la carte SIM : un adolescent vole 32,5 millions d’euros.

Ne vous inquiétez pas, nous vous racontons cette histoire folle. En lisant notre article sur cette Arnaque, vous saurez tout sur le sujet. Vous êtes prêts ?

arnaque

Un jeune ado canadien réussi à dérober pas moins de 36,5 millions de dollars en crypto-monnaies à une personne grâce à une simple arnaque à la carte SIM.

C’est une histoire incroyable que nous allons vous raconter avec une arnaque à la carte SIM incroyable. La police de Hamilton a lancé une enquête conjointe avec les services secrets américains spécialisés dans la criminalité électronique. L’enquête portait sur le vol de crypto-monnaies auprès d’une victime située aux États-Unis.

Une arnaque trop bien ficelée

En effet, cette dernière a été la cible d’une attaque et d’une arnaque lors de l’échange d’une carte SIM. En quoi cela consiste-t-il exactement ? Eh bien, nous allons vous le dire. Les criminels prennent le contrôle de la carte SIM de leur cible après avoir demandé une seconde à leur opérateur.

Arnaque à la carte SIM

Et pour y parvenir, les escrocs utilisent des attaques de phishing pour recueillir un maximum d’informations sur leurs cibles. Avec ces données, ils peuvent demander une nouvelle carte SIM à l’opérateur et recevoir, entre autres, les codes utilisés dans l’authentification à deux facteurs par SMS.

Une fois les communications de la victime détournées, celle-ci a pu accéder aux codes utilisés dans l’authentification à deux facteurs par SMS, la est l’arnaque. C’est ainsi que le criminel a réussi à détourner le portefeuille numérique de la victime.

arnaque

32 millions d’euros volés, une belle arnaque !

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le portefeuille de la victime était bien garni. En effet, le criminel a réussi à détourner pas moins de 46 millions de dollars canadiens en crypto-monnaies (32 millions d’euros).

À l’heure actuelle, il s’agit de la plus grande arnaque de crypto-monnaies jamais signalé par quiconque. L’enquête conjointe a révélé par la suite qu’une partie des crypto-monnaies volées avait été utilisée pour acheter un nom d’utilisateur rare en ligne dans un jeu vidéo multijoueur. Cette transaction a permis aux enquêteurs de remonter jusqu’au détenteur de cet identifiant « premium ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Celside Insurance (@celsideinsurance)

Il s’avère qu’il s’agit d’un simple adolescent. Il a donc été arrêté le 17 novembre pour vol et recel et sera traduit en justice. Le jeune homme a été arrêté pour vol de plus de 5 000 dollars et possession de biens obtenus par un crime.

Selon le communiqué du FBI et de la police de Hamilton, les autorités n’ont pas encore retrouvé la trace de la plupart des fonds. En fait, ils annoncent simplement qu’ils ont effectué de multiples saisies pour un total de 7 millions de dollars canadiens. Jusqu’à présent, il s’agit de 46 millions.

Conseils pour éviter cette escroquerie

En attendant que des mesures efficaces soient mises en œuvre face à cette arnaque inédite, il faut rester vigilant et oublier les codes par SMS. Si jamais vous avez besoin des codes, les experts en sécurité recommandent à chacun de télécharger un authentificateur sur son smartphone, comme Microsoft Authenticator ou Google Authenticator, qui fait office de coffre-fort pour tous les comptes en ligne avec A2F.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fix All iT (@fixallit)

N’hésitez pas à demander à votre opérateur mobile s’il est possible d’utiliser un mot de passe supplémentaire pour tout changement de carte SIM afin d’éviter cette arnaque.

Veillez également à supprimer votre numéro de téléphone de tout compte susceptible d’intéresser les pirates. Pour protéger vos données des regards indiscrets et des attaques malveillantes, veillez à utiliser autant que possible un pare-feu.

Ou un logiciel antivirus sur votre ordinateur ou sur votre smartphone. Évitez de naviguer sur des sites douteux et de télécharger des fichiers suspects. Facile, non, y a plus d’arnaque ?


Antoine Berrot

Ancien bordelais exilé à Marseille, je suis fasciné par l'univers du sport et des séries TV, surtout celle de Netflix France. Pigiste et rédacteur pour plusieurs magazines peoples, Antoine est de nature curieux et il adore partager son point de vue sur tous les sujets médiatiques.