Allergies au pollen ou rhume des foins : cet aliment magique fait des miracles !

L’heure est grave. Que vous en souffriez ou qu’un de vos proches les vivent, les allergies au pollen reviennent en force avec le printemps et les beaux jours. C’est pourquoi, trouver des solutions pour lutter contre elles est nécessaire. Voici une solution naturelle contre le rhume du foin que tout le monde a dans sa cuisine.

rhume des foins

Contre les allergies au pollen, voici un remède 100% naturel. Pour lutter contre le rhume du foin, un aliment que tout le monde a dans sa cuisine fait des miracles.

Le nez coule, les yeux pleurent, la gorge gratte. Les symptômes des allergies au pollen sont nombreux. Si des aides médicales sont utilisées par les plus concerné.e.s d’entre nous, il existe un remède particulièrement efficace contre le rhume des foins. Alors que certains parlent d’huiles essentielles pour lutter contre cette allergie, il est important de mettre en avant un aliment, un agrume pour être exact, qui permet d’adoucir ces symptômes très désagréables.

Un remède 100% naturel contre les allergies au pollen

Allergies au pollen

Il existe un remède 100% naturel : le jus d’agrumes pressés. En effet, l’agrume, ou plus particulièrement le citron, permet de calmer les allergies au pollen. Dans ce fruit jaune ou vert, on trouve une forte concentration de vitamine C. Comme l’explique Femme Actuelle, cette dernière bloque la sécrétion de l’histamine, qui est responsable des allergies. Néanmoins, cette vitamine est très fragile, explique Raphael Gruman, diététicien et nutritionniste, au média. Exemple concret : prenons une orange qui contient de la vitamine C. Coupée en deux, elle aura déjà perdu près de la moitié de sa teneur, c’est dire !.

Il est donc conseillé, si les symptômes d’une allergie persistent, de consulter un médecin pour avoir un traitement adapté à vos besoins.

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Pour faire simple, une allergie est une défaillance du système immunitaire qui survient après l’injection, l’inhalation, mais aussi la réaction cutanée à une substance étrangère. Ainsi, cette réaction allergique, qui se traduit par une production d’anti-corps, va provoquer de l’asthme, une conjonctivite, de l’eczéma ou encore le rhume des foins chez une personne.

Pour toutes ces raisons, il est important de trouver des solutions médicales ou naturelles à cette défaillance du système immunitaire.

Qu’est-ce qu’une allergie au pollen ?

Le pollen est une poudre très fine produite par les arbres, les fleurs, les herbes et les mauvaises herbes pour fertiliser les autres plantes de la même espèce. C’est également l’une des causes les plus courantes d’allergies aux États-Unis.

De nombreuses personnes ont une réaction immunitaire négative lorsqu’elles respirent du pollen.

pollen

Le système immunitaire prévient normalement les maladies en défendant l’organisme contre les intrus nuisibles, tels que les virus et les bactéries.

Chez les personnes allergiques au pollen, le système immunitaire identifie par erreur le pollen inoffensif comme un intrus dangereux. Le système immunitaire commence à produire des substances chimiques, dont l’histamine, pour lutter contre le pollen.

C’est ce qu’on appelle une réaction allergique, et le type spécifique de pollen qui la provoque est appelé un allergène. La réaction allergique entraîne de nombreux symptômes irritants, tels que des éternuements, une congestion nasale et un larmoiement.

Certaines personnes ont des symptômes d’allergie toute l’année, tandis que d’autres ne les ont que pendant certaines périodes de l’année. Par exemple, les personnes sensibles au pollen de bouleau ont généralement des symptômes accrus au printemps, lorsque les bouleaux sont en fleurs. De même, les personnes allergiques à l’herbe à poux sont plus touchées au début de l’automne.

Une fois qu’une personne a développé une allergie au pollen, il est peu probable qu’elle disparaisse. Toutefois, les symptômes peuvent être traités à l’aide de médicaments et de piqûres antiallergiques. Certains changements de mode de vie peuvent également contribuer à soulager les symptômes.

LE SAVIEZ-VOUS ?

L’allergie au pollen peut également être appelée rhinite allergique saisonnière ou rhume des foins.

Selon l’enquête National Health Interview SurveyTrusted Source, menée par les Centers for Disease Control and Prevention, 7,2 % des enfants et 7,7 % des adultes aux États-Unis ont eu le rhume des foins en 2018.

Types d’allergies au pollen

Il existe des centaines d’espèces végétales qui libèrent du pollen dans l’air et déclenchent des réactions allergiques.

Certains coupables courants sont :

les bouleaux
les chênes
l’herbe
les plantes d’ambroisie
Allergie au pollen de bouleau
Le pollen de bouleau est l’un des allergènes atmosphériques les plus courants au printemps. Lorsque les bouleaux fleurissent, ils libèrent de minuscules grains de pollen qui sont dispersés par le vent.

Un seul bouleau peut produire 5,5 millions de grains de pollen.

Allergie au pollen de chêne

Comme les bouleaux, les chênes émettent du pollen dans l’air au printemps.

Bien que le pollen de chêne soit considéré comme légèrement allergène par rapport au pollen d’autres arbres, il reste dans l’air pendant de plus longues périodes. Cela peut provoquer des réactions allergiques graves chez certaines personnes souffrant d’allergies au pollen.

rhume des foins

Allergie au pollen de graminées

L’herbe est le principal déclencheur des allergies au pollen pendant les mois de printemps et d’été.

Il existe de nombreux types d’herbe. Seuls quelques-uns d’entre eux, comme le seigle vivace, le gazon des Bermudes et le pâturin, sont capables de déclencher des allergies.

Allergie au pollen de l’ambroisie

L’ambroisie est la mauvaise herbe la plus susceptible de provoquer des allergies. Une plante peut produire près d’un milliard de grains de pollen.

Elles sont les plus actives durant les premiers mois de l’automne. Toutefois, selon l’endroit, l’ambroisie peut commencer à répandre son pollen dès le mois d’août et continuer jusqu’en novembre.

Le pollen poussé par le vent peut parcourir des centaines de kilomètres et survivre à un hiver doux.


Louis Foucault

Je suis passionnée par les nouvelles technologies et les informations en générales sur le web ! Restez toujours en contact, c'est ma devise et surtout je ne manquerai aucune des rumeurs les plus folles circulant sur Internet.