Alerte Flash Info ! Delphine Jubillar sous une trappe secrète ?

Que s’est-il passé dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, rue Yves Montand, à Cagnac-les-Mines dans le Tarn ? Le triste anniversaire de la disparition de Delphine Jubillar approche, et cette question reste sans réponse.

Jubillar

Affaire Delphine Jubillar dans le Tarn. Selon nos confrères, les enquêteurs ont tenté de trouver une trappe secrète dans la maison du couple.

Alors qu’elle effectuait les derniers préparatifs de Noël, et organisait en catimini sa nouvelle vie avec son amant, l’infirmière et mère de famille Delphine Jubillar a soudainement disparu, laissant ses clés, son portefeuille et ses lunettes sur le coin de la table.

Delphine Jubillar

Son mari, Cédric, imagine que sa femme s’est enfuie avec son amant. Les proches de la victime réfutent totalement cette hypothèse. Le 16 décembre, la gendarmerie ouvre une enquête dont les grandes lignes restent inchangées depuis onze mois. Selon Le Parisien, les enquêteurs ont perquisitionné la maison Jubillar début janvier 2021, afin de trouver une trappe secrète.

Une trappe et un coffre secret au cœur de l’enquête Jubillar.

En effet, comme le révèle Le Parisien, les experts de l’institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale ont inspecté chaque centimètre carré de la maison des Jubillar. L’objectif ? Trouver toute trace suspecte de sang, de liquide biologique ou de lutte, peut-on lire.

Mais ce n’est pas tout. A l’époque, en attendant les résultats de l’analyse de la machine à laver dans laquelle Cédric Jubillar avait mis la couette de sa femme, les enquêteurs se sont rendus au domicile de la disparue pour analyser les profondeurs de la maison.

Ils ont ainsi tenté de déterminer si une trappe ou un boyau secret qui aurait permis de cacher le corps avait été creusé. En vain.

Les enquêteurs ont donc préféré reprendre l’affaire depuis le début et retracer heure par heure la soirée du 15 décembre. Selon Cédric Jubillar, Elyah, âgée de 18 mois à l’époque, était couchée dans sa chambre depuis 21 heures, tandis que son grand frère, Louis, regardait La France a un incroyable talent sur M6 avec sa mère.

Son fils est venu l’embrasser vers 22h30 avant d’aller se coucher vingt minutes plus tard. De son côté, Delphine Jubillar a envoyé un dernier SMS à son amant vers 22 heures. Que s’est-il passé entre 23h et 4h du matin, heure à laquelle le père a signalé la disparition de sa femme à la police ? Le mystère, pour l’instant, reste entier. Cédric Jubillar, placé en garde à vue pour homicide volontaire sur conjoint est toujours présumé innocent.

Cédric Jubillar violent avec son fils ? Sa réponse aux juges

C’est une affaire mystérieuse qui n’a toujours pas été résolue. C’est dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 que Delphine Jubillar, une jeune infirmière sans histoire, disparaît sans laisser de traces. Vers 4 heures du matin, son mari, Cédric Jubillar, décide d’appeler la police pour signaler sa disparition. Est-elle partie de son plein gré ?

Ou bien avait-elle été enlevée, agressée ou assassinée ? Autant de questions auxquelles les enquêteurs tentent de répondre depuis plusieurs mois. Ils ont également étudié de nombreuses pistes, dont l’implication potentielle de Cédric Jubillar dans la célèbre disparition.

Le 18 juin 2021, le peintre et plâtrier a été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint, avant d’être placé en détention provisoire. Incarcéré à la prison de Seysses, près de Toulouse, l’homme de 36 ans continue de clamer son innocence.

Ses avocats ont formulé plusieurs demandes de remise en liberté, qui ont toujours été rejetées par la justice. Le 15 octobre 2021, le suspect a fait face aux juges d’instruction. Interrogé sur son rôle de père de famille et sur les accusations de violences dont il fait l’objet selon certains témoins, Cédric Jubillar a tenté de s’expliquer.

Cédric Jubillar : Je voulais faire peur à mon enfant.

Selon les informations révélées par Le Parisien le dimanche 14 novembre 2021, il semblerait que Louis, le fils aîné de Delphine et Cédric Jubillar, ait subi de nombreuses brimades infligées par son père, comme des coups de pied aux fesses, des fessées et des gifles en public, des arrachages d’oreilles.

Jubillar

A ces accusations, Cédric Jubillar répond que son fils n’est pas un enfant maltraité, précisant au passage que l’enfant n’est jamais arrivé à l’école avec des bleus, des yeux noirs ou quoi que ce soit. Bien sûr, oui, je criais, j’essayais de faire peur à mon enfant. Pour éviter qu’il me refasse la même bêtise, a-t-il déclaré. Pour l’heure, Cédric Jubillar reste présumé innocent jusqu’à preuve du contraire par les autorités compétentes.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.