Alain Delon au plus mal, cette « terrible » affaire qui refait surface.

Cependant, malgré toute cette richesse et une vie de rêve, certaines de ces célébrités comme Alain Delon tombent parfois du mauvais côté pour diverses raisons. Excès de vitesse à répétition, consommation de drogues ou pire encore meurtres, sont des choses que nous avons déjà vues dans ces sphères de la société. Alors oui, on peut dire que c’est assez rare, mais quand cela arrive, c’est tellement médiatisé, que tout le monde le sait et que cette affaire passe rapidement au premier plan.

Alain Delon

Parfois, quand on voit des célébrités et surtout pour Alain Delon, on pense qu’elles sont tout ce qu’il faut et que rien ne pourrait les pousser au pire.

Cependant, l’affaire dont nous allons parler ici a soixante ans et est oubliée par beaucoup de gens, bien qu’elle concerne l’un des crimes les plus graves, le meurtre. Dans cette affaire, nous retrouvons impliqué l’un des grands noms du cinéma français Alain Delon !

Alain Delon impliqué dans une affaire de meurtre ?

Comme nous l’avons dit, il arrive que certaines célébrités soient impliquées dans de sombres affaires. Parfois, elles sont même directement impliquées. Par exemple, on se souvient de l’histoire d’Oscar Pistorius qui avait choqué le monde entier. En effet, quelques années avant les faits, ce coureur sud-africain amputé de deux jambes avait fait le buzz en réussissant à courir les Jeux olympiques avec des valides grâce à des lames de carbone.

alain delon

Un véritable rêve pour lui, mais tout va se transformer en cauchemar quelques années plus tard. En effet, il a tué sa petite amie et purge aujourd’hui une peine de prison. Mais si cette histoire contient une célébrité directement impliquée, parfois le rôle des célébrités peut être un peu plus flou et c’est exactement ce qui va se passer avec Alain Delon dans cette histoire où un de ses proches va être assassiné et où le coupable ne sera jamais retrouvé !

En effet, celui dont nous vous disions l’autre jour qu’il n’aurait finalement pas son étoile sur le célèbre Hollywood Boulevard a été impliqué dans une affaire sordide lorsqu’un de ses employés depuis des décennies et surtout ami a été retrouvé mort. L’enquête a alors rapidement confirmé qu’il s’agissait bien d’un crime et a commencé à interroger tout le monde, à commencer par Alain Delon et sa femme.

alain fabien delon

Ils ont également interrogé certains des proches d’Alain Delon et ont trouvé quelques incohérences dans les témoignages. Cependant, rien de très évident qui pourrait donner des indices sur la mort de cet homme et devant le peu de preuves, la police a dû s’avouer vaincue et encore aujourd’hui, on ne sait pas qui est le meurtrier de ce proche d’Alain Delon. Un mystère qui risque de ne pas être résolu de sitôt !

Alain Delon se dit « complètement dévasté » par la mort de son ami et rival Jean-Paul Belmondo.
« C’est une partie de ma vie, nous avons commencé ensemble il y a 60 ans », a réagi Alain Delon à la mort de Belmondo sur CNews.

Alain Delon

« Je suis complètement dévasté. Là, je vais essayer de m’accrocher pour ne pas faire la même chose dans cinq heures. Remarquez, ce ne serait pas mal si on partait tous les deux ensemble. C’est une partie de ma vie, on a commencé ensemble il y a 60 ans », a déclaré sur CNews le monstre sacré du cinéma, 85 ans, la voix tremblante d’émotion. Delon et Belmondo ont joué dans plusieurs films dont Borsalino (1970).

Les deux géants du cinéma français ont eu des carrières parallèles, le plus souvent en tête du box-office, et leur amitié teintée d’une certaine rivalité a alimenté la légende de ces deux personnages que tout oppose.

« A bout de souffle », « Plein soleil », les ont mis sur orbite.

C’est à six jours d’intervalle, en mars 1960, que les deux acteurs sont révélés au public : Jean-Paul Belmondo, l’insolent au physique ordinaire, fait sensation dans l’ovni « A bout de souffle », tandis que le public se pâme devant les yeux aigue-marine d’Alain Delon dans « Plein Soleil ».

Les jeunes gens se connaissent déjà : ils se sont rencontrés sur le tournage de Sois belle et tais-toi. Débutants, ils jouent des petits escrocs. A l’époque, c’est à Delon que revient le rôle du bagarreur vantard. Belmondo joue un petit escroc, caché et taciturne.

Rencontres à Saint-Germain-des-Près

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @60s.stars

Ils se côtoient dans les mêmes bars de Saint-Germain-des-Prés : « Entre nous, une amitié a commencé qui ne s’est jamais tarie », écrit « Bébel » 60 ans plus tard dans son autobiographie Mille vies valent mieux qu’une.

Pourtant, « nous serons opposés tout au long de notre vie, cherchant à créer une adversité que la légende pourrait nourrir », poursuit-il. « En fait, nous sommes proches, malgré une divergence évidente d’origines sociales. Son enfance fut aussi triste, pauvre et solitaire que la mienne fut joyeuse, bourgeoise et pleine d’amour. »

Deux ans d’écart

Belmondo est né en 1933 à Neuilly dans une famille d’artistes aimante. Il fréquente le Conservatoire avec la bénédiction de son père. Acteur inclassable, animal et énergique, il incarne la génération d’après-guerre qui veut vivre pleinement sa vie. Avec son physique, il se glisse facilement dans la peau du « titi parisien », proche du public. C’est pour cette raison que Jean-Luc Godard l’a engagé dans la rue pour A bout de souffle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par alain delon (@alaindelon.ir)

Né en 1935, Alain Delon est confié à l’âge de 4 ans, après le divorce de ses parents, à une famille d’accueil dont le père est gardien à la prison de Fresnes. Pensionnaire, il fait plusieurs fugues. Lorsqu’il s’engage en Indochine, personne ne le retient. Sombre, taciturne, brûlé vif… Il ne partage pas la sérénité intérieure qui profitera à Belmondo.

Pourtant, les deux hommes poursuivent leur course au sommet du box-office, chacun cultivant son image, incarnant tour à tour, comme deux frères siamois, flics, mafieux et tueurs. Belmondo joue avec humour, légèreté et désinvolture, tandis qu’Alain Delon est un solitaire tendu et distant.

« Borsalino » : une querelle pour une affiche

En 1970, Jacques Deray réunit les deux hommes dans Borsalino, l’histoire de deux jeunes criminels qui deviennent amis et rois de la pègre à Marseille.

Dans le film, les deux hommes marchent côte à côte dans la gloire de leur jeunesse, costumes trois pièces impeccables et pochettes assorties, cigare au coin des lèvres, le fameux chapeau de gangster légèrement incliné sur la tête. Ils deviennent inséparables après un combat mémorable où ils se rendent coup pour coup.

Cependant, une querelle éclate entre les deux stars à propos d’une formulation contractuelle non respectée sur l’affiche. Belmondo, procédurier, traîne Delon devant les tribunaux et gagne. « C’était une querelle d’amoureux », balaiera-t-il des années plus tard. Néanmoins, « Bébel » ne se rendra pas à la première du film qui a fait près de 5 millions d’entrées.

Alain Delon

Les deux hommes ont toujours rendu hommage. « Jean-Paul a suivi son chemin. Moi un autre, c’est tout. C’est une grande star nationale. Il a beaucoup de talent et comme moi, il aime son métier et les risques », a déclaré Alain Delon. « On parle toujours de cette soi-disant rivalité mais, pour moi, il ne peut pas y avoir de rivalité entre nous, nous n’avons absolument pas le même métier. Delon ne me dérange pas et je ne pense pas que je le dérange », a déclaré Jean-Paul Belmondo.

« Ils sont diamétralement opposés »

Patrice Leconte les a réunis en 1998 dans Une chance sur deux. « A aucun moment nous n’aurions pu, la veille du tournage, intervertir leurs rôles », a déclaré le réalisateur. « Ils sont diamétralement opposés, ce qui les rend complémentaires et, en même temps, extrêmement proches l’un de l’autre. C’est très curieux, deux acteurs qui, comme eux, ont à la fois tout et rien à voir l’un avec l’autre. »

Une amitié indéfectible entre Alain Delon et Belmondo, mélange de tendresse et de virilité, que Paris Match mettra en scène jusqu’au bout, en juin 2019, dans un bras de fer en chemise.


Baptiste Lecomte

Passionnée de tout ce qui ce passe dans le monde c'est avec un grand plaisir que je participe avec vous au magazine People Act comme rédacteur amateur à côté de mes différentes activités, car je suis avant tout dans le sport de haut niveau.