Affaire Valbuena contre Karim Benzema ! la sentence est tombé !

Le parquet de Versailles a exprimé sa demande de condamnation dans le procès qui se déroule ces jours-ci. ! Karim Benzema n’a pas assisté au procès et a envoyé ses avocats.

Karim Benzema

Dix mois de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende pour Karim Benzema dans l’affaire Valbuena, la sentence est tombé !

Le parquet de Versailles a déjà exprimé la peine demandée à Karim Benzema dans l’affaire de chantage sur son ancien coéquipier Mathieu Valbuena : 10 mois de prison avec sursis et 75 000 euros d’amende accessoire. Ce n’est pas n’importe qui, a expliqué le procureur. Il porte une image, une réputation, des valeurs qu’il est important de protéger.

Mathieu Valbuena vs Karim Benzema.

Valbuena

Karim Benzema, qui est le seul des cinq accusés à ne pas s’être présenté à l’audience, n’est pas le plus susceptible de recevoir la peine la plus longue si le tribunal en décide ainsi dans le jugement, qui sera rendu public vendredi au plus tard.

affaire Valbuena

Ainsi, Karim Zenati, un autre des mis en cause, se voit réclamer deux ans de prison et une amende de 5 000 euros, tandis que Mustapha Zouaoui, considéré comme la pièce maîtresse de l’affaire, se voit réclamer quatre ans de prison et 15 000 euros. Pour Axel Angot et Youanes Houass, les autres accusés, des peines similaires sont demandées. Ils ont tous un casier judiciaire et certains d’entre eux ont déjà purgé une peine de prison.

La défense de Valbuena demande un total de 150 000 euros de dommages et intérêts.

Le passé qui hante Karim Benzema : Faites attention, ce sont de très mauvais garçons.

L’attaquant du Real Madrid, sous la menace de cinq ans de prison pour la « s.e.x.t.a.p.e » sur Valbuena.

Benzema

Le 8 octobre 2015, Karim Benzema et Mathieu Valbuena ont débuté le match amical entre la France et l’Arménie à Nice (4-0). Il s’agissait de la dernière apparition de Valbuena, aujourd’hui âgé de 37 ans, qui passe le reste de sa carrière dans le club grec de l’Olympiakos. Le numéro 9 du Real Madrid n’a été rappelé que cet été. Sur le terrain, personne n’aurait pu deviner que les joueurs, jusque-là en bons termes, avaient eu une conversation tendue deux jours avant le match à Clairefontaine, le camp d’entraînement de l’équipe nationale française, qui allait marquer leur vie.

sentence

Karim Benzema est-il intervenu pour conseiller son coéquipier ou était-il le porte-parole des maîtres-chanteurs qui voulaient obtenir 100 000 euros de Valbuena en échange de la destruction d’une s.e.x.t.a.p.e qu’ils avaient extraite du téléphone portable du joueur ? Cette question, ainsi que la culpabilité ou non de plusieurs personnes dont l’implication dans le chantage est plus évidente, doit être tranchée d’ici vendredi au tribunal correctionnel de Versailles. La condamnation pourrait prendre des mois.

Karim Benzema n’est pas présent à l’audience. La veille, il a joué à Kiev et dimanche, il doit jouer au Camp Nou, ont indiqué ses avocats. L’accusation et le président du tribunal ont accepté les excuses. Valbuena, non : Cela fait six ans que nous attendons ce procès. Nous sommes tous ici, Karim a disparu. C’est dommage. Son avocat a été plus explicite : Cela fait cinq ans que nous attendons une confrontation avec Valbuena. Nous pensons que Benzema le craint. Il fait passer sa carrière sportive avant ses obligations envers la justice.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema)

Le 6 octobre 2015, Karim Benzema a demandé à Valbuena de le rencontrer seul. Ils se sont rencontrés pendant 20 à 25 minutes dans la salle des joueurs de Madrid. Selon ce que la victime a raconté à la police, son interlocuteur lui a tout de suite dit : Math, il y a une vidéo. C’est chaud. Je l’ai vu, faites attention Math, ce sont des gens très, très mauvais. Valbuena a déclaré que Karim Benzema lui avait dit qu’il pouvait lui présenter quelqu’un en qui il pouvait avoir confiance pour gérer l’affaire.

LA COMPLICITÉ DE KARIM ZENATI

La victime de la s.e.x.t.a.p.e a déclaré au tribunal qu’elle avait quitté l’entretien effrayée et bouleversée. Il a admis que le joueur madrilène n’était pas agressif mais insistant pour qu’il voie l’intermédiaire. Valbuena a également déclaré au tribunal que Benzema n’avait pas fait mention d’argent mais a ajouté : Quand on règle une affaire comme celle-là, ce n’est pas en échange de billets de match.

Ce que Karim Benzema ne savait pas à l’époque, c’est que Valbuena avait déjà signalé plusieurs appels à la police lui demandant de l’argent pour qu’il ne diffuse pas la vidéo dans laquelle on le voit avoir des relations avec sa partenaire. La police a intercepté une conversation téléphonique dans laquelle Benzema racontait son entretien avec Valbuena à son ami d’enfance, Karim Zenati.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema)

KB. – J’ai déjà vu ce type. Je ne pense pas qu’il nous prenne au sérieux.

KZ : Il ne va pas lâcher ?

Karim Benzema explique à son interlocuteur qu’il a assuré au maître chanteur qu’il n’y a pas de copies de la vidéo et qu’il lui a dit : Si tu veux que la vidéo soit détruite, mon ami vient te voir de Lyon.

KZ : Nous sommes ici pour régler ce problème. S’il n’en veut pas, qu’il s’occupe des piranhas.

KB. – Ils vont lui pisser dessus. Les piranhas vont le manger, mon frère.

Les deux Karims sont amis depuis qu’ils sont enfants à Bron, dans la banlieue de Lyon. L’un d’eux a fait carrière dans le football. L’autre, du côté ombragé de la rue. Depuis sa première arrestation pour vol à l’âge de 12 ans, son casier judiciaire compte 24 mentions. Il a été incarcéré pour vol à main armée et trafic de résine de cannabis. Mais Karim Benzema ne l’a pas oublié. Et il s’implique dans sa réinsertion : il l’embauche comme assistant administratif dans sa société Best of Benzema avec un salaire net de 3 000 euros par mois. Auparavant, en 2014, il l’avait invité à la Coupe du monde au Brésil.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema)

Un mois après la rencontre entre Karim Benzema et Valbuena, les deux Karims ont été arrêtés par la police. Devant la Cour de Versailles, le footballeur est accusé de complicité de tentative de chantage. Il pourrait être condamné à cinq ans de prison et à une amende de 75 000 euros. Il convient de noter que la sentence, qui peut prendre des mois, peut faire l’objet d’un appel. Même s’il est reconnu coupable dans les deux cas, Benzema ne devrait en principe pas aller en prison, puisqu’il n’a pas d’antécédents judiciaires.

La loi exige l’utilisation de masques lors des récréations, après que Ayuso ait annoncé son abolition à Madrid.

Karim Benzema

Son frère Zenati et les quatre autres accusés doivent répondre de tentative de chantage. Ce sont eux, dans l’ordre chronologique de leur implication dans l’affaire : Axel Angot, le garçon à tout faire dans le monde du football marseillais. Valbuena lui a demandé de transférer les données de son téléphone portable vers un nouveau. Il a mis la main sur la vidéo sale et a pensé pouvoir l’utiliser pour rembourser une dette de 25 000 euros. Également accusé d’abus de confiance.

Mustapha Zouaoui, ami du précédent et cerveau du complot. Comme tous deux étaient des connaissances de Valbuena, ils ont pensé à des tiers pour contacter et faire chanter le propriétaire de la vidéo. Parmi eux, un chauffeur du footballeur à Marseille, Younes Houass, qui a contacté le footballeur et le policier se faisant passer pour le représentant de Valbuena après que ce dernier ait déposé une plainte. Zouaoui s’est rendu à Madrid pour un repas entre Karim Benzema et son frère Zenati.


Pierrette Rajaonasy

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.