Affaire Delphine Jubillar : les résultats du sang retrouvé dans la voiture dévoilés, la vérité tombe !

L’analyse des traces de sang qui se trouvaient dans le véhicule du Jubillar est rendue publique par les médias. C’est un rebondissement nouveau et inattendu dans l’affaire Jubillar.

Delphine Jubillar

Delphine Jubillar retrouvée aujourd’hui, voici tous les détails choc de sa découverte en exclusivité sur People Act Magazine.

L’affaire Jubillar devient une affaire criminelle au fur et à mesure que l’enquête progresse. Ce qui était au départ une disparition, celle de Delphine Jubillar, s’est transformé en une enquête pour meurtre.

Six mois après l’ouverture de cette affaire, le mari de la victime a été placé en détention provisoire. Le procureur a affirmé que plusieurs éléments à charge pointaient dans la direction de Cédric Jubillar.

Affaire Delphine Jubillar

Faisant ainsi de lui le suspect numéro 1. Mais plus les mois passent et plus le public constate que l’affaire Jubillar piétine. Notamment parce que les éléments à charge contre le mari de Delphine Jubillar sont rejetés les uns après les autres.

People Act Magazine vous propose donc de découvrir ce qu’il en est de la potentielle preuve que constituaient les traces de sang retrouvées dans le véhicule du couple Jubillar. En effet, nos confrères du journal La Dépêche rapportent une conclusion inattendue concernant cette analyse…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Parisien (@leparisien)

L’affaire Jubillar continue de donner du fil à retordre aux enquêteurs

Delphine Jubillar a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Selon son mari, Cédric Jubillar, elle serait sortie pour une promenade nocturne avec les chiens et ne serait jamais revenue. Sur le coup de 4 heures du matin et après avoir contacté des amis de sa femme, il a décidé d’appeler la police.

Et depuis, plusieurs pistes ont été creusées sans succès. Le public se passionne pour cette affaire et de nombreux anonymes tentent d’aider les enquêteurs. Mais ces derniers sont déterminés à faire craquer Cédric Jubillar, toujours incarcéré pour meurtre présumé.

Dans l’affaire Jubillar, plus le temps passe, plus les certitudes vacillent. En effet, les éléments à charge contre le mari de l’infirmière sont remis en cause les uns après les autres.

Le téléphone de Cédric Jubillar a été l’une des premières pistes contre lui. Les enquêteurs estimaient que l’activité de son portable ne montrait pas qu’il recherchait sa femme depuis aussi longtemps qu’il le prétendait.

Mais ce détail n’a pas résisté à la défense du mari de la victime dans l’affaire Jubilee. Ensuite, il a été dit dans la presse que Cédric avait jeté une machine à laver pendant que la police recherchait sa femme.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LCI (@lciofficiel)

Et qui lancerait une machine à laver incluant le doudou de la victime alors que celle-ci est recherchée ? Mais quelques semaines plus tard, l’analyse de l’eau de cette machine n’a rien pu prouver. Les rebondissements de ce genre se multiplient, si bien que ceux qui pensaient que Cédric Jubillar était coupable commencent à avoir des doutes.

Néanmoins, une piste restait solide pour les enquêteurs, People Act Magazine vous l’accordera, quant à l’implication de Cédric dans l’affaire Jubillar. Il s’agit de traces dans le coffre de la voiture du couple. Traces qui pouvaient être des taches de sang, potentiellement le sang de Delphine Jubillar.

Les analyses des traces de la voiture compliquent encore l’enquête.

Tout portait à croire que ces traces retrouvées dans la voiture pourraient enfin faire avancer l’affaire Jubillar. Mais comme le rapportent plusieurs de nos confrères, notamment dans le journal La Dépêche ainsi que dans les colonnes de Closer, les analyses ne sont pas concluantes.

En effet, il s’agit d’un énorme rebondissement dans l’affaire Jubillar. Les traces de sang ne sont en fait pas du sang… Les avocats de Cédric Jubillar déposent donc une nouvelle demande de libération de leur client.

Delphine Jubillar

Depuis juin 2021, le mari de Delphine Jubillar est en prison. Et aucune de ses demandes de libération n’a abouti.

« Il n’y a aucune trace de sang dans cette voiture ou dans un autre véhicule, ni dans la maison de Jubillar, ni dans un jardin », ont déclaré Mes Alexandre Martin, Emmanuelle Franck et Jean-Baptiste Alary.

Selon eux, il s’agit encore d’une fausse piste qui tend à accabler leur client alors que d’autres pistes qui ne le concernent pas pourraient être à l’étude. People Act Magazine ne doute pas que cet élément sera retiré du dossier. Dès lors, les enquêteurs devront trouver de nouvelles pistes pour élucider l’affaire Jubillar.

D’ailleurs, bien que l’enquête ait débuté en décembre 2020, ils ne baissent pas les bras. Certes, les chances de retrouver Delphine Jubillar vivante sont désormais inexistantes.

Mais la justice continue ses recherches pour comprendre les circonstances exactes de la disparition de cette infirmière de 33 ans. Et une chose est sûre, l’affaire Jubillar promet de nouveaux rebondissements dans les jours à venir.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.