Affaire Delphine Jubillar : des nouvelles révélations fracassantes.

Un célèbre magazine français vient de révéler plusieurs passages du témoignage de Cédric Jubillar devant les juges d’instruction le 15 octobre dernier. L’artisan et principal suspect accuse sa femme d’avoir eu plusieurs amants et ne mâche pas ses mots.

Jubillar

Nouvelles révélations fracassantes exclusives dans l’affaire de la disparition de Delphine Jubillar. tous les détails dévoilés …

Le corps de Delphine Jubillar sera-t-il un jour retrouvé ? Alors que la recherche du corps de Delphine Jubillar par la police est toujours vaine, Cédric Jubillar est actuellement incarcéré et soupçonné d’avoir tué sa femme.

Le 15 octobre dernier, il a été interrogé par les deux juges d’instruction, Audrey Assemat et Coralyne Chartier. Dans son édition du lundi 14 novembre 2021, Le Parisien révèle plusieurs passages clés de cet entretien.

Affaire Delphine Jubillar

Un point a particulièrement intéressé les deux juges lors de cet interrogatoire : La vie amoureuse extra-conjugale de Delphine Jubillar.

Elle est connue depuis le tout début de l’affaire. L’infirmière de 33 ans avait prévu de quitter son mari et avait un amant. Son mari était-il au courant ? Oui, selon le plâtrier qui a découvert de la lingerie cachée dans les affaires de leur fille Elyah, début décembre 2020.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Actu-Mag.fr (@actumagfr)

Cédric Jubillar a détaillé sa réaction : Je fais une scène parce que ça veut dire qu’elle a un amant, donc qu’elle me ment. Je me fous complètement de l’existence d’un amant. Je suis le seul et unique homme de sa vie et je suis le premier, donc je me dis que si elle peut aller voir ailleurs et revenir vers moi quand elle voit que ce n’est pas bien.

S’il affirme avoir été au courant de la liaison de sa femme, Cédric est allé encore plus loin dans son témoignage et a déclaré aux juges : Pour moi, elle a plusieurs amants. C’est quelqu’un qui s’amuse et qui se cherche.

De son côté, Cédric Jubillar n’est pas en reste depuis la disparition de Delphine puisqu’il a retrouvé l’amour dans les bras d’une certaine Séverine, qui a 11 ans de plus que lui et qui est la mère d’un de ses amis. Elle a confié au Parisien qu’elle l’avait abordé au téléphone peu après l’annonce de la disparition de Delphine.

Puis, vers la mi-avril, nous avons dîné ensemble et notre histoire a commencé. Je me suis attachée à lui et il s’est attaché à moi, expliquait alors Séverine. Depuis, elle a accordé plusieurs interviews à différents médias et croit toujours en l’innocence de son compagnon, avec qui elle communique par courrier depuis la prison.

Une nouvelle demande de mise en liberté de Cédric Jubillar doit être examinée mardi 15 novembre par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Toulouse. Sa détention provisoire depuis le 18 juin est jugée abusive par ses défenseurs, d’où cette nouvelle demande, a indiqué ce week-end à l’AFP Emmanuelle Franck, qui défend ce peintre intérimaire avec Jean-Baptiste Alary et Alexandre Martin, en clamant son innocence.

C’est la troisième fois que ses défenseurs tentent d’obtenir sa libération : après avoir fait appel sans succès début juillet de la détention de Cédric Jubillar, ils ont déposé en août une demande de remise en liberté, qui a également été rejetée en septembre.

Delphine Jubillar : Cédric avait caché les s.e.x toys de sa femme, elle a dû aller en acheter.

Après quatre mois de détention, le 15 octobre, Cédric Jubillar a été entendu par les deux juges d’instruction en charge de l’affaire, comme l’a révélé Le Parisien dimanche dernier. Selon leurs informations, lors de cet interrogatoire, les deux juges ont notamment évoqué la s.e.x.u.a.l.i.té du couple qu’il formait avec Delphine. Il est notamment question de s.e.x toys que Cédric aurait caché à sa femme en novembre 2020, alors que leur relation était en froid depuis un moment.

Devant les juges d’instruction, ce dernier a confirmé l’information et a donné sa version des faits. C’est moi qui lui ai acheté (ndlr : les jouets), donc si elle les voulait, elle aurait pu aller les acheter elle-même, a-t-il expliqué.

Visiblement possessif, l’homme qui a retrouvé l’amour après la disparition de Delphine Jubillar ne baisse pas les bras et considère qu’il a agi selon ses convictions. Je reprenais mes jouets parce que je les avais achetés, conclut-il.

UNE VIE S.E.X.U.E.L.L.E AU RALENTI

Jubillar

Une action qui est sûrement liée à la vie s.e.x.u.e.l.l.e plutôt terne du couple, qui connaît peu de moments intimes, comme le confie Delphine Jubillar à ses meilleures amies. Selon elle, ils n’ont pas fait l’amour depuis le 14 septembre 2020, date d’anniversaire de Cédric.

Lors de son interrogatoire, il affirme avoir eu trois relations intimes avec sa femme sur la même période. Malgré le fait qu’elle était follement amoureuse de son amant, elle devait avoir un minimum d’amour pour moi et un minimum de désir, a-t-il déclaré, selon les informations de nos confrères.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.