A cause de l’émission « The Artist  », Nagui est ruiné, ses confidences sans tabou !

The Artist by Nagui est une production originale française qui vise à mettre en valeur le talent des auteurs-compositeurs-interprètes dans une émission où ils peuvent s’exprimer. 22 talents étaient présents pour la grande première pour une place unique à l’issue des six primes.

The Artist

Nagui arrête le succès Tout le monde veut prendre sa place et lance The Artist, mais c’est finalement un flop intégral, les détails !

Et c’est finalement le duo Rouquine qui a remporté cette grande compétition, face à Joseph Kamel et Petite Gueule. Et si les chanteurs qui ont fait sensation avec leur reprise de J’irai où tu iras lors du premier prime peuvent se féliciter de cette victoire, France 2 a moins de raisons de se vanter au vu des audiences pour Nagui.

Nagui

Lancé en grande pompe, The Artist n’a pas rencontré son public. C’est même un échec pour France 2, qui pensait pouvoir rivaliser avec TF1 et sa saison spéciale de The Voice. Mais la réalité des audiences est toute autre et c’est une victoire par KO pour la version All-Stars des auditions à l’aveugle. Nagui s’est exprimé en toute franchise sur France Info sur cet échec. Il a également parlé de l’avenir possible de The Artist, car il croit toujours que l’émission peut trouver son public.

Nagui the artist

Nagui sous pression …

Le lancement de l’émission de Nagui n’a été regardé que par 1,32 million de personnes, soit 8% du public. Et ils étaient encore moins nombreux pour l’émission suivante, puisque The Artist est passé sous la barre du million (990 000 téléspectateurs) lors de son deuxième prime. Les programmateurs ont donc décidé de ne pas jouer dans la même cour que The Voice – All-Stars (en tête, avec plus de 4 millions de téléspectateurs).

L’émission a donc été déplacée en deuxième partie de soirée. Cependant, l’honneur n’a pas été sauvé car entre 22h45 et 0h50, seuls 541 000 téléspectateurs ont regardé l’émission, ce qui correspond à seulement 5,9% du public.

Nagui croit en son émission même si les pertes sont importantes

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

L’animateur vedette de la télévision française n’hésite pas à parler d’échec. Il sait que les chiffres ne sont pas bons, même s’il croit fermement au potentiel de cette émission originale en direct : Se retrouver à moins d’un million, ce qui est une catastrophe quand on est en prime time, on ne va pas se mentir. Il n’y a pas de langue de bois dans mon discours… C’est évidemment une claque dans la figure. Lorsque le journaliste lui demande s’il a perdu beaucoup d’argent en produisant The Artist, Nagui répond simplement « oui », avant de poursuivre :

Mais c’est le rôle d’un producteur comme Nagui est de prendre des risques. La chaîne, quand elle change le créneau, vous dit : On ne va pas payer le même prix, donc on va payer moins, mais c’est totalement assumé. Avec People Act Mag, il fait le même constat : Sans faire de langue de bois, c’est un bilan négatif d’un point de vue financier car dès que vous changez de case, vous changez de prix.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Nous étions présomptueux quant à ce que le public voulait voir le samedi soir en prime time. J’ai cru et convaincu tout le monde qu’il y avait de la place pour la création et que le public avait besoin de quelque chose de nouveau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nagui (@naguiiiiiii)

Mais Nagui rêve toujours d’une deuxième saison : Je ne sais pas quel sera l’avenir de ‘The Artist’ et ce n’est pas moi qui décide. Ce serait formidable et cohérent d’avoir une deuxième saison, mais nous devrions reconsidérer cette notion de direct parce que ce n’est pas viable pour une émission avec autant de ressources que The Artist.

The Artist

Si on me dit : On peut en parler ?, je trouverai les solutions économiques pour être dans l’enveloppe donnée par la chaîne et permettre à cette émission d’exister à nouveau.

S’il y a une deuxième saison, Nagui devra faire des changements. Car si le public n’a pas répondu à la première édition, une deuxième édition inchangée ne parviendra pas non plus à attirer les foules.

En tout cas, on peut féliciter l’animateur/producteur d’avoir voulu essayer quelque chose de différent, lui qui anime les mêmes émissions depuis des années a probablement voulu se lancer un défi. On sent tout l’amour qu’il porte à The Artist et la déception au vu des audiences n’a pas dû être facile à gérer pour celui qui a l’habitude d’être chaque jour le leader de sa case.


Martha Levine

Tout projet incroyable commence par une étincelle et un esprit talentueux. C'est le cas pour Martha Levine, la fondatrice du site PEOPLE ACT MAGAZINE. À tout juste 41 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme de lancer ce projet unique sur les stars et les peoples français.