EDITO: Thierry Paul Valette, fraude bancaire, évasion fiscale, l’effort global est-il suffisant?

EDITO
Cela suffira-t-il?

 

 

 

Numéro spécial veille citoyenne. Le point à l’occasion de la revue de presse explosive, printemps 2018, et l’inauguration de la nouvelle plateforme d’actualité People Act. Entre chiens et chats, droit public versus économie, dialogue avec Thierry Paul Valette autour de la fraude bancaire et de la fraude fiscale en lien avec la sécurité intérieure, voire internationale, étant donné la poursuite de la lutte contre le financement du terrorisme en Europe. Le Parlement européen a approuvé, jeudi 19 avril, des règles plus adaptées à l’actualité, en réponse notamment aux attentats de France et de Belgique; pour empêcher, par exemple, le blanchiment d’argent. Cela suffira-t-il? Paradoxalement, à titre global, plusieurs articles du Monde (parmi ceux de la presse (inter)nationale) révèlent les nombreuses faces du système poreux symbolisé par le thème, en ce qui concerne la mission transparence des États, des banques, des circuits financiers qui en découlent, depuis le début de la crise financière, en 2007. Notamment les 12 et 13 septembre 2008, période à laquelle l’empire financier Lehman Brothers se déclare officiellement en faillite après une dégringolade vertigineuse de ses actions (-93%). Café de la Bourse retrace la chute de ce géant de l’économie américaine, qui nous rappelle combien nous devons rester vigilants. D’après une enquête publiée par Le Monde, 97 % des pénalités pour fraude bancaire proviennent de régulateurs américains. Toutefois depuis l’élection de Donald Trump, côté États-Unis, il semblerait que la lutte active contre la fraude bancaire menée depuis 2012 par l’administration Obama connaisse désormais un ralentissement significatif pour atteindre son taux le plus bas depuis 2013. En effet, selon Le Monde, 234 milliards de dollars (environ 199 milliards d’euros) d’amende ont pu être collectés depuis le début de la crise. Cependant, «depuis le début de l’année 2017, seuls 9,3 milliards de dollars ont été enregistrés, très loin du rythme de ces neuf dernières années (environ 25 milliards sur une année pleine)», a précisé le quotidien français. Tout est lié? Tout est joint? Analyse au sommaire des mois avril et mai par Marion Calviera et Thierry Paul Valette.

 

SPACE: Maars Atacama’s Journey

PAM sur Twitter

PAM sur Facebook

POINT PRESSE

Politique

Economie

Média

L'interview

Money Planet

Les planches du mag

TATTOO PLANET